LIVERMORE

Boutique/atelier durable à Cherbourg.

A quoi va servir mon zeste ?

2 000 €

Frais

Image 1523447531

Inscrire la société, payer les frais d'agence et de communication.

4 000 €

Aménagement

Image 1523448194

Faire de Livermore un endroit accessible et ouvert à tous.

6 000 €

Décoration

Image 1523447443

Faire de Livermore, un endroit où l'on se sent bien.

8 000 €

Outillage

Image 1523447684

Les outils nécessaires pour prendre soin de tout vos appareils.

 

10 000 €

Imprimante 3D !

Image 1523449143

Fabriquer et imprimer vos pièces détachées introuvables.

  • Pictures 1523449586

Le projet

Livermore, c'est le nom d'une ville aux Etats-Unis qui abrite une ampoule allumée depuis 117 ans.

Le symbole ultime qui prouve que l'on peut faire autrement.

Autrement, autre chose, c'est ce que je souhaite vous proposer avec ma boutique/atelier : Livermore.

 

Acheter durable et responsable: Il faut vivre avec son temps mais le plus possible dans le respect de l'environnement. C'est pourquoi je vous proposerai une gamme d'appareils en tous genres. Du numérique, en passant par l’électroménager, de l'informatique à l'équipement son, à une seule condition, que ces appareils aient été réfléchis et conçus dans le respect de l'homme et de l'environnement, durables et réparables.

Réparer et faire réparer : J'ai un pincement au cœur quand je vois se remplir nos poubelles d'appareils souvent réparables. Je souhaite avec Livermore, vous rendre facile, accessible et transparente la réparation. Faire réparer par la boutique, avec votre aide si vous le souhaitez ou alors seul en utilisant nos outils, le but est de réparer, pas de racheter.

Apprendre, se former : Je le constate, vous aimez faire les choses par vous-même, je veux vous y encourager et vous aider dans cette démarche. Par l’intermédiaire de petits ateliers réguliers je souhaite vous transmettre les clefs pour entretenir, réparer et faire durer vos appareils.

Livermore sera une boutique/atelier à la déco et à l'ambiance chaleureuse, positionnée en plein centre de Cherbourg-en-cotentin, ouverte du lundi au samedi et même le midi, et oui !

Vous l'aurez compris, Livermore souhaite avancer à contre-courant : acheter pour longtemps et éviter d'y revenir.

Le porteur de projet

Une vis après l’autre je me revois encore démonter puis remonter mon réveil matin en cachette dans ma chambre. Bien avant mes premiers cours de technologie, j’étais un fervent adepte de la vue éclatée. Je ne résistais jamais très longtemps avant le démontage complet des objets qui m’entouraient. Jamais je n’ai réussi à me contenter de voir les choses fonctionner, il m’en fallait plus. Au désespoir de mes parents qui ont dû, je pense, être obligés de remplacer pas mal d’objets passés sur le billard. Avec l’âge, cette curiosité pour les choses qui m’entouraient ne m’a pas lâchée, au contraire elle a pris de l’ampleur.

Année après année j'ai vu les choses changer, les appareils se complexifier. J'ai vu les gens s'y perdre et être obligés de racheter de plus en plus souvent. Difficile d'entendre que nos grands-parents se refilaient leur machine à laver alors que la majorité d'entre nous, allons devoir en acheter 3 voire 4 dans notre vie... Professionnellement j'ai passé 5 ans dans l'Industrie. Au sein d'une équipe de maintenance, responsable d'un parc machine dans le milieu du béton. De la mécanique et de l’électrique lourdes. Un travail très intéressant mais j'ai voulu voir autre chose. Je suis donc passé formateur. Auprès de personnes en difficultés face à l'emploi je leur prouvais qu'ils étaient capables de faire de belles choses à travers la réparation et l'entretien d'appareils en tout genre. Ayant du temps libre, en parallèle de tout ça, nous avons créé avec des amis l'association La Réparette. Association qui lutte contre l'obsolescence programmée en organisant une fois par mois, des ateliers de réparation participatifs. Le but est de sauver le maximum d'appareils du quotidien et ainsi leur éviter l'issue fatale : la poubelle.

Depuis Décembre j'ai décidé de ne pas renouveler mon contrat de formateur tout simplement parce cette idée de boutique/atelier me trotte depuis un moment dans la tête.

Je suis convaincu que c'est le moment.

Merci à Coraline Berrat pour cette photo de ma tronche qui transpire le sérieux et le professionalisme !

 

À quoi servira votre financement ?

Ce financement participatif me servira à financer en partie mon projet !

Si on atteint les 2000 euros, cela couvrira l'essentiel des frais d'enregistrement de la société. C'est que ça coûte cher ces trucs là ! Ensuite si on atteint les 4000 euros, c'est une bonne partie de l'aménagement intérieur qui sera financé, je vous réserve de belles surprises. Au palier des 6000 euros, on s'attaque à la déco. Comme annoncé je souhaite une décoration cool et accessible. Je veux vous donner l'envie de venir chez moi, chez vous. Soyons fou, 8000 euros, bah oui il va me falloir de l'outillage pour bichonner vos appareils. De la super qualité, surement une bonne partie achetée chez IFIXIT. Et enfin, le top du top : 10 000 euros (Ça serait vraiment dingue). Là on va aller chercher une belle imprimante 3D qui me permettra de vous imprimer de belles petites pièces détachées, elle sera bien évidement en accès libre dans la boutique.

Ce financement sera aussi, pendant ces deux mois de collecte, la preuve que ce sujet vous intéresse et par conséquent me permettra d'avoir le poid suffisant pour négocier et vous dénicher les meilleurs appareils à vous proposer dans la boutique.