LES CYCLES-RE

Le vélo éthique et unique made in Toulouse

A quoi va servir mon zeste ?

2 500 €

Création d'emplois locaux

5 000 €

Développement de notre outil

Le projet

Un projet de l’économie circulaire

Ø Donner une seconde vie à des vélos cassés et abandonnés

L’objectif consiste à ré-inventer les filières de recyclage des vélos cassés et abandonnés. Les Cycles-Re propose de donner une seconde vie à ces vélos destinés au rebus et ainsi prolonger leur durée de vie. L’association a d’ores et déjà commencé à développer un réseau de collecte de vélos cassés et/ou abandonnés notamment auprès de particuliers, vélocistes, entreprises et collectivités.

Ø La fabrication d’accessoires du vélo à partir de matériaux de récupération

Le process de re-fabrication développé par les Cycles-Re est guidé par la volonté d’utiliser au maximum des éléments de récupération. Dans cet esprit, la guidoline formant les poignées du guidon est fabriquée à partir de cuir de canapé récupéré en déchetteries et de bouchons de liège façonnés. Le panier vélo est quant à lui fabriqué à partir d’une caisse de vin customiséepar nos soins.

 

 

 

 

 

Ø Le développement d’une nouvelle manière de consommer

En achetant local dans une structure de réemploi, vous vous engagez dans une autre manière de consommer en participant à un projet qui vise à économiser les ressources et éviter des transports importants sachant que la majorité des cadres de vélos sont fabriqués dans les pays d’Asie. 

Un projet de l’économie solidaire

Ø Création d’une quinzaine d’emplois pour des personnes éloignées de l’emploi dans le cadre d’un atelier d’insertion

Ø Développement d’un parcours pré-qualifiant vers les métiers de l’industrie, de l’industrie aéronautique et de la mécanique vélo.

Le projet des Cycles-Re consiste à utiliser la re-fabrication de vélo comme moyen de formation vers ces métiers (industrie et industrie aéronautique) ainsi que la mécanique cycles (secteur en développement).
Ainsi, en re-fabriquant des vélos, les salariés des Cycles-Re vont devoir démonter le vélo, le sabler, le peindre en cabine industrielle, le remonter et développer ainsi des compétences techniques présentes dans différents métiers : ajusteur monteur, peintre industriel, soudeur, mécanicien cycles…
L’ambition des Cycles-Re consiste à rapprocher un public éloigné de l’emploi d’un secteur industriel en recherche de main d’œuvre qualifiée.

Ø Création d’un atelier d’autoréparation pour les habitants du quartier dans lequel ce sont les salariés en insertion qui vont devenir à leur tour formateur.

 

Le porteur de projet

 

Les Cycles-Re en quelques dates

Avril 2015 :Naissance des Cycles-Re

Novembre 2015 :

Recrutement de Florent Motte : directeur 

Recrutement de Julien Ducor : encadrant technique formateur

Novembre 2015 à Décembre 2016 :

Développement de la gamme des Cycles-Re et mobilisation partenariale autour du projet

Décembre 2016 : Obtention de l’Or Trophées FSE catégorie Développement durable et Coup de cœur du Public

Juillet 2017 :

Agrément Atelier d’insertion et organisme de formation

Obtention d'un Talents du vélo, catégorie solidarité remis au Sénat

Septembre 2017 :

Recrutement de Mathilde Ravon : accompagnatrice socioprofessionnelle formatrice

Octobre 2017 :

Recrutement de 5 opérateurs industriels et mécaniciens cycles : Jalal Osman, Aude Dufis, Melvin Bentaila, Bendehiba Doula et Patrick Schaeffer

Emménagement au 37 chemin Lapujade à Toulouse dans un local de 400 m²

Bouclage de notre plan de financement (plus de 150 000 €) et investissement prochain dans les machines industrielles (cabines de sablage, peinture, soudure…) nécessaires à l'activité et au développement des compétences des salariés.

 

À quoi servira votre financement ?

Développement de notre carnet de commande

Le but de cette campagne pour les Cycles-Re consiste à développer notre carnet de commande. Vos achats permettront d'étoffer l'équipe et de créer un nouveau poste d'encadrant technique formateur. Les Cycles-Re est une association à but non lucratif. L'argent généré par vos achats est donc entièrement affecté à la création d'emplois locaux et au développement de notre outil de travail.