AU PAYS DES CHEVRES ET DES PLANTES AROMATIQUES

Soutenez la ferme du Cabri au Lait.

A quoi va servir mon zeste ?

5 500 €

Un séchoir électro-solaire pour les plantes

La construction d'un séchoir électro-solaire pour les plantes aromatiques et médicinales, 50m2 de séchage avec 50 claies en bois avec un panneau solaire thermique auto-construit

10 500 €

Un plafond isolé de 52 m2 pour fermer le lieu

Le séchoir et la salle protégés avec un plafond en bois et isolé en chanvre, nous sommes à l’abri et au chaud !

16 300 €

Une salle aux normes d’accueil pour vous recevoir à la ferme

La sécurisation de la salle (sortie de secours) , la fermeture complète du lieu, la restauration des murs en moellons détruits, l'isolation des murs en chanvre et chaux  avec des chantiers participatifs tout l'été.

  • Pictures 1467008834
  • Pictures 1467008844
  • Pictures 1467008891
  • Pictures 1467008894
  • Pictures 1467008918
  • Pictures 1467009808
  • Pictures 1467009902
  • Pictures 1467010080
  • Pictures 1467010202
  • Pictures 1467010513
  • Pictures 1467010545
  • Pictures 1467104642
  • Pictures 1467105350
  • Pictures 1467105382
  • Pictures 1467105408
  • Pictures 1467105416
  • Pictures 1467105548

Le projet

7 ans après la création de notre ferme

le projet est de développer et diversifier nos activités au profit des enfants et autour des plantes


 

MERCI à TOUS pour VOTRE SOUTIEN ...

LA GRANDE SALLE VA POUVOIR ETRE TERMINEE pour vous RECEVOIR

Si par hasard, vous aviez loupé la date limite... et que vous vouliez nous soutenir, contactez-nous !

Il reste tout le coin cuisine, aménagement et équipement à financer


 

 

Claire et Sébastien dans les paturages avec les chèvres

L'histoire : une belle aventure solidaire depuis 2009

Depuis que l'aventure pour devenir paysan a commencé en 2009, notre volonté de partager et d'accueillir dans notre ferme est une de nos sources de motivation.

Nous sommes Sébastien et Claire et nous avons créé en 2009 une exploitation caprine avec transformation fromagère certifiée biologique, la Ferme du Cabri au Lait, située en Indre-et-Loire.

Cette installation a été portée par les AMAPs, la NEF, Terre de Liens et à travers elles des centaines de citoyens solidaires.

 

Regardez l'émission en replay sur ARTE - Cuisines des terroirs - invitée à la Ferme du Cabri au Lait

ICI : http://www.arte.tv/guide/fr/062900-001-A/cuisines-des-terroirs#arte-header

Le projet : développer et diversifier nos activités au profit des enfants et autour des plantes

Nous sommes ferme pédagogique depuis 2012 avec plus de 8.000 visiteurs accueillis, membre d'Accueil Paysan.

Nous sommes également producteurs et transformateurs de plantes aromatiques et médicinales depuis 2 ans.

Nous souhaitons aménager un lieu d'accueil et de transformation pour recevoir les enfants et leur famille et pour l'atelier des plantes aromatiques et médicinales.

La Grande Salle

 

En 2009, le lieu ressemblait à cela

 

Les premiers travaux en 2015 ....

Installés dans une ferme traditionnelle tourangelle avec une cour carrée et une longère, nous avons commencé à restaurer une partie de cette dernière pour la transformer en une salle multi-fonction « la Grande Salle » :

Un lieu de partage à créer et des travaux  .. pour quoi ?

  1. pour créer un atelier de transformation des plantes aromatiques et médicinales
  2. pour construire un séchoir des plantes avec un système électro-solaire
  3. pour offrir une salle d’accueil aux groupes de la ferme pédagogique
  4. pour proposer des ateliers de cuisine fromage et plantes
  5. pour mettre à disposition une salle de réunion aux associations partenaires de notre ferme et pourquoi pas un jour
  6. pour vous accueillir autour d'une tablée paysanne.

L’intégralité des productions de notre ferme est certifiée biologique, et avec la mention « Nature et Progrès ».

Membre du réseau de fermes pédagogiques d’Indre-et-Loire « Au Gré des Champs », nous sommes aussi devenus fin 2015, ferme du réseau « Accueil Paysan ».

Notre ferme et notre travail ont été récompensés en 2015 du 1er Prix de la dynamique agricole – création d’entreprises décerné par la Banque Populaire, à l’initiative de notre centre de gestion.

Le porteur de projet

Nous sommes un couple Sébastien (47 ans), Claire (44 ans), des néo-ruraux vivant et travaillant dans l’agglomération de Tours jusqu’en 2008 .. jusqu’à ce que Sébastien décide de devenir agriculteur, sans aucune de nos deux familles issue de ce milieu.

Changer de vie à 40 ans.. le projet de Sébastien..

Sébastien après avoir travaillé en entreprise puis dans une association, a décidé de devenir paysan. Une année de formation en lycée agricole pour apprendre le métier d’agriculteur, éleveur, fromager, plusieurs mois d’expérience comme ouvrier agricole, et le voilà parti à la recherche d’une ferme dans sa Touraine natale 

Ce sera en 2009, à Sepmes, la Ferme du Cabri au Lait est née.

