ACCUEIL PAYSAN - LE FILM

L'Agriculture Paysanne, solution indispensable pour inventer une société durable.

Le projet

Parce qu’hier nous étions acteurs de la survie des fermes à taille humaine,
Parce qu’aujourd’hui nous sommes acteurs du tourisme durable, de l’accueil éducatif et de l’accueil social,
Pour que demain nous restions acteurs d’une société durable, humaniste et solidaire
 ***

Accueil Paysan est né il y a 30 ans, de la volonté de quelques paysans de trouver des solutions pour sauver les fermes familiales, les fermes à taille humaine. Cette volonté initiale s’est enrichie rapidement de la nécessité d’être des acteurs sur nos territoires en ajoutant les dimensions sociales, éducatives et culturelles. (Notre Charte Ethique)

Aujourd’hui, il semble évident que la société pour laquelle nous nous battons (plus juste, plus humaniste, plus solidaire, plus responsable) est devenue une nécessité absolue. Face à la montée de tous les dangers, le changement climatique qui menace l’ensemble de la planète, l’agro-chimie dont on connaît les risques qu’elle fait courir à tous et qui continue à empoisonner de l’agriculteur aux consommateurs jusqu’à la terre et à la biodiversité, la disparition des petites fermes sous les coups de politiques inconséquentes... nos choix se veulent une réponse à cette fuite en avant où les profits et l’individualisme sont devenus les seules perspectives.

Notre réseau a surtout veillé à la pertinence de son éthique, oubliant parfois d’affirmer son image. Mais partant du constat que nos idées, aujourd’hui dans l’air du temps, sont souvent récupérées par d’autres, nous souhaitons faire entendre nos paroles, diffuser nos propositions, présenter nos pratiques dont nous sommes persuadés qu’elles peuvent participer à la survie de l’humanité et sont nécessaires pour la construction du monde de demain.

Pour nous faire entendre, nous avons engagé depuis trois ans un travail sur la communication de notre réseau : présence sur de nombreux salons, campagne auprès des médias, création d'un CD avec une chanson et un clip. Le film est la nouvelle étape pour faire connaître notre réseau et exposer nos projets, à travers le travail d'un cinéaste qui nous offre un regard indépendant, distancié et politique sur notre mouvement.

Le cinéma permet de toucher un large public, c’est aussi un moyen ludique et convivial pour entamer une réflexion sur un sujet grave. Ce film permettra de parcourir des territoires, de partager des expériences innovantes, de visiter des fermes où s’invente l’agriculture de demain, de rencontrer des ruraux qui redonnent du sens à leur vie. Voyage au cœur de notre réseau, le film invitera chacun à venir construire avec nous le monde de demain.

 

 

Synopsis du film

30 ans après la création du mouvement Accueil paysan, Gégé, paysan de la Manche à la retraite et membre actif de ce réseau, décide de faire un tour de France pour partir à la rencontre de ceux, qui au sein d’Accueil Paysan, dessineront le monde rural de demain.

Le film s'appuiera également sur des séquences de cinéma d'animation pour les transitions entre les personnages. Un grand soin sera donné à l'image du film, à travers ces différents paysages, les saisons et ces lieux inscrits dans des territoires singuliers.

Le porteur de projet

Accueil Paysan

Plus de 900 structures en France et près de 300 à l'international dans 33 pays composent le réseau Accueil Paysan

 

La notion d’accueil pour nous est riche de sens, nous privilégions la qualité des relations humaines. Nous accueillons sur nos lieux de vie, ce qui facilite les échanges, crée de la convivialité et permet le lien ville-campagne.

Nous sommes attachés à faire découvrir le monde rural, les activités agricoles, la production et/ou la transformation d’aliments de qualité selon les saisons, le patrimoine local, les savoir-faire. Nous transmettons et partageons notre culture paysanne.

Chaque accueil est unique et chaque accueillant est singulier. Nous sommes engagés dans un projet de société valorisant des choix de vie plus sobres, des modes de productions et des investissements maîtrisés, privilégiant la vente directe ou les circuits courts, ainsi qu’un accueil écotouristique (favoriser les énergies renouvelables, les économies d’eau, le tri des déchets...

La complémentarité entre l’activité agricole et l’activité d’accueil permet de lutter contre la désertification rurale. La diversification des activités en milieu rural est une nécessité pour que les paysan-nes soient encore là demain.

