LE JARDIN BLEU

Jardiner pour et avec les abeilles à Die (Drôme).

A quoi va servir mon zeste ?

1 400 €

Plantes+essaims d'abeilles-étape 1

Image 1542636100

Le jardin bleu peut démarrer, seront plantés :
- une quinzaine d'arbres et d'arbustes,
- une dizaine de différentes fleurs vivaces et annuelles soit en massif soit en prairie,
- trois essaims supplémentaire.

2 400 €

Plantes+essaims d'abeilles-étape 2

Image 1542121544

Le jardin bleu aura un nombre d'espèces végétales intéressantes :
- une trentaine d'arbres et d'arbustes,
- une quinzaine de variétés de fleurs vivaces et annuelles en massif et prairie,
- trois essaims supplémentaires.

3 600 €

Plantes+essaims d'abeilles-étape 3

Image 1542120938

Grâce à vous, Le jardin bleu aura sont essor optimal avec :
- une quarantaine d'arbres,
- une cinquantaine d'arbustes,
- une trentaine de fleurs vivaces et annuelles en massif et prairie,
- quatre essaims supplémentaires.

  • Pictures 1542704683
  • Pictures 1542704690
  • Pictures 1542704695
  • Pictures 1542704714
  • Pictures 1542704719
  • Pictures 1542704729
  • Pictures 1542704946
  • Pictures 1542704950

Le projet

Plan du "Jardin bleu". Dessin : Stéphanie Cailleau

 

Recréer la biodiversité végétale pour les abeilles dans un jardin dédié.
Le jardin-rucher, le Jardin bleu a pour objectif d'engager un cycle vertueux dans l'alimentation des abeilles et ce grâce à la présence d'une grande variété de végétaux assurant une floraison permanente, de fin février à début novembre.
Les végétaux en question ont été d'ores et déjà été sélectionnés (arbres, arbustes, vivaces et annuelles) suite à un inventaire des plantes mellifères dans l'aire de butinage du jardin-rucher à Die (Drôme).

Le plan ci-dessus présente le jardin des plantes mellifères (1000m²) mais l'ensemble
de la pracelle représente 6.000 m² où se trouve le rucher et deux prairies (trèfle blanc et sainfoin).

Ce jardin, le Jardin Bleu, a été créé dans un but ornemental, pédagogique, scientifique et artistique :

  • il accueillera le grand public à la saison estivale pour une visite du rucher et du jardin,
  • les scolaires du Diois (écoles, collège et lycée) seront conviés à venir visiter le jardin. Des projets spécifiques avec des professeurs seront mis en place,
  • le volet scientifique commencera dans une collaboration avec deux scientifiques du laboratoire le LECA de l'université de Grenoble,
  • des œuvres d'arts seront présentes dans le jardin avec des événements culturels.
Plantation de la lavande en avril 2018Premières plantations en avril 2018 : boutures de lavande.

 

 Le cycle vertueux d'une floraison permanente sera effectué par la plantation de 27 variétés de végétaux différents. Un accent est mis à la saison estivale. En effet, avec des étés de plus en plus chauds et secs, ils deviennent une saison sans ressource pour les abeilles (comme l'hiver). Il est impératif donc de planter des végétaux qui fleurissent à cette saison. Voici la liste des espèces végétales :

  • Floraison printanière : amandier, mahonia faux-houx, viorne tin, argousier, poirier, cerisier, cognassier, pommier, thym, trèfle flanc, tilleul,
    troène commun et troène du japon.
  • Floraison estivale : tilleul du japon, tilleul Henry, arbre à miel, gattilier, origan, sophora du japon, lilas de Californie, sarrasin.
  • Floraison automnale : spirée bleu, elsholtzia strauntonii, eleagnus, savonnier, arbousier.

Tous les végétaux seront plantés au mois de mars 2019.

Il est d'ores et déjà planté des parterres de thym, d'hysope, de mélisse, de sariette, de lavandin, d'origan et de sauge.
Il est présent aussi une prairie de sainfoin et de trèfle blanc.

