La Grenouille à Grande Bouche

Restaurant et Revue participatifs

Goals

5 000 €

La mare aux Grenouilles

Avec 5 000 €, la Grenouille s'épanouit dans son habitat naturel et peut financer la maquette et les coûts d'impression de sa revue !

10 000 €

La forêt

Avec 10 000 €, la Grenouille peut aller visiter la forêt voisine, recruter et rémunérer plein de collaborateurs pour participer à la rédaction de la revue.

15 000 €

La savane

Avec 15 000 €, la Grenouille pousse plus loin son voyage et peut se payer un site Internet et développer des contenus numériques

Project

AIDEZ LA GRENOUILLE A LANCER SA REVUE !

Mais d'abord, la Grenouille à Grande Bouche, c'est koâaaa ?

Un projet de rencontres, de goûts et de mots

La Grenouille à Grande Bouche, c’est un projet rennais de l'Economie Sociale et Solidaire qui allie la cuisine et l'écriture et qui propose :

  • Un restaurant participatif
  • Une revue participative
  • Des événements festifs tous les deux mois pour la parution du nouveau numéro
  • Des ateliers et des stages pour les particuliers et les professionnels

Une revue participative et coopérative qui appartient vraiment à ses lecteurs

Grâce à sa rédaction participative, la Grenouille permet aux lecteurs de véritablement participer à l’élaboration de leur média, de la conférence de rédaction à la rédaction collective d’articles en passant par les tests en conditions réelles des recettes. Par la nature coopérative de l’entreprise de presse, les lecteurs ne sont plus de simples abonnés, mais peuvent également s’investir dans le projet de la structure et participer à sa gouvernance.

Une revue bimestrielle qui raconte la société à travers ce que nous mangeons

Après un numéro 0, sorti en juillet 2018, la Grenouille lancera le numéro 1 de sa revue bimestrielle en mars 2019. La revue de la Grenouille à Grande Bouche, c’est :

Tous les 2 mois, 1 thème traité en 112 pages et 3 cahiers : Culture, Cuisine et Société

Le Cahier Culture

Musique, littérature adulte et jeunesse, expressions et mots populaires, bandes-dessinées et même faits-divers, la nourriture et la cuisine envahissent notre culture quotidienne, le plus souvent sans qu’on s’en rende compte. Rendre compte de la place du culinaire dans le culturel, tel est justement le défi qu’a choisi de relever la Grenouille avec sérieux et humour avec un grand dossier, des rubriques thématiques et une carte blanche à un écrivain sur le thème du numéro.

Le Cahier Cuisine

Des recettes, des recettes, des recettes ! des faciles et des techniques, pour les petits et les grands, pour les végétariens et les carnivores, d’ici et de là-bas ! Mais pas seulement ! Outre notre grand dossier, on y retrouvera aussi des chroniques sur les plantes et les épices, les ustensiles et les astuces de grands-mères, ainsi qu’un focus sur une tradition culinaire étrangère !

Le Cahier Société

Parce que manger ensemble est peut-être le moment où l’on fait le plus société, ce que l’on mange dit beaucoup de notre société. Tous les deux mois, la Grenouille raconte et questionne la société à travers nos assiettes, un produit, une pratique, des lieux… En complément de ce grand dossier, les lecteurs pourront aussi découvrir le portrait d’un agriculteur ou d’un professionnel, des conseils santé et un grand portfolio réalisé par un photographe professionnel accompagné de textes écrits en rédaction ouverte. 

Creator

La Grenouille à Grande Bouche, c'est aujourd'hui une véritable communauté

qui compte déjà plus de 100 bénévoles et 1000 amis !

Alors vous aussi rejoignez la communauté Grenouille !

Le projet est porté depuis ses débuts par un collectif de 3 personnes :

Fanny Amand, animatrice socio-culturelle, spécialiste du goût et des épices, entrepreneuse de l’Économie Sociale et Solidaire depuis cinq ans, Fanny a développé de nombreux ateliers autour du goût, de l’éveil sensoriel, du plaisir de manger et de l’alimentation.

Louise Katz, docteure en littérature, enseignante, chercheuse, autrice, enquêtrice-rédactrice TV, animatrice littéraire, Louise a abordé la pratique, l’enseignement et la médiation de presque tous les écrits sous toutes leurs formes !

Nathanaël Simon, journaliste radio spécialisé dans le domaine de l’Économie Sociale et Solidaire, formateur dans ces deux domaines, Nathanaël est un fin connaisseur des structures de l’ESS bretonnes et a assuré le développement et la coordination de nombreux projets et structures localement et régionalement.

How will we spend your money ?

La Grenouille à Grande Bouche, vous l'avez compris, c'est un projet de grande ampleur qui a pour ambition de proposer une nouvelle forme d'engagement bénévole et de redistribuer ses bénéfices.

Mais avant de pouvoir redistribuer ses bénéfices, la Grenouille a besoin de vous pour se lancer et pour participer au financement de sa revue.

Une revue, c'est joli, c'est intéressant, mais ça coûte des sous ! Une revue, c'est du matériel, des coûts de fabrication, un travail intellectuel et artistique qu'il nous importe de rémunérer à sa juste valeur et donc un besoin important de trésorerie au démarrage.

  • Avec 5.000€, nous pourrons financer la maquette et l'impression des 1500 exemplaires du numéro 1
  • Avec 10.000€, nous pourrons salarier à la pige une équipe constituée de 6 journalistes et 2 photographes
  • Avec 15.000€, la Grenouille sera accessible sur Internet grâce à un site permettant l'accès à certains articles, à l'ensemble des contributions bénévoles ainsi qu'à des podcasts

Votre participation est donc essentielle !

Dès le numéro 2, la revue de la Grenouille n'aura plus besoin de votre soutien financier et volera de ses propres ailes ou plutôt bondira de ses propres pattes ! Outre les emprunts bancaires et les subventions d'amorçage, le modèle économique de la revue reposera essentiellement sur ses ventes, des partenariats et des recettes publicitaires limitées et en adéquation avec les valeurs défendues par le projet.

Image 1542359221