Pas facile quand on n’est pas fils de paysan... Deux ans de recherches auront été nécessaires pour qu’enfin nous trouvions une ferme à notre goût et adaptée au projet d’élevage caprin.

Claire a souhaité s’investir dans le projet en créant :

- tout d’abord la ferme pédagogique en 2012, forte de son expérience d’animatrice et de son BAFA.

- En 2014, le désir de travailler les plantes l’a entraînée vers une formation pour devenir productrice et transformatrice de plantes aromatiques et médicinales (PAM) biologiques.

Elle est devenue conjointe collaboratrice en octobre 2014 puis productrice de PAM tout en conservant son activité salariée à la mairie de Sainte-Maure-de-Touraine à temps partiel.

À quoi servira votre financement ?

Nous aider à continuer et finaliser les travaux dans ce lieu...

Le projet a débuté en 2015 avec les premiers travaux de la future Grande Salle que nous avons jusque-là autofinancé et réalisé par nos propres moyens avec l’aide d’amis...

Pour franchir un nouveau pallier et faire aboutir le projet, votre appui financier est indispensable.

En 2015, nous avons :

* réalisé les fondations du sol en béton et coulé une dalle en béton

* réparé et rénové une partie de la toiture

* construit une structure en bois côté sud pour remplacer un ancien mur en pierre détruit

* posé des menuiseries récupérées

* bardé en bois la nouvelle structure pour fermer le bâtiment (ancien bâtiment ouvert – mur sud détruit)

* acheté tables, bancs pour accueillir les groupes

* récupéré des chaises de bureau

* électrifié la Grande Salle : amenée du courant, prises, partie de l’éclairage

* acheté un vidéo-projecteur

* acheté des déshumidificateurs pour le séchoir des plantes

* installé un système de sécurité incendie dans la Grande Salle – détecteur de fumée et extincteur

* réalisé le panneau solaire thermique pour le séchoir des plantes.

Le coût de ces premiers travaux et équipements est d’environ 5.000 € autofinancés.

En 2015, la salle a déjà servi :

- Pour accueillir 50 groupes dans le cadre de la ferme pédagogique

- Pour 4 réunions d’associations partenaires (ADEAR) ou lors du passage d’Alternatiba

- Lors des portes ouvertes de ferme en ferme.

Les grandes phases des travaux

 tranche 1 : Un séchoir électro-solaire pour les plantes

somme : 5 500 €

détail : La construction d'un séchoir électro-solaire pour les plantes aromatiques et médicinales, 50m2 de séchage avec 50 claies en bois avec un panneau solaire thermique auto-construit

tranche 2  : Un plafond isolé de 52 m2 pour fermer le lieu

somme : 5 000 €

détail : Le séchoir et la salle protégés avec un plafond en bois et isolé en chanvre, nous sommes à l’abri et au chaud !

tranche 3  : Une salle aux normes d’accueil pour vous recevoir à la ferme

somme : 5 800 €

détail : La sécurisation de la salle (sortie de secours) , la fermeture complète du lieu, la restauration des murs en moellons détruits, l'isolation des murs en chanvre et chaux  avec des chantiers participatifs tout l'été.

tranche 4 : Une grande salle aménagée et équipée

somme : 5 400 €

détail: L'aménagement de la grande salle – carrelage – eau – évacuation - éclairage en totalité et chauffage, création d'un coin cuisine et son équipement. La transformation des plantes et les ateliers cuisine peuvent commencer !

 

 

En 2016 , les événements et les actions projetées :

* Animation d’ateliers cuisines et ateliers sur la fabrication de cosmétique

* Accueil de l’AG constitutive de Nature et Progrès Touraine

* Accueil de la journée de formation de l’ADEAR – de l’idée au projet…

* Projection de films documentaires dans le cadre de l’AMAP Consoude…

Mais des aménagements conséquents sont nécessaires pour concrétiser ces projets 2016

Des artisans locaux, dans le cadre de chantiers participatifs. réaliseront en grande partie les travaux prévus à partir de juillet 2016.

CLIQUER ICI POUR VENIR PARTICIPER AUX CHANTIERS

Les matériaux utilisés seront écologiques : bois non traité, chanvre, pour respecter l’environnement et les contraintes de la production des plantes aromatiques et médicinales biologiques.

Nous faisons appel au financement participatif car notre trésorerie ne nous permet plus de continuer le projet.

Nous avons envie que cette salle soit un lieu d’accueil, ouvert au public et pour vous aussi.

Notre ferme, depuis sa création en 2009 est un exemple de ferme créée grâce au financement participatif :

Les consommateurs en AMAP et nos proches ont parrainé nos premières chèvres pour nous permettre de constituer le troupeau,

Des citoyens ont décidé de placer leur argent en achetant des actions à la Foncière Terre de Liens pour que cet organisme achète les 22 hectares de terres de notre ferme, cette terre devenant propriété collective dédiée de manière durable à l’agriculture préservant l’environnement.

Les banques solidaires la Nef et le Crédit Coopératif ont dit oui à notre projet alors que les banques traditionnelles autorisées à accorder des prêts pour des installations de jeunes agriculteurs ont toutes refusé le financement.

Les amis, la famille, des personnes croyant en notre projet ont accepté de se porter caution solidaire de notre prêt pour acheter le matériel.

 

Nous souhaitons continuer dans cette dynamique qui nous porte depuis le début et nous donne la force de continuer.