LES JARDINS DE VOLTAIRE

Jardin permacole au château de Voltaire à Ferney-Voltaire (Ain)

A quoi va servir mon zeste ?

1 000 €

Outillages + graines

Image 1506880195

Ce premier palier nous permettra de nous approvisioner en graines et en petits outils nécessaires pour les ateliers d'initiation notamment avec les écoles et centres de loisir (brouettes, bottes, gants, arrosoirs, pelles, rateaux, etc.). Si vous avez des outils en bon état dont vous ne vous servez plus, nous sommes également preneurs.

2 000 €

Récupérateur d'eau

Image 1506881735

Ce deuxième palier servira principalement à investir dans un système de récupération des eaux de pluie (citerne, et système d'irrigtion). Actuellement, nous utilisons un puit sans système de puisage ou cette fontaine éloignée du jardin. Dans un deuxiéme temps, il devrait servir à la confection de bacs surélevés et de renforcement des buttes de culture.

  • Pictures 1503914799
  • Pictures 1503914802
  • Pictures 1503914847
  • Pictures 1503914887
  • Pictures 1503915354
  • Pictures 1503915365
  • Pictures 1503915367

Le projet

L'initiative des Jardins de Voltaire a vu le jour, il y a 4 ans, pour permettre l'insertion professionnelles des personnes exclues du monde du travail dans le Pays de Gex (Ain).

L'opportunité a été donnée à l'Association Gessienne d'Insertion par le Travail des personnes Handicapées (AGITH) d'établir un partenariat avec le château de Voltaire appartement au Centre des Monuments Nationaux (CMN) sous la forme d'un café pour les visiteurs et bientôt d'un jardin potager participatif.

Notre objectif : proposer des activités professionnelles adaptées aux capacités et aux besoins de chacun. Les Jardins de Voltaire veulent replacer l’humain au cœur du travail en proposant une définition du « travailler ensemble » basée sur la coopération et la participation de tous, sans discrimination. Au travers de la petite restauration du Café du Château et d’un jardin potager permacole, ces personnes trouvent une activité qui correspond à leurs capacités, du lien social voire une autonomie financière. 

Le Château de Voltaire est situé à Ferney-Voltaire dans l'Ain, à la frontière avec la Suisse. L'intitulé évocateur vient du fait que Voltaire, Philosophe et patriarche de la ville, y ait terminé ses jours et cultivé son jardin ! 

Le porteur de projet

L'association Les Jardins de Voltaire comprend une vingtaine de membres actifs, tous bénévoles. Seules les personnes en situation de handicap sont rémunérées. L'objectif est de fonctionner sur le principe d'une coopérative: 1 personne = 1 voix.

L'association loi 1901 est composée d'un Bureau, et lui-même d'un Président, d'un Secrétaire et d'un Trésorier. Chaque activité est gérée par un(e) responsable qui supervise le travail d'une ou plusieurs personnes en situation de handicap (la plupart du temps des jeunes adultes ayant des troubles psychiques, mentaux ou psycho-sociaux). Notre objectif premier est de leur redonner une citoyenneté à part entière et une dignité à travers nos activités mais aussi de sensibiliser la population (notamment les visiteurs du château) à la cause que nous défendons, à savoir la lutte contre toute forme d'exclusion.

Nous nous basons pour ce faire sur les principes de la permaculture dans laquelle chaque élément a sa place dans l'écosystème naturel pour créer un cercle de vie vertueux.

À quoi servira votre financement ?

Les Jardins de Voltaire repose principalement sur le fruit de leurs activités, notamment le Café du Château ainsi que sur des subventions locales. Celles-ci ne permettent pas encore de se développer et de démarrer de nouveaux projets comme celui de jardin potager qui devrait permettre, à long terme, de rapporter quelques subsides supplémentaires.

Le financement participatif permettra donc d'investir dans les outils et les éléments nécessaires au démarrage de l'activité: brouettes, gants, grelinette,, pelles, citerne de récupération d'eau, bancs-coffre à outils, bacs surélevés pour personne en fauteuil roulant, mais également pour l'achat des semences et des plantons.

Deux premières journées de solidarité ont permis de préparer le terrain en composant des buttes à base de compost et de fumier posés sur des cartons (principe de mulching). Cette action devra être renouvelée d'ici l'an prochain pour avoir un sol propice à la semence. Le financement participatif servira à la location d'un camion benne et de à l'achat de compost de qualité biologique (environ 500€).

Nous souhaitons rendre le jardinage le plus participatif possible pour tout un chacun et notamment les plus jeunes à travers les écoles et centres de loisir. Pour ce faire, nous aurons besoins de brouettes, de bottes et de gants pour enfants, ainsi que des outils (pelles, râteaux, sécateurs, etc. environ 500€).  

Un deuxième palier de 2000€ permettrait de financer un récupérateur d'eau de pluie et d'un système d'irrigation. Pour l'instant, nous n'avons qu'un puit à notre disposition, sans système de puisage. Ultérieurement, nous souhaitons créer un espace atelier pour personnes à mobilité réduite sous forme de bacs surélevés et/ou de buttes plus hautes que celles sur les photos, nécessitant un muret. 

Merci de votre générosité !