LES MOUTONS, CA BROUTE PAS SUR LE BÉTON !

Sauvegardons la ferme de la Fournachère dans le Pilat avec Terre de Liens !

Droit à déduction fiscale

A quoi va servir mon zeste ?

5 000 €

2 hectares acquis par la fondation Terre de Liens

10 000 €

4 hectares acquis par la fondation Terre de Liens

15 000 €

6 hectares acquis par la fondation Terre de Liens

  • Pictures 1478897653
  • Pictures 1478947728
  • Pictures 1478947775
  • Pictures 1478947961
  • Pictures 1478948166
  • Pictures 1478948424
  • Pictures 1478948428
  • Pictures 1478948430
  • Pictures 1478948431
  • Pictures 1479236816
  • Pictures 1479236824
  • Pictures 1479236825
  • Pictures 1479236868
  • Pictures 1479236883
  • Pictures 1479239660

Le projet

Transmission d'une ferme d'élevage de brebis dans le Pilat avec l'association Terre de Liens

Aidez-nous à sauvegarder une ferme dans le Pilat avec Terre de Liens !

Lovée dans un paysage préservé juste sous les crets du massif du Pilat, au coeur du Parc naturel régional, la ferme de la Fournachère est une ferme familiale depuis le milieu du XIXe siècle. Son acquisition par Terre de Liens permettra de garantir la pérennité de l'activité agricole sur ce territoire soumis à de fortes pressions foncières (on est à 40 min de Lyon !) et sa transmission hors cadre familial à Christelle et Jacques, pour faire perdurer l’élevage ovin de Michèle et François.
Pour lutter contre l'effritement de notre richesse agricole, vous pouvez contribuer à la préservation de la ferme de la Fournachère et soutenir ce projet de Terre de Liens !

À gauche, les bâtiments de la ferme : granges, bergeries, maison. A droite, les prairie bien rassemblées autour des bâtiments et la retenue d'eau arborée.

 

La ferme de la Fournachère

Ferme familiale depuis 4 générations, La Fournachère est constituée d'un beau corps de ferme comprenant la maison d'habitation, une ancienne grange, des espaces de stockages et d'anciennes stabulations laitières. A proximité, les deux grandes bergeries dominent les belles pentes de prairies qui entourent la ferme.

Les propriétaires actuels, François et Michèle, ont pris la relève il y a 20 ans environ, tout d'abord en vaches laitières avant de reconvertir l'élevage en brebis allaitantes. Depuis 2013, ils cherchaient un associé afin de transmettre leur exploitation sur le long terme  mais sans succès. Lorsqu’ils ont rencontré Christelle et Jacques, ils ont tout de suite été sensibles aux valeurs défendues par Terre de Liens, en particulier sur la question de la préservation de l’exploitation.

 

Michèle et François, les propriétaires de la ferme

 

Le projet de Christelle et Jacques : un engagement "naturel"

Christelle et Jacques seront les premiers fermiers installés sur cette ferme après son acquisition par Terre de Liens.

Ils travaillent déjà sur la ferme depuis avril 2016, dans le cadre d'un "stage de reprise". Cela leur permet de bien apréhender la ferme et son fonctionnement, à différentes saisons, rencontrer des paysans voisins sur le Pilat et prendre en main le troupeau. A leur installation définitive début 2017, la transition se sera faite en douceur, et ils pourront peu à peu ré-orienter la conduite de la ferme vers des méthodes agro-paysannes : passage en bio, autonomie alimentaire, pastoralisme-transhumance...

Nos deux fermiers sont en reconversion professionnelle, ils travaillaient auparavant dans le monde de l'animation et des mouvements d'éducation populaire (réseau des MJC). Dans la continuité logique de leurs parcours, ils souhaitent également monter une ferme pédagogique dans l'ancienne grange de la ferme. Conjugaison d'un engagement citoyen et éco-logique, cette nouvelle vie de fermiers est en continuité de leur parcours commun.
 
       
Christelle et ses brebis rava suffolk
 
Jacques et leurs deux chiens de bergers
 
 

Le rôle de Terre de Liens : assurer la pérennité d'un bien agricole à échelle humaine et en bio

La ferme de La Fournachère est  sur un territoire privilégié. Sa conservation est un symbole pour Terre de Liens en terme de préservation des terres agricoles : l'avenir de cette ferme était quasi-certainement voué à son démantèlement, à l'agrandissement des voisins, et au basculement de la maison d'habitation vers de l'habitat classique ou maison secondaire (la ferme est à 40min de Lyon en voiture)... Quand aux bâtiments agricoles, ils seraient sans doute devenus inutiles.

