MUSIQUE EN NOVEMBRE

9ème édition du festival itinérant … de musique ... en novembre ! Jusque là tout va bien.

Droit à déduction fiscale

A quoi va servir mon zeste ?

2 000 €

Grâce à vous, 2 concerts !

On peut assurer : - La programmation de 2 concerts - La communication - Déplacement et hébergement des artistes - Frais de personnel

4 000 €

Et de 3 !

On peut assurer: - Un 3ème concert - Prestation technique et location de matériel scénique - Déplacement et hébergement des artistes - Réception - Frais de personnel

6 000 €

Vous en reprendrez bien encore un peu ?

On peut assurer : - Un 4ème concert - Déplacement et hébergement des artistes - Réception - Frais de personnel - Les 7% pour la plateforme Zeste

  • Pictures 1472132950
  • Pictures 1472133164
  • Pictures 1472133276
  • Pictures 1472133287
  • Pictures 1472133518

Le projet

Musique en Novembre, c’est quoi ?

"Musique en Novembre" est un festival itinérant qui sillonne le Pays A3V, territoire où la densité de population au kilomètre carré est équivalente à celle du Sahel (oui, oui !). Il couvre le quart sud-est des Alpes de Haute-Provence, entre les stations de ski du val d'Allos, les gorges du Verdon et l'arrière-pays niçois.

Créé en 2008, il propose des moments festifs pour faire, en douceur, le lien entre la période estivale, la reprise scolaire et les premiers froids.

Musique en Novembre ce sont des concerts aux univers musicaux éclectiques, organisés les week-ends de ce dernier mois de l’automne. La fin de l’automne en montagne, ce n’est pas une période facile, les belles couleurs de l’automne sont ternies et la neige qui fait scintiller les paysages n'est pas encore là…alors, le festival propose un moment convivial et plein de chaleur !

Au pied du Mercantour et le long des rives de l’Asse, du Verdon, du Var et de la Vaïre, c’est un beau pays … mais pour construire des infrastructures culturelles c’est compliqué à cause de la topographie et vous vous en doutez bien, du nombre de kilomètres qui séparent les habitants. Alors l’art et la culture nous les apportons au plus près des gens qui vivent ici, dans les salles polyvalentes, les bars, les restos, les places, les prairies et d’autres lieux plus atypiques encore!

Musique en Novembre c’est, selon les années, 5 à 8 concerts et des ateliers d’initiation musicale, sur autant de communes, pour faire bouger, chanter, danser, rire et faire sourire les montagnards qui habitent ici mais aussi ceux qui viennent d’ailleurs. C’est ouvert à tous et en plus c’est gratuit.

 flyermusiknov08  MEN 2008  MusiqueNovembre_2011(1)

Musique en Novembre c’est aussi des partenariats. Parce que chanter et danser ça donne soif et manger et boire ensemble ça créer du lien : Art et Culture travaille avec les associations et les commerces locaux ; autant en faire profiter ceux qui s'engagent toute l'année pour animer les communes du festival.

Musique en Novembre c’est aussi l’occasion de découvrir, de faire découvrir des musiques différentes et accessibles. Ce festival, initialement adressé aux jeunes du coin, est un tremplin pour des artistes émergents, mais il est aussi chaleureusement ouvert à toutes et tous, habitants comme touristes, ados comme grands-parents. Avec le temps, il a réussi à se faire sa place et à fédérer tous les âges. Ce temps fort est aussi l’occasion de proposer aux artistes un moment intimiste, loin des grands centres urbains, des grandes salles (les grandes salles de concert, c’est surfait !), dans un cadre I-D-Y-L-L-I-Q-U-E (oui rien que ça !).

 

Le programme de la 9ème édition – Du côté des artistes

- Cie Décaléou- Apéro Reetmic - Percussions corporelles et d’objets

http://www.decaleou.com/index.htm

https://www.facebook.com/bartorino?fref=ts

 

- Bone – Solo poésie/Chanson

http://grandbone.free.fr/

https://www.facebook.com/yannbonesolo/?fref=ts

Bone

 

- Lina Modika – Jazz - Folk

http://www.linamodika.com/

https://www.facebook.com/Lina-Modika-1525575877741382/?fref=ts

 

 

Ils sont passés chez nous...

En 8 éditions, Musique en Novembre a reçu plus de 50 concerts et une dizaine d'ateliers de pratique musicale, 35 groupes et artistes et plus de 4000 spectateurs ont été accueillis.


 Ottilie B / DeLaColline/ Les Têtes de Linettes / Le skeleton band / Gadjo Loco / Marc-André Léger / Tioneb / La Bande à Koustic / Pazapa / Monik et les Sex pistons / Syncopera / Zaragraf / Courir les rues /The Rodéo /Olivier Gotti /Imperial Kikiristan / Landszcapes / Shelfa / No Mad? / L'étrangleuse / Odile Frison / Cie Décaléou / Shaolin Temple Defenders / KKC Orchestra / Miss White and the drunken Piano

Le porteur de projet

Nous, c’est qui nous ?