 

Pourquoi une spirale ?

Observez cette spirale dessinée sur le plan. Sur le terrain, ce sera un cheminement qui ira de l'aire de pique-nique pour atteindre une petite cabane tout en traversant le jardin botanique de plantes mellifères.
Cette spirale se développe selon le nombre d'or et que l'on retrouve chez une infinité de plantes, d'animaux, etc.

Schéma simplifié du Jardin bleu

 

La cabane à partir de laquelle le jardin est proportionné

C'est une cabane cubique qui fait 2,26 m de côté. C'est la côte adoptée par l'architecte Le Corbusier pour dimensionner de nombreux bâtiments comme la Cité Radieuse à Marseille.
Cette côte est connue sous le nom du Modulor.
Ensuite, il n'y a plus qu'à développer en multipliant par le nombre d'or : soit le carré de 2,26 m s'inscrit dans rectangle de 3,65m, qui s'inscrit dans un autre rectangle de 5,91 m et ainsi de suite pour arriver aux dimensions finales de 40,54 m par 25,06 m. Il suffit enfin de relier par le rayon du carré inscrit dans chaque rectangle pour obtenir la spirale, aller c'est magique et super facile, regardez par là.

Et pour plus de détail, visionnez sur le blog


 

Le porteur de projet

 

Je m'appelle Olivier de Sépibus et je suis à la fois artiste plasticien, photographe, apiculteur et jardinier. 
Je vis à Die avec ma compagne, Stéphanie Cailleau (artiste plasticienne elle aussi) et notre fils Manolis, 5 ans. 

Depuis 2012, je développe ce projet qui met en relation l'art, les abeilles, la biodiversité et les paysages avec notamment la mise en place de résidences d'artistiques. En 2015, j'ai entamé un inventaire des plantes dans l'aire de butinage de mon rucher à Die afin de mieux connaître les plantes indispensables aux abeilles.

 

Inventaire/ herbier de plantes mellifères (extrait). photographie : Olivier de Sépibus.

 

Acquérant l'année dernière une grande parcelle de jardin de 6.500m², je décide de le consacrer entièrement à la mise en place d'un jardin-rucher : le Jardin Bleu est né.

La démarche est originale puisqu'elle consiste à s'appuyer sur les abeilles comme des référentes et des guides dans l'élaboration d'un écosystème qui leur convienne. Ce projet comprend plusieurs volets :

  • Écriture d'un "Manifeste du paysage mellifère" dont le propos porte sur la réparation des écosystèmes où l'humain règle ses activités et aménage les territoires dans une cohabitation vertueuse avec les abeilles et autres insectes pollinisateurs.
  • Élaboration du Jardin Bleu , jardin-rucher où se trouve une biodiversité favorable aux abeilles leur assurant nectar et pollen du printemps à l'automne indispensable à leur vie et prolifération.
  • Un volet artistique avec la création de photographies de plantes mellifères en grands formats.
  • Un volet scientifique avec la collaboration avec un laboratoire de recherche le LECA à Grenoble, où je serai en résidence dans un projet art/science.

À quoi servira votre financement ?

Le financement servira à acheter 27 variétés d'arbres, arbustes, herbacées différentes et une dizaine d'essaims d'abeilles. 
Un arbre coute entre 16 € pour un fruitier et 50 € pour un Tilleul du Japon, un arbuste entre entre 6 € et 30 € (Arbousier).
Je fais appel au don afin de pouvoir planter en une seule fois et dès la première année un grand nombre d'espèces végétales pour que Le jardin bleu devienne effectif le plus tôt possible.
Il sera un outil de travail à travers lequel l'activité de vente de miel, des visites du rucher-jardin, des projets pédagogiques, scientifiques et artistiques permettront de le développer et d'augmenter encore le nombre de végétaux.
Mon statut de jeune agriculteur me permet de faire des formations courtes financés afin d'acquérir de nouvelles compétences, notamment dans le greffage et la taille d'arbre.
 

Production de miel "le goût du paysage"