WEB DOCUMENTAIRE LE LIEN NATUREL

Explorer le lien entre les organisations, les hommes et la nature

A quoi va servir mon zeste ?

7 000 €

Le Lab' ECO-nection

Le test de la potion magique...

Suivez l'expérimentation ECO-nection grandeur nature au travers de séquences filmées, de témoignages et de retours d'expériences d'octobre 2017 à mai 2018 avec le personnel de l'Organisation Blue Ice.

12 000 €

L'histoire et la théorie

Ce que racontent les vieux grimoires...

Théodore Roszak a fait émerger le concept d'éco psychologie aux Etats-Unis en 1995. Exploration guidée par les philosophes, sociologues et économistes qui sont à l'origine de cette discipline contemporaine.

15 000 €

La boîte à outils

La mallette de l'apprenti sorcier...

Vous trouverez ici des fiches pratiques pour réduire notre empreinte écologique, des guidances de méditation et de solos, des sons de nature et vidéos immersives.

Le projet

LA GENÈSE DU PROJET

L'idée est née de la convergence entre mes expériences professionnelles dans le management environnemental (mise en place de normes environnementales au sein d'organisations diverses), de mes expériences personnelles dans l'élément naturel (sports de montagne, méditation, tai chi...) et de mon intérêt récent pour l'écopsychologie, discipline qui étudie les comportements de la psyché humaine en lien avec l'élément naturel. 

Nous sommes aujourd'hui nombreux à être déconnectés de la nature de par nos modes de vie, notre travail, l'endroit où nous habitons... Nous avons ainsi perdu conscience que prendre soin de la planète équivaut à prendre soin de nous. La cause environnementale est malheureusement trop souvent considérée comme une opportunité commerciale pour les uns, ou une contrainte nécessitant des changements pénibles à supporter pour les autres. Or, en étant plus connectés à la nature et plus conscients d'en faire partie, l'adaptation de nos modes de vie devient "naturelle" et permet d'inscrire le changement plus profondément et non de façon artificielle. Ce lien à l'élément naturel peut aussi nous aider dans la réussite de nos objectifs et nous permet d'être mieux reliés les uns aux autres.

Dans la continuité de mon parcours, j'ai donc décidé de m'impliquer auprès des organisations (entreprises, associations ou autres) en leur proposant la méthode ECO-nection (réduire notre impact écologique en utilisant des outils de reconnexion à la nature). C'est une véritable innovation qui ne connaît pas de précédent en France ! L'entreprise Blue Ice, basée au pied du Mont-Blanc, a accepté de relever le défi avec moi et suivra le protocole de cette méthode d'octobre 2017 à mai 2018.

 

LE WEB "DOCUMENTERRE"

Afin de présenter au public et aux organisations intéressées l'application de la méthode, les réflexions liées à l'écopsychologie et donner des outils pratiques, je souhaite créer un web documentaire. Cette nouvelle forme de documentaire sur le web utilise plusieurs médias pour approfondir un sujet. La vidéo, les images, les sons, les illustrations et les textes feront du web-doc LE LIEN NATUREL un documentaire en ligne interactif et captivant.

À travers ce média, nous montrerons que le contact avec la nature donne envie d'agir pour réaliser les objectifs de l'organisation et au-delà, est facteur de cohésion de groupe et rend les actions environnementales au sein des organisations plus efficaces et plus conscientes.

6

Le Lab'ECO-nection

Les sujets

Nous allons suivre le parcours de Blue Ice, une jeune entreprise de matériels de montagne dirigée par Giovanni Rossi. Son personnel va expérimenter des outils de reconnexion à la nature (méditation et expériences dans la nature) au service de la cohésion de groupe dans le but de réduire son impact écologique. D'octobre 2017 à mai 2018, nous nous retrouverons une fois par mois pour progresser ensemble dans la démarche environnementale.

FXD5971

Blue Ice est une entreprise basée aux Houches. Créée il y a bientôt 10 ans par Giovanni, elle développe du matériel de montagne léger et extrêmement efficace dans un milieu où la concurrence est forte. L'entreprise se doit d'être innovante. Une attention particulière est portée au matériel de glace.

Préserver l'environnement est pour son dirigeant très important. En grandissant en ville, la nature lui a beaucoup manqué. Etre à son contact et la préserver sont pour lui deux choses primordiales. Il embarque toute son équipe dans cette grande aventure !

Ils nous feront part de leur retours tout au long de l'expérience. Leurs témoignages, singuliers de par leurs profils d'alpinistes, seront très intéressants. Peut-on évoluer dans le milieu naturel sans être sensible à la cause écologique?

 

L'équipe de chercheuses

J'ai sollicité Joy O'Flanagan et Caroline Wijnkoop pour travailler avec moi sur ce projet. Ayant expérimenté cette relation à la nature, j'ai souhaité m'entourer de personnes qualifiées pour assurer un accompagnement de qualité et réaliser ce projet.

econection10   Joy est une habituée des expériences dans la nature et est la directrice associée de The Natural Change, basée en Angleterre. 

   Caroline est certifiée en méditation pleine conscience et travaille au sein de Reflexologic. La MBSR (MindFullness based Stress Reduction) a maintenant fait ses preuves dans les entreprises. Elle améliore le bien-être au travail et est source de création.