Nous, c’est Art et Culture Fabri de Peiresc, une association avec trois salariées, des petites mains qui viennent les aider et un bureau super actif. L'association a été créée au départ par un groupe d’élus en 1998, qui ont eu à cœur de mutualiser leurs moyens et de penser le développement territorial à travers un outil culturel commun, et ça c'est pas commun !

Nous c’est :
- Des saisons culturelles pour animer notre beau Pays, tout au long de l'année, même quand les touristes ont repris le chemin de la maison ;

    Sans_titre-6-83f746d80a   lm3-a777406f08

- Un festival de danse et un festival de musique (oui celui-là même) ;
- Des tournées chez l’habitant : les artistes posent leurs valises dans leur salon, pratique quand il n'y a pas de salle de spectacle sur place !
- La création d’un portail culturel spécifique au territoire pour valoriser la vie culturelle locale (La Mescla) ;
- La mise en réseau des médiathèques du Pays ;
- Un soutien aux associations locales et aux communes dans leurs projets. Nous demandons de l’aide mais nous aidons aussi les locaux avec du prêt de matériel pour leurs spectacles, de l’aide pour communiquer, pour engager des artistes…
- Des ateliers artistiques dans les écoles, les collèges et dans les hôpitaux.

Près de 40 équipes artistiques sont reçues chaque année pour 80 représentations en moyenne.

Nous, c’est une équipe qui s’engage sur des actions pour faire vivre le territoire, pour les gens d’ici, pour les gens d’ailleurs et pour les gens d’ailleurs qui viennent chaque année ici (phénomène assez typique du coin) !

Sans équipement culturel (à proprement parler) il est quand même possible de proposer des spectacles, des concerts, des films, mais aussi de danser, de rire ou de pleurer, de s’amuser et de découvrir. Et oui, l’enclavement n’est pas synonyme de privation !

 

Présentation de l’équipe

Les bénévoles

    Président et militant tous azimuté

Odile – Vice-présidente, baroudeuse chevronnée du milieu associatif...

Muriel – Trésorière, parle d'un temps que les moins de 20 ans...

Michèle – Vice-trésorière, toujours de Benhameur! Rime aussi avec main sur le cœur, mange pas trop de beurre!...

Anne-Gaëlle – Secrétaire dernière née mais pas de la dernière pluie...

Les salariées

Directrice aux mains de fer dans gants de velours ! S'accroche aux branches et ne lâche rien!...

Agent de développement, tornade toujours à fond, boîte à idées sans fond ...

Secrétaire polyvalente, intermittente et décapante...

Stagiaire un brin stressée, pas mal engagée, carrément futée...

À quoi servira votre financement ?

A quoi va servir la collecte ?

A payer les artistes bien sûr, mais aussi à payer le technicien qui les accompagnera, la communication du festival, sans oublier le temps et l’énergie passés à organiser ces festivités.

 

Le festival est gratuit, mais ce que l’on propose a un coût :

- Prestations artistiques : 2000€
- Prestation technique et location de matériel scénique : 400€
- Déplacement et hébergement des artistes : 700€
- Réception : 400€
- Communication : 300€
- Frais de personnel (rémunération et déplacements) : 2200€
Budget global : 6000€

 

 

Pourquoi cette campagne ?

C’est très simple ! Les années précédentes, l’association recevait des financeurs publics le budget nécessaire pour assurer le festival et en garantir la gratuité. A l’heure des coupes budgétaires (l’heure est grave !) il nous manque les 6000€ pour assurer cette 9ème édition. C'est la condition pour continuer à proposer gratuitement des concerts de qualité.

geo1-014e128330

Aux grands maux les grands remèdes, parce que même si les financements sont de moins en moins là, nous avons envie de continuer, hors de question de renoncer, nous y croyons et nous comptons sur vous. Si vous êtes avec nous, vous aurez notre reconnaissance éternelle (on ne lésine pas !).

Pourquoi pas même venir nous voir, ou plutôt voir les artistes jouer, si le cœur vous en dit…c’est ouvert à tous, on l’a dit plus haut.

 

Et les contreparties ?

Allez quoi, on sait que recevoir une surprise dans sa boîte aux lettres c’est chouette, mais faire un geste strictement citoyen, c’est pas encore plus chouette ?... et non, pas de contreparties, juste un grand, mais alors un très grand MERCI de la part de toute l’équipe mais aussi des musiciens, des techniciens, de tous les acteurs et spectateurs du festival !

Un merci, c’est quand même plus beau qu’un crayon de papier personnalisé qui finira dès le lendemain dans l'oubli de votre sac, non ?