LA FERME DE LA RACINE

Le lien entre la Terre, les Animaux et les Hommes, en Haute-Marne

A quoi va servir mon zeste ?

3 500 €

Equipement de la fromagerie : 1ère partie!

Achat d'une table d'égouttage, d'une armoire d'affinage et d'une étuve à yaourts

5 000 €

Equipement de la fromagerie : 2ème partie!

Achat des moules, des bassines à caillé, d'un hâloir à fromages

10 000 €

Création de la fromagerie : 1ère partie!

Préparation du sol (terrassement, évacuation des déblais, dalle béton), syphons, placage des murs et du plafond, pose du carrelage sol, murs et plafond

15 000 €

Création de la fromagerie : 2ème partie!

Plomberie, électricité et vitrerie

  • Pictures 1514890372
  • Pictures 1514890378
  • Pictures 1514890390
  • Pictures 1514890398
  • Pictures 1514890405
  • Pictures 1514890408
  • Pictures 1514890417
  • Pictures 1514890421
  • Pictures 1514927991
  • Pictures 1514927994
  • Pictures 1514935519
  • Pictures 1514990310

Le projet

Déjà presque 2 000 € récoltés!

Vos dons et vos encouragements me font vraiment chaud au cœur ! Cela ouvre de belles perspectives pour la concrétisation de mon projet et me permet d'entrevoir le début des travaux! Continuez à soutenir la création de la Ferme de la Racine! 

Merci à vous toutes & tous !

 

La Ferme de la Racine est un projet à deux facettes.

Une activité d'élevage de chèvres et de brebis laitières

Le troupeau pâture sur le site du Château médiéval de Lafauche (Haute-Marne) dans le cadre d'une convention d'éco-pâturage. La traite est faite quotidiennement à la main, le lait transformé principalement en fromage, lequel est commercialisé en vente directe à la ferme, sur les marchés, et en tournée dans les villages environnants. Cela permet notamment de tisser des liens avec des populations plus isolées. 

Une activité d'accueil sous agrément "Accueil Paysan"

La démarche est à la fois :

  • zoothérapeutique : elle permet à des personnes dites "vulnérables ou fragilisées" de couper avec leur quotidien en entrant en contact avec les animaux de la ferme.
  • touristique : voyageurs et randonneurs sont les bienvenus pour profiter d'une halte de quelques heures ou plus, et découvrir la ferme et son environnement. Ce sont des moments d'échanges privilégiés pour partager de bons repas et de grandes discussions ! 

En savoir plus sur les associations Accueil Paysan et CIVAM.


Cela fait plus d'un an désormais que j'ai commencé à travailler sur l'élevage en constituant mon troupeau de chèvres. J'ai déjà fait face à quelques coups durs, mais surtout goûté à la joie des premières mises-bas ! Grâce à cela, j'ai eu la chance de pouvoir traire 3 chèvres de mai à octobre, et donc de fabriquer mes premiers fromages. Pour la saison à venir, ce sont une dizaine de chèvres qui s'apprêtent à mettre bas, dès la mi-mars, et donc à être traites quelques jours plus tard.

La fabrication et la vente des fromages est prévue pour début avril, tout comme la mise en place de l'Accueil Paysan.

J'aurais, d'ici là, à peine le temps d'effectuer les démarches pour obtenir l'agrément et aménager l'espace dédié à l'accueil. En attendant, je continue d'observer les bienfaits que procurent les contacts avec les animaux, grâce à mon oncle Julien atteint de trisomie, qui vient régulièrement avec moi s'occuper des chèvres, avec enthousiasme et volonté.


 

La Ferme de la Racine est également adhérente de l'association Chèvre de Lorraine, dont le but est d'assurer la sauvegarde et la promotion de cette race menacée. Plusieurs chèvres de Lorraine font déjà partie du troupeau, ainsi que des chèvres de race poitevine, alpine, saanen, et d'autres croisées.

L'association Médiévalys, quant à elle, aide à la sauvegarde et à la mise en valeur du patrimoine en restaurant le site du Château de Lafauche. Les membres de l'association, lors de leurs chantiers de restauration, m'apportent un précieux soutien et un sacré coup de main : construction de l'abri des animaux et aménagement des enclos, installation de gouttières pour récupérer l'eau de pluie, etc. Tout est mis en oeuvre pour accueillir le troupeau dans les meilleures conditions. L'opportunité de pouvoir faire paître les animaux sur ce site naturel est formidable: ronces, taillis, pâture ... une vraie vie de château !

Partage, entraide, respect et découverte de la Terre, des Animaux et des Hommes.

Le porteur de projet

Je m'appelle Émeline, j'ai 37 ans.