 

Je coordonne pour ma part le projet dans son ensemble et intervient spécifiquement sur le management et les actions environnementales.

Dans cette partie, nous tâcherons de mettre en évidence en quoi les outils de reconnexion à la nature donnent envie d'agir davantage pour l'environnement.

L'histoire et la théorie

Théodore Roszak est un historien et sociologue américain qui a fait émerger en 1995 le concept d'écopsychologie. Des philosophes, sociologues et économistes issus des sciences humaines et des sciences de la nature échangent et font naître une science holistique passionnante.

Je participe actuellement à un cycle de formations proposé par le philosophe algérien Mohammed Taleb sur l'écopsychologie.

"(...) il ne peut y avoir de résolution de la crise écologique s'il n'y a pas une métamorphose de la psyché, de l'âme, de la conscience, de la façon dont nous envisageons notre existence, pyschique et matérielle. (...) l'écopsychologie ne se limite pas au dialogue entre écologie et psychologie, mais, bien plus que cela, elle mobilise la philosophie, l'histoire - l'histoire sociale, l'histoire culturelle -, et d'autres sciences sociales, comme l'anthropologie, la théologie, les savoirs, les savoir-faire ainsi que les savoir-être." 

Texte complet ici : Ide-o.org

Mohammed Taleb

Dans cette partie, nous explorerons ce domaine transdisciplinaire sous toutes ses formes.

La boîte à outils

Vous trouverez ici des fiches pratiques dans les domaines de la gestion de l'énergie, de l'eau, des déchets, de l'optimisation des achats ou encore du respect de la biodiversité mais également dans des domaines variés et évolutifs qui permettent aux organisations d’être plus respectueuses de l’homme et de l’environnement.

Des guidances de méditation et de temps de pratique en nature vous seront proposées ainsi que des univers sonores et films immersifs pour vous ressourcer au travail.

Toutes les actions et bonnes idées environnementales dont vous nous aurez fait part dans le cadre des contreparties apparaîtront dans cette rubrique.

Dans cette partie, vous pourrez acquérir des outils vous permettant de mettre en place une démarche au sein de vos organisations, quelles qu’elles soient.

 

UN TRAVAIL COLLECTIF EN DEUX TEMPS

Le support du web-doc et la réalisation des principaux supports vidéos revient à Fresh Influence, une agence de création digitale locale. Benjamin Grappin est en charge de la mise en scène du web-doc. Les images seront principalement tournées par Stefan Laude.

Anne-Sophie Blanc, vidéaste indépendante, interviendra ponctuellement. Les illustrations seront réalisées par Fanny Gras.

La coordination du projet et la rédaction de l'ensemble des textes ainsi que l'articulation de l'ensemble des médias me revient.

Une première version du web-documentaire sera disponible en janvier prochain. La version finale sera mise en ligne en mai 2018.

 

Le porteur de projet

Portrait porteur

Je suis originaire d’une commune "montagnarde" et rurale de Normandie, non loin du Mont-Saint-Michel. L’élément naturel, sans que je m’en aperçoive petite, a toujours fait partie de mon quotidien. J’ai grandi auprès de cascades dans une nature très vallonée que j’ai d’abord parcourue avec les baskets aux pieds. J’ai ensuite rejoint les Alpes pour mes études et j'y suis restée jusqu’à établir mon camp de base au pied du Mont-Blanc. Mon temps se divisait en trois : ma passion pour la montagne, mon intérêt pour la cause écologique et des voyages en terre d’Asie, continent de prédilection. C’est au détour d’un voyage en Chine que j’ai découvert le Tai Chi Chuan, le Qi Gong et la méditation que je pratique régulièrement depuis lors comme un soutien bénéfique et que je considère comme le révélateur du monde sensible.

Il est aujourd’hui important pour moi de nourrir mon projet professionnel de mes expériences personnelles. Continuer d’accompagner les organisations par la mise en place d’actions concrètes à portée de tous mais aussi provoquer le changement par et pour la nature en utilisant des outils sensoriels et sensibles afin de motiver profondément à préserver l’environnement dont nous sommes issus et qui, même si nous l’oublions parfois, nous est essentiel.

Mes expériences dans le management environnemental

—> Accompagnement et mise en place d’un cursus de formations « clubs climat » pour des professionnels dans le cadre d’un plan climat (60 partenaires)

—> Création d’un site internet pour promouvoir les bonnes pratiques environnementales pour les partenaires du plan climat 

—> Animation d’un réseau de professionnels du tourisme vers le développement durable (30 membres) 

—> Mise en place de l’Ecolabel européen dans trois établissements

—> Mise en place du label Green Globe dans un établissement

—> Mise en place de la norme ISO 14001 dans deux structures

À quoi servira votre financement ?

schema financement3

Le financement permettra de mettre en scène le web-documentaire dans son intégralité à savoir : la réalisation de médias vidéos et sonores, les illustrations, l'achat de banques d'images, la rédaction des textes.

Concrètement, il s'agit de financer: 

  • l'ensemble des journées de tournage (10 jours),
  • le travail de montage (7 jours),
  • l'achat de banque d'images et audios,
  • les illustrations,
  • le travail d'écriture,
  • la production du web documentaire dans son ensemble (achat de logiciel et réalisation).