Terre de Liens deviendra propriétaire de la ferme, garantissant son maintien en une entité agricole. Elle louera la ferme à Christelle et Jacques.

 

Trois bonnes raisons de soutenir cette ferme et Terre de Liens ?

1- Faire de cette ferme un bien commun, en l'achetant collectivement

2- Permettre l'installation de 2 paysans, qui n'auraient jamais pu acheter cette ferme eux-mêmes

3- Développer une production de nourriture bio de qualité, respectueuse de l'environnement et des animaux élevés.

Tenue d'un stand avec des bénévoles à "De fermes en fermes"

 

Le porteur de projet

Terre de Liens est né en 2003 de la convergence de plusieurs mouvements liant l’éducation populaire, l’agriculture biologique et biodynamique, la finance éthique, l’économie solidaire et le développement rural.

Pour permettre à des citoyens et des paysans de se mobiliser et d’agir sur le terrain, le mouvement a inventé de nouveaux outils de travail capables d’enrayer la disparition des terres et de faciliter l’accès au foncier agricole pour de nouvelles installations paysannes. Ces outils sont à la portée de tous, de sorte que chacun puisse s’impliquer de façon effective dans l’avenir de nos fermes et de notre agriculture.

 

L’originalité de Terre de Liens vient d’une triple articulation 

- Un réseau associatif mobilisé partout en France : il accueille et accompagne les paysans pour leur accès à la terre, informe et rassemble le public autour des enjeux fonciers et agricoles, et ancre le projet Terre de Liens dans une dynamique citoyenne et locale.
- La Foncière, entreprise d’investissement solidaire ouverte aux citoyens, permet à chacun de placer son épargne dans un projet à haute valeur sociale et écologique. Le capital accumulé sert à acheter des fermes pour y implanter des activités agri-rurales diversifiées. La Foncière loue ces fermes à des paysans engagés dans une agriculture de proximité, biologique et à taille humaine.
- La Fondation, destinataire de vos dons, a pour mission de préserver notre patrimoine foncier agricole sur le très long terme. Habilitée à recevoir des fermes en donation ou en legs, elle achète également des terres grâce aux dons des citoyens, aux mécénats d’entreprises ou aux partenariats avec les collectivités. Elle garantit un usage responsable des lieux et des ressources naturelles qui s’y trouvent en installant des fermiers aux pratiques respectueuses de l’environnement sur ces terres. Reconnue d’utilité publique, la Fondation Terre de Liens bénéficie d’un statut qui lui confère une grande pérennité et garantit une gestion désintéressée des terres qui lui sont confiées ou qu’elle achète, avec pour seul objectif la préservation de notre bien commun, la terre nourricière.

 

C’est cette action combinée qui permet :

- d’acquérir des terres agricoles et éviter ainsi leur disparition
- d’en assurer la préservation à long terme par un usage écologique et responsable
- de mettre ces terres en location à des agriculteurs, pour une production biologique ou paysanne
- de partager le fruit de ces expériences avec tous les acteurs intéressés
- d’inventer de nouvelles réponses à la crise du foncier agricole et de réunir citoyens, décideurs et acteurs agricoles autour de ces perspectives

 

Plus d'info sur terredeliens.org, et sur cette ferme : terredeliens.org/la-fournachere.

À quoi servira votre financement ?

Comme expliqué ci-dessus, la fondation Terre de Liens permet de préserver des terres agricoles sur le très long termes. En fonction de l'objectif atteint, entre 2 et 6 hectares de prairies pourront être acquises par la Fondation et ainsi définitivement sorties du marché spéculatif. Ces terres seront exploitées pour la production de nourriture, avec des pratiques agricoles respectueuses de l'environnement.

L'acquisition de fermes par Terre de Liens participe à la relève agricole et facilite la transmission intergénérationnelle en installant de nouveaux paysans.

Premier palier à 5.000€ : 2 ha acquis par la fondation Terre de Liens

L'objectif de 5 000 € permet à la fondation Terre de Liens d'acquérir 2 ha de prairies sur la ferme de la Fournachère, ce qui assure leur pérennité à très long terme.

Deuxième palier à 10.000€ : 4 ha acquis par la fondation Terre de Liens

Avec un peu plus d'ambition, la fondation pourrait acquérir 4 ha de prairies sur la ferme !

Troisième palier à 15.000€ : 6 ha acquis par la fondation Terre de Liens

Et si on allait jusqu'à 6 ha de prairies ? Ça permet de faire vivre presque une trentaine de brebis et leurs agneaux !