 

Le cinéaste Florent Verdet

 

Cinéaste engagé, né en 1973 et père de 4 enfants, Florent Verdet a quitté la banlieue parisienne et réside désormais à Najac, dans l’Aveyron. Après des études de cinéma à l'université Paris 8, et avec l'avènement de la vidéo HD, il devient chef opérateur pour le cinéma et le documentaire.

Producteur de documentaires de création au sein de la société Entre2prises qu'il a créée dans les années 2000, il est dans le même temps assistant de mise en scène de Christian ROUAUD sur plus de dix films dont, notamment, ceux sur les luttes post soixante-huit (Les Lips, l’Imagination au pouvoir, Paysan et Rebelle, ou Tous au Larzac, César du meilleur documentaire).

À quoi servira votre financement ?

A quoi va servir votre financement

Le budget de fabrication du film s’élève à 102 707 euros.

Ce qui est une somme conséquente mais raisonnable, sachant que le coût moyen d’un documentaire français se situe plutôt entre 120 000 et 150 000 euros.

Cette somme permet de couvrir les droits, les  salaires et  charges afférentes, le transport, la régie, le matériel de tournage et toute la partie appelée "post-production" (montage image, montage son, mixage, étalonnage, graphisme, générique et fabrication des copies).

L’intégralité du film ne sera pas financée par la souscription :

En effet, la société de production Entre2prises s’est déjà engagée à participer au film. Elle apporte une somme conséquente en industrie, c’est-à-dire tout ce qui concerne le matériel, et prendra également à sa charge les frais généraux, l’assurance pour le matériel et le salaire de producteur exécutif, soit un total de 33 792 euros (21 550 euros pour le matériel + 12 242 euros en numéraire). Cette somme est mise en participation, c’est-à-dire qu’Entre2prises se remboursera seulement si le film fait des bénéfices. 

Chaque euro, est essentiel pour nous permettre de réaliser le film à la hauteur de nos ambitions. Dans tous les cas, nous produirons ce film ; nous sommes certains de son utilité et notre désir de film est grandissant depuis sa préparation. Si nous ne parvenons pas à rassembler l’ensemble de la somme escomptée avec le financement participatif, nous nous verrons dans l’obligation de revoir le scénario, de le simplifier, de réduire le nombre de jours de tournage, et de nous lancer dans de nouvelles recherches de subventions. Mais nous comptons sur vous pour que cela ne soit qu’un scénario catastrophe !

 Afin de trouver les 70% du budget restant :

  • nous déployons toute notre énergie à mobiliser de nouveaux partenaires privés, qui pourraient nous soutenir financièrement;
  • en parallèle, nous tissons un réseau d’associations (avec lesquelles nous partageons une vision commune du monde) susceptibles de relayer notre projet;
  • et enfin nous comptons sur la campagne de financement participatif pour financer au minimum 30% du projet.

 

Étape 1 – 10 000€ et plus

Ces premiers euros permettront de rembourser les frais déjà engagés par Accueil Paysan, qui ont permis jusqu'ici :

  • La préparation et le repérage dans toute la France
  • La recherche de financement
  • La fabrication des teasers : tournage, montage, animation, post-production et musique…

Étape 2 – 20 000€ et plus

Lancement du tournage !

  • 9 personnages à travers la campagne française
  • 20 jours de tournage 

Étape 3 – 35 000€ et plus

Tournage au Brésil avec l’association locale d'Accueil Paysan qui compte aujourd’hui plus de 120 adhérents

Étape 4 – 40 000€ et plus

Montage, post-production

Étape 5 – 60 000€ et plus

Fabrication des masters, des copies, et pressage des DVDs.

Étape 6 – plus de 70 000€

Cette dernière étape est primordiale, c’est celle de la diffusion : les possibilités de distribuer le film dans les réseaux de cinéma seront proportionnelles aux fonds récoltés. Ce budget permettra d’assurer la promotion et la programmation des avant-premières. C’est une étape importante qui permettra de partager le film à un large public afin de le sensibiliser au mieux à l’avenir durable de nos campagnes. 

 

Pensez à faire circuler l'info autour de vous !

Suivez nous sur la page Facebook : Accueil Paysan

Contact : lefilm@accueil-paysan.com