ENERGIE SOLAIRE ET SOLIDAIRE AU BURKINA FASO

Etude et installation de panneaux photovoltaïques sur deux collèges burkinabés.

Mission Solardarity

  • Pictures 1530707663
  • Pictures 1530707694
  • Pictures 1530707751

Six étudiants de l’Institut Villebon Georges Charpak sont allés au collège de Boulkon pour y installer un générateur solaire avec l’entreprise Solar Energy.

Avec les partenaires l’entreprise Victron Energy, le lycée les Iscles, le Conseil Départemental 04, l’ADT (association de développement du Canton de Toléha), l’association des parents d’élèves de l’Ecole International EIPACA et en partenariat avec LTGA, le collège de Boulkon dans le Canton de Toléha a désormais toutes ses classes équipées d’éclairages à Leds. Chaque classe est équipée d’une prise électrique , pour permettre aux professeurs le branchement de matériel informatique (ordinateur et imprimante).

Vous trouverez les liens qui racontent cette mission :

https://youtu.be/eiDuw57YGWI

https://youtu.be/E1jICj5Rzjs

https://youtu.be/cTnPCqbb2Kc

 

La mission Solardarity a permis une évaluation des 2 1ère installations aux collège de Boulma et de Kapon.

Tout fonctionne, simplement Alan a dû refixer un appareil qui était tombé du mur sans conséquence.

Pour ce qui est du matériel informatqie seul le collège de Kapon utilise les ordinateurs et l'imprimante. Limprimante du collège de Boulma n'ayant été sortie de son carton, des souris sont venues y faire des dégats. Actuellement, l'imprimante n'est plus utilisable. Nous éspérons que les enseignants avec le chef Kouda trouverons une solution future.

Les parents du collèges de Boulkon vont contribuer chaque année au bon fonctionnement de l'installation solaire en versant pour élève une somme permettant de collecter la somme de 550 000cfa soit 840€. Une même convention va être mis en place aux collèges de Boulma et Kapon. De la sorte, avec les sommes collectées et consignées par l'ADT, les batteries et autre matériel pourront être remplacés. Nous remercions Alan et son équipe pour la réussite de la mission et leur souhaitons tous nos voeux de réussite pour la suite de leurs études.

Libère ton Génie pour l'Afrique

  • Pictures 1512930787
  • Pictures 1512930946

Bonjour à tous,

Voilà revenu le week-end de vente de notre association : les 16 et 17 décembre prochain, de 10 à 20 heures, salle des associations à Lambesc (voir affiche). 

Les ventes d'objets artisanaux sont importantes pour notre association et nous comptons vraiment sur la participation de chacun.

Nous espérons rencontrer tous nos adhérents proches car ce week-end est aussi une occasion d'échanges que nous apprécions tous. 
Nous comptons également sur vous pour faire de la publicité à travers vos réseaux.

Merci d'avance.

Salutations cordiales,
Le trio de LTGA

LTGA a mis un programme d'Aide à la Scolarité et Parrainage

Les demandes d’aide à la scolarité et de parrainage n’ont cessé d’augmenter depuis les débuts de LTGA et nous nous sommes toujours efforcés de nous adapter pour pouvoir soutenir ce domaine primordial.
En effet, même si la loi burkinabé rend la scolarisation obligatoire jusqu’à 15 ans, elle n’est pas appliquée.
Alors, il nous parait essentiel de permettre à des jeunes de poursuivre leurs études et notre aide est une réelle incitation, notamment pour avoir l’accord des parents pas motivés. Bien sûr nous n’acceptons de nouvