LA RELÈVE ET LA PESTE

Média 100 % libre et indépendant.

A quoi va servir mon zeste ?

10 000 €

Financement d'une partie de notre Livre-Journal N°02

Première victoire ! Ce premier palier nous permettrait de financer une partie de notre second numéro. 

20 000 €

Financement total de notre Livre-Journal N°02

Une fois ce palier atteint, nous pourrons grâce à vous, financer totalement notre Livre-Journal N°2 et rémunérer le travail acharné de notre graphiste. Nous avons fait le choix d'une production artisanale et 100 % locale. Notre exigence est la qualité de notre Livre-Journal avec des intervenants de renom.

50 000 €

Pérenniser notre Maison d'édition / Média

Ce palier atteint, nous pourrons voir plus loin : mettre en place un système juridique et prévoir un budget pour nos webmasters afin de contrer les lobbies et web attacks régulières. Nous pourrons rémunérer décemment les journalistes qui vous offrent 5 articles en ligne par jour.

  • Pictures 1507299533

Le projet

Né en septembre 2015, La Relève et La Peste est une maison d’édition et un média, qui abordent des sujets qui sont très peu traités dans les médias traditionnels. La Relève et La Peste se porte vitrine des consciences engagées, au service du partage de la connaissance. 

L’intention première de ce projet est d’éveiller les consciences en proposant une nouvelle forme d’information, permettant au grand public de s’interroger sur des questions de société jamais développées. Nous souhaitons casser les codes de la presse et des médias pour toucher un grand nombre de personnes.

La Relève et La Peste c’est : 

  • 100% indépendant 
  • 1 livre-journal 
  • 1 manifeste
  • 5 à 6 articles en ligne par jour
  • des interviews vidéos chaque semaine
  • des enquêtes pour La Barbe (Nicolas Meyrieux, produit par France Télévisions)

Nous avons réussi tout cela grâce à vous, nos lecteurs. 

La Relève et La Peste s’autofinance grâce à la vente des ses livres. Notre politique est simple, celle du "Zéro !" 

- Zéro publicité 

- Zéro investisseur

- Zéro actionnaire

- Zéro banque

ne sont intervenus dans la création et le développement de ce média 100% indépendant.

Cette liberté nous permet de respecter notre ligne éditoriale, notre ton, et surtout, la promesse d’une information totalement libre de tout conflit d’intérêt. Nous arrivons à un stade où nous avons besoin de financer notre croissance. Pour continuer à vous informer chaque jour, sur des supports différents, nous devons : 

  • Payer les sessions d’impression qui demandent de la trésorerie
  • Rémunérer notre rédacteur en chef web
  • Rémunérer nos rédacteurs web
  • Payer les webmasters pour protéger le site internet des web-attacks
  • Financer le matériel de tournage et techniciens pour les interviews videos

Le livre-journal : 

Fabriqué en France et conçu de manière artisanale, son format A5 lui donne un aspect livre et sa présentation graphique vous emmène dans un univers de journal et de magazine. Le livre-journal contient 160 pages. La première édition a été parrainée par Edgar Morin et en partenariat avec Amnesty International (pour chaque livre vendu, un don est reversé à l'ONG). L’ambition est de donner envie de s’informer sur des sujets de fond, grâce au graphisme attractif (pas de tranche, reliure fil rouge, ouverture à plat 180°)

Tous les articles sont écrits par de grands spécialistes qui viennent tous d’horizons divers (Julia Cagé, Christian Chavagneux, Jean-François Mattéi, …)

La sortie du second Livre-Journal est prévue pour Novembre 2017

Le Manifeste : 

Le premier manifeste intitulé « Nous en sommes pas en démocratie ! » met en avant les dérives de notre système électoral, et propose une alternative, l’assemblée constituante tirée au sort. Le travail graphique a été davantage travaillé, dans l’espoir de faire de l’information et la prise de conscience un véritable plaisir.

Nous menons les enquêtes pour Nicolas Meyrieux (La Barbe) pour France Télévisions : 

Mais aussi : 

Les articles en ligne

Chaque jour, 5 à 6 articles sont diffusés gratuitement sur le site internet de la Relève et La Peste. Les sujets abordés gravitent autour de l’écologie, la politique, les initiatives positives ou encore des thèmes lifestyle.

Les interviews vidéos

Humoristes, militants, politiciens, lanceurs d'alerte, porteurs de projets… La Relève et La Peste tente de donner la parole à un maximum de personnes sensibles aux questions fondamentales de notre société, à travers des vidéos courtes. Ce format leur permet à la fois de faire connaître leur projet, mais aussi leurs philosophies et personnalités. L214, la lanceuse d’alerte Stéphanie Gibaud, l’humoriste Ben, Vincen Verzat, Alternatiba, Gérard Filoche, Les Parasites, Nicolas Meyrieux (La Barbe), Clément Lebars (fondateur de Lilo), I-Boycott,  ont été les premiers à se prêter au jeu de « L’Interview de La Relève »

Tous ces supports d’information demandent bien sûr de l’énergie, mais surtout des fonds.

Quelles contraintes ? 

Aujourd'hui, La Relève et La Peste prend de l’ampleur, et il n’est pas rare de voir le site internet piraté ou recevoir régulièrement des mails de lobbies.

Le porteur de projet

La Relève et La Peste a été créée par Jérémie Carroy qui est maintenant directeur de publication et qui s'occupe de tout le développement sur le long terme de La Relève et La Peste. Auguste Bergot, le rédacteur en chef web, s'occupe de notre équipe de rédaction pour alimenter et publier cinq articles par jour sur notre site internet. Notre directeur artistique, appelé "L'encreur" s'occupe des maquettes de nos revues.

À quoi servira votre financement ?

La Relève et La Peste ne vit que de la vente de ses propres livres. Nous avons fait le choix d'imprimer en France et d'avoir un livre de très grande qualité. Nous ne sommes pas financés par la publicité ni par des investisseurs privés.

Ainsi, pour continuer à financer notre équipe de rédaction et vous proposer des reportages journalistiques abordant des sujets de fond, nous avons besoin de vous. Cette récolte nous permettrait de financer notre second numéro, de développer une série de documentaires que nous sortirons en début d'année prochaine, de continuer à écrire les enquêtes de La Barbe de Nicolas Meyrieux (France TV), de faire face plus sereinement à la pression des lobbies grâce à la mise en place d'un système juridique au sein de notre équipe et de payer nos développeurs qui doivent faire face à des attaques de notre site internet au quotidien, ce qui coûte beaucoup...

Aujourd'hui, nos livres ne nous permettent plus de couvrir tous ces frais. La Relève et la Peste fonctionne bien, nous en sommes ravis, mais nous avons besoin à présent de trésorerie pour pérenniser notre média. On compte sur vous !