Après plusieurs années passées à travailler dans l’hôtellerie-restauration, je décide de changer de cadre et de mode de vie et d’apporter un changement radical à ma carrière.

En 2014, je quitte mon emploi de réceptionniste à Lyon et je change d’air en rejoignant ma grand-mère dans les Vosges, pour passer du temps à ses côtés et la soulager dans les gestes du quotidien. J’en profite pour passer avec mon chien un stage d’éducation du chien médiateur, car pour moi l’aide aux soins et à la guérison grâce aux animaux est une réalité évidente. En 2015-2016, je découvre les multiples facettes du monde agricole et je me forme à l’élevage et à la transformation fromagère, afin de pouvoir m’installer en tant qu’agricultrice : j’obtiens le diplôme du BPREA. Voilà, les liens sont faits : la nature, les animaux, les hommes. Le leitmotiv est de pouvoir évoluer en harmonie avec le milieu, de façon écologique et économique, de la manière la plus cohérente et la plus sensée possible.

Mon objectif est donc la création d'un élevage caprin-ovin laitier, avec transformation en divers produits fermiers, grâce à cet élevage, ainsi que l'Accueil paysan à la ferme, pour permettre à un public fragilisé de s'épanouir au contact des différents animaux présents (chiens, chats, lapins, chèvres et brebis).

Aujourd'hui, en parallèle de la construction de mon projet et en attendant de démarrer mon activité, je travaille à mi-temps dans une ferme meusienne en conversion AB, qui transforme le lait de ses vaches en yaourts et fromages, avec vente directe à la ferme et magasin de producteurs. Cela me permet de renforcer mon expérience, d'échanger avec des agriculteurs qui transforment leurs produits fermiers, et de m'assurer un revenu.

À quoi servira votre financement ?

La ferme se trouve au cœur du village de Lafauche (Haute-Marne). Ancienne bâtisse à rénover, elle abritera le logis d'habitation et la partie professionnelle (fromagerie, nurserie des chevreaux et des agneaux, ainsi que l'espace dédié à l'Accueil paysan).

Le laboratoire de transformation fromagère sera mon outil de travail principal. Il est donc primordial qu'il soit conçu en respectant les process d'hygiène et de fabrication, et que je puisse y travailler de façon optimale. Ne pouvant pas moi-même effectuer de tels travaux en auto-construction, et souhaitant mettre toutes les chances de mon côté dès le commencement de mon activité, en travaillant dans un local réalisé par des professionnels, j'ai choisi de faire appel à des artisans locaux, qui connaissent mon projet, pour effectuer les travaux.

Vos dons sont donc plus qu'indispensables pour mon projet, ils sont décisifs.

Ils m'aideront à financer les travaux d'aménagement de la fromagerie, des équipements et du matériel, et à augmenter le montant de mes fonds propres auprès de la banque afin de prétendre à l'obtention du crédit pour le projet de la Racine. Afin que le financement de mon projet soit cohérent avec mes valeurs, j'ai naturellement choisi de me tourner vers La Nef (coopérative financière à utilité sociale, écologique, culturelle) pour le crédit d'investissement. Il est également important pour moi de faire appel au financement participatif afin que mon projet soit soutenu par un ensemble de personnes qui croit en sa réussite, l'éthique qu'il représente et les valeurs qu'il peut transmettre.

Le budget global est de 90.000 €, pour l'achat du corps de ferme, la remise en état de la toiture, la mise aux normes de l'assainissement avec l'installation d'une station de phyto-épuration, la plomberie et l'électricité, l'aménagement de l'espace de vie dédié à l'accueil paysan, et bien sûr, la fromagerie. 

C'est cette dernière qui fait l'objet plus spécifiquement de ce financement participatif :

  • Travaux d'aménagement : 10.000 € (réalisation de la dalle béton, évacuation, placage murs et plafond, carrelage sol et murs, plomberie, électricité, chauffe-eau indépendant)
  • Equipement et matériel : 5.000 € (table d'égouttage, armoire d'affinage, évier, lave-mains, moules, bassines à caillé).

Et si vos Zestes dépassent mes espérances, ils m'aideront bien évidemment à financer le reste du projet. Merci à vous !


 

Découvrez la page Facebook de la Ferme de la Racine et suivez l'avancement du projet: https://www.facebook.com/Ferme-de-la-Racine-900710226754459/

Vous avez des questions, besoin de plus d'informations sur la Ferme de la Racine? N'hésitez pas à m'écrire! fermedelaracine@laposte.net

(Les photographies sont issues de ma photothèque personnelle. Les personnes qui y figurent, ou leur représentant légal, ont donné leur accord pour leur utilisation)