DES FRUITS AU JARDIN

Plantation de vignes et d'arbres fruitiers en agroforesterie à Theuley (Haute-Saône).

A quoi va servir mon zeste ?

1 200 €

La vigne sous serre

Image 1534685352

C'est la plantation de plants de raisin de table sous la serre, en association avec des légumes. La vigne permet un ombrage estival, et ses racines améliorent la structure du sol pour les légumes. Je prévois de planter environ 60 pieds, entre chaque arceau de la serre chapelle. Il faut compter environ 20€ pour l'achat du plant et du matériel de protection et de conduite.

2 800 €

200 mètres de haies fruitières

Image 1534513222

Vous permettez l'installation de plusieurs haies d'arbres fruitiers en interculture avec le jardin. Les arbres et arbustes seront achetés à la pépinière de Framont (70).

3 800 €

Jardin de plantes aromatiques et médicinales en permaculture

Image 1534513294

Transformer une partie du jardin en une spirale de plantes aromatiques et médicinales sur butte permanente.

 

Le projet

La ferme des Prés est l'association d'un petit verger, d'un grand jardin et de poules pondeuses. 

Le jardin vu du ciel

L'association du maraîchage et d'un verger a de nombreuses vertus.

NOTRE HISTOIRE

Je fournis depuis 4 ans des paniers de légumes entre Gray et Champlitte et fait un marché à la Ferme chaque semaine, à Theuley : j'ai ainsi une clientèle fidèle d'une centaine de personnes.

L'adhésion au label 'Agriculture Biologique' permet de faire valoir notre démarche écologique auprès de nos clients. Je suis également adhérent au syndicat des Agriculteurs Bio de Haute-Saône (GAB70), ce qui me permet de travailler en synergie avec les autres producteurs du territoire. Au sein de la structure régionale Interbio, nous faisons évoluer nos pratiques grâce à des formations régulières.

NOS AMBITIONS

Tout d'abord, il y a une forte demande sur le fruit à laquelle j'aimerais répondre dans une démarche innovante d'agro-écologie. En effet mes clients réguliers peinent à trouver des fruits Bio, de saison et locaux. Les producteurs existants écoulent sans problème leurs produits. La pomme, par exemple, est un fruit qui se conserve tout l'hiver et dont la demande n'est pas satisfaite au niveau local.

Marc au verger

Par ailleurs, depuis 2014, beaucoup d'événements climatiques violents ont été observés (sécheresse, canicule, inondations, orages) perturbant énormément les cultures maraîchères.

C'est pourquoi je souhaite rendre le jardin encore plus résilient, en introduisant des haies et des fruitiers proche des cultures maraîchères.

Les arbres apportent de l'ombrage par leur feuillage, de l'eau par leurs racines, des nutriments par la chute des feuilles, de la faune et de la diversité qui limite les ravageurs. L'écosystème ainsi créé se rapproche de celui de la nature.

J'utilise comme modèle la haie-fruitière, le verger-maraîcher, ou encore la forêt-jardin, principes utilisés en permaculture et en agro-écologie.

LE FINANCEMENT DU PROJET

Le terrain, la serre et le matériel ont été acquis par le recours aux emprunts et aux aides européennes (PAC), pour un budget total de plus de 60.000€. Un apport personnel permet de gérer les besoins en trésorerie actuels. La structure fonctionne en l'état.

L'idée est d'associer aujourd'hui les citoyens consom'acteurs dans une démarche écologique à long terme. Mettre en avant l'Arbre fait sens avec un engagement militant et responsable. J'espère que vous y serez sensible autant que moi. Avec 20€, votre don couvrira l'achat d'un pied de vigne ou d'un arbre fruitier.

LES ÉTAPES DU PROJET

Cet automne aura lieu une phase décisive : la sélection et la commande des arbres, arbustes et pieds de vignes ainsi que le choix des emplacements et le piquetage sur place.

Cet hiver, si la météo le permet, nous effectuerons la plantation proprement dite : d'abord l'installation des pieds de vignes puis, petit à petit, l'installation des haies fruitières (il faudra creuser beaucoup de trous à la main!).

Puis, au début du printemps prochain, si j'ai encore du temps disponible, je concevrai un espace de plantes aromatiques et vivaces (si je n'ai pas eu le temps, l'espace sera mis en jachère pour l'été avec un engrais vert en attendant l'hiver suivant).

Le porteur de projet

PhotoCaroMoi

Je m'appelle Marc et suis installé, depuis 2014, sur 4 hectares de terres en nature servant de prés de fauche, de jardin maraîcher et de verger extensif.

L'idée ? Rechercher constamment un équilibre entre le travail aux champs et la vie saine et naturelle que propose la campagne.

C'est un prise de conscience écologique et une volonté de manger sainement qui m'a tourné vers le maraîchage bio il y a déjà 7 ans. J'ai alors entrepris une formation diplômante à Montmorot (Jura), très réputée, qui m'a permis de découvrir et de me former à d'autres domaines : apiculture, arboriculture et petits fruits, poules pondeuses, plantes aromatiques médicinales, transfo des végétaux, champignons, etc.

Avec Caroline et nos deux enfants, nous avons trouvé cette petite exploitation maraîchère et arboricole basée à Theuley, en Haute-Sâone. Un ancien corps de ferme a aussi été acquis et de nombreux travaux ont été engagés.

La pérennité de l'exploitation passera par sa faculté a s'adapter aux événements climatiques à venir - d'où l'appel fait à votre soutien !

À quoi servira votre financement ?

Votre Zeste permettra d'enrichir la biodiversité de nos terres et la résilience du jardin.

L'insertion d'arbres au jardin permettra d'augmenter la biodiversité et la résilience :

  • Le premier objectif (premier palier) est de planter de la vigne sous la serre existante. Grâce à l'argent collecté, nous pouvons planter 60 pieds de raisin de table (un entre chaque arceau de serre). Avec 20 € par pied, nous couvrons l'achat du plant et la matériel de protection et tuteurage. Les variétés seront sans doute 'Chasselas doré' et 'Muscat de Hambourg': il s'agit de deux variétés appréciées du grand public et adaptées à la culture en bio. Les plants seront achetés auprès de la pépinière Guillaume à Charcenne (Haute-Saône), de renommée internationale.
  • Je souhaite ensuite intégrer au jardin une ou plusieurs haies fruitières entre les zones de maraîchage (deuxième palier). Un arbre fruitier sera planté tous les 5 à 6 mètres et une haie arbustive entre chaque arbre, soit environ 30 fruitiers à 20€ et 200 mètres de haies à 5€/m. Plusieurs haies traverseront le jardin, créant un mini-bocage. Les fruitiers seront principalement des pommes, puis quelques poires, cerises et prunes. La haie sera composée d'espèces non-comestibles et de petits-fruits : cassis, caseilles, framboises. Les fruitiers seront achetés auprès d'un pépiniériste local, très compétent : les pépinières de Framont.
  • Enfin, si l'argent collecté nous le permet, nous envisageons un troisième palier : la création d'un espace dédié aux aromatiques, plantes à parfums et médicinales. Un coin pour multiplier les semences sera aussi créé. Je souhaite en faire une butte 'permaculturelle' associée à quelques arbres. Il faut compter près de 500 plants à 2€/plant. La plupart des plants vivaces et annuels seront pris chez des collègues horticultrices de Haute-Saône également: Le potager Bio.
En faisant un don de 20€, nous couvrons l'achat d'un pied de vigne ou d'un arbre fruitier.
D'avance merci de votre soutien !