L'ARBRE DE VIE

Pour une autonomie en eau d'un jardin en permaculture

A quoi va servir mon zeste ?

3 800 €

Forage d'un puits

Image 1510313971

Pour avoir accès à une ressource fiable en eau pour le jardin.

Nous avons fait appel à une entreprise de TP locale suite à la confirmation de la présence d’une source par plusieurs sourciers. Aujourd'hui, le puits est plein, mais nous avons besoin de votre aide pour le financer !

4 710 €

Création d'un réseau de récupération d'eau de pluie

Image 1510315429

Création d’un réseau de récupération d’eau de pluie (point d’eau pour les animaux, nettoyage de l’ancienne fosse, achat des matériaux ; regards, tuyauterie…)

Le projet

A la Garenne, Maumusson, est né en 2015 un collectif et lieu de vie aux larges ambitions ; autonomie sur tous les fronts, avec comme maxime : « Essayer de faire autrement dans le respect de l’Homme et de l’environnement »

Pour un peu d’histoire ; en octobre 2015 l’association L’Arbre de Vie voit le jour à l’initiative d’Alexandre et Aurélien. Suite à la rencontre de 4 personnes supplémentaires au marché de Noël de la commune de Maumusson en Décembre 2015, il nous a paru évident, au vu de nos convictions communes, d’allier nos différentes compétences afin de faire émerger un projet de vie humain, collectif, permaculturel et alternatif, aussi fou soit-il !

Aujourd’hui, notre association regroupe 13 membres de 7 à 66 ans et plus de 135 adhérents. L’Arbre de Vie est une association à but non lucratif et un “projet Oasis”, qui prône les valeurs du mouvement Colibris :

  • Agriculture et autonomie alimentaire
  • Écoconstruction et sobriété énergétique
  • Mutualisation
  • Gouvernance respectueuse
  • Accueil et ouverture sur le monde

« Les Colibris, ce sont tous ces individus qui inventent, expérimentent et coopèrent concrètement, pour bâtir des modèles de vie en commun, respectueux de la nature et de l’être humain. » Si vous voulez en savoir plus sur le mouvement Colibris, cliquez ICI 

       Le premier objectif de l’Arbre de Vie est de pérenniser l'activité de maraîchage.

Celle-ci nous permet aujourd’hui de salarier une personne de l'association pour la gérer. Par la suite, nous espérons pouvoir salarier une seconde personne sur cette activité.

       Le second objectif consiste à créer un éco-hameau en commençant par rénover la maison principale avec des matériaux locaux et écologiques.

Le tout dans un esprit pédagogique, en organisant des chantiers participatifs ou des chantiers de formation pour apprendre, partager et échanger autour de l’éco-construction.

       Le troisième objectif est d'aider et de favoriser la mise en place de nouvelles activités artisanales (alimentaires ou non) par l'intégration de nouveaux membres porteurs de projets au sein de l'association.

Une activité d’élevage caprin et de transformation laitière, un cabinet de Shiatsu, une brasserie et une cantine sont par exemple évoqués à l'heure actuelle. Toutes ces activités permettront également de mettre en place de nombreuses actions pédagogiques à destination des enfants et des adultes, comme des journées découverte, des visites, des ateliers ou des journées thématiques. En effet, la finalité de ce projet réside avant tout dans la volonté de partage et de transmission.

 

 

Le porteur de projet

       Le collectif aujourd'hui, c'est :

Aurel : Issu du monde horticole pépiniériste, Aurélien développe aujourd'hui sa passion à travers la première activité de l'association, à savoir cultiver des variétés anciennes et reproductibles de fruits et légumes en permaculture. 

Alex : Notre ouvrier général du bâtiment est un peu notre homme à tout faire ! Entre la construction d'une cave, de serres en palette, le design du terrain et la taille de tuffeau, Alexandre est sur tous les fronts de la construction.

Alexandre alias Ricard : Anciennement dans le tourisme, Ricard met aujourd'hui les mains dans l'enduit pour l'éco-construction même si à terme il souhaite abreuver les assoiffés de l'association (et des alentours!) en bières artisanales. 

Jess : Jessica travaille aujourd'hui en tant qu'assistante commerciale à l'extérieur du projet. Son souhait pour l'avenir ? allier différentes compétences sur diverses activités telles que la transformation de fruits et légumes, la réalisation de cosmétiques naturels, l'ouverture d'une cantine de village, ...

Florence : Anciennement Ingénieur en Génie Industriel Florence aujourd'hui touche à tout et est passionnée par la cuisine et la pâtisserie. Elle fait déjà régulièrement des gâteaux pour les divers événements de l'association et souhaite à terme travailler de pair avec Jess pour la création d'une cantine.

Julie : Anciennement peintre en bâtiment, Julie participe aujourd'hui à la rénovation du lieu en éco-construction et souhaite dans le futur développer une activité d'élevage caprin et de transformation laitière ; elle nous régale déjà avec ses essais. 

Olivier : Notre musicien du groupe est aussi à l'aise avec une guitare qu'avec une truelle ! Il participe aussi activement à la rénovation du lieu en éco-construction et met les mains dans la terre, comme tout le monde. 

Nina : Notre tailleur de pierre apporte aujourd'hui son savoir-faire jour après jour à toutes les constructions du lieu. Elle fait aussi bien les saucisses que les carabanes, pour le plus grand plaisir de ses deux enfants. 

Kat : Qualiticienne dans l'agro-alimentaire ; quand elle ne rénove pas son camion, elle est sur tous les fronts !

Jimmy : Électricien, on lui doit une installation exemplaire qui nous évite la bougie. Son rêve, faire le tour du monde avec son camion, Kat, leur chien, et leur chat. 

Flore et Clément : Les enfants de Nina, petits bricolos en herbe, dont les éclats de rire font fleurir l'Arbre de Vie autant que les légumes d'Aurel !

On ne peut pas oublier nos chers voisins, Roselyne, Jacques, Louis et Loïc. Une vraie source d'idées et de soutien. Que ce soit par le biais des terres qu'ils mettent à notre disposition ou par leurs sages conseils, nous n'en serions pas là sans eux !

Toute cette belle équipe est suivie de près par nos compagnons à quatre pattes, les chiens : Manala, Neiko et Nomad, et les chats : Jacob, Lyrio, Caramel, Mia et Fifine

Sans compter Chouchoute (notre biquette mascotte), les poules, les oies, les canards, l'âne, les grenouilles, les canards "sauvages" de passage, les hirondelles au printemps, les papillons... etc ;)

 

 

Photo Collectif L'Arbre de Vie

 

À quoi servira votre financement ?

Au cours des deux dernières années nous avons auto-financé le matériel pour la réalisation d'un réseau d'eau pour le jardin à hauteur de plus de 3 000 €.

Mais aujourd’hui, le manque d'eau nous donne du fil à retordre ; la mare que nous avions fait creuser ne suffit plus ni au jardin ni aux animaux de l’Arbre de Vie. Des cultures entières ont souffert de la sécheresse cette dernière année et nous avons peur pour l’hiver à venir.

La seule solution que nous avons aujourd’hui pour continuer notre activité maraîchère en permaculture de variétés anciennes et reproductibles est de faire creuser un puits.

Par manque de temps, nous avons fait creuser le puits avant le début du financement participatif. Dans l’urgence, un de nos membres a entamé les démarches pour financer le puits via un don avec droit de reprise.

Votre zeste est donc d’autant plus important pour nous, et pour lui !

 

Avec 3 800 €...

On finance le forage du puits et on aura accès à une ressource fiable en eau pour le jardin. Nous avons fait appel à une entreprise de TP locale suite à la confirmation de la présence d’une source par plusieurs sourciers. Aujourd'hui, le puits se remplit !

 

Facture du puits

  

 

 

Avec 4 710 €...

En plus du forage du puits, nous créerons un réseau de récupération d’eau de pluie (point d’eau pour les animaux, nettoyage de l’ancienne fosse septique pour en faire une cuve de récupération, achat des matériaux, regards, tuyauterie…)

Plan du réseau d'eau de l'Arbre de Vie, éléments réalisés et à réaliser

Raccordement du puits au réseau actuel : 160 € de tuyaux, raccords et gaines

Alimentation en eau pour la mare des animaux : 100 € de PVC et vannes

Récupération d'eau de pluie pour le jardin : 220 € de nettoyage de l'ancienne fosse septique (qui servira de cuve de récupération)

                                                               150 € de gouttières et descentes

                                                               280 € de raccordement (PVC, raccord, gaines, vannes...)

TOTAL : puits + réseau d'eau complet = 4 710 €

 

 

Si vos soutiens dépassaient ces estimations, nous pourrions continuer les travaux pour notre recherche d'autonomie en eau potable, en assainissant l'eau de pluie, à savoir :

  • Achat de cuves de stockage en béton pour rendre l'eau potable : 2 140 €
  • Terrassement 800 €
Si nous avons aujourd'hui choisi de faire appel à votre générosité, c'est parce que nous privilégions l'entraide et le partage à une solution de financement via des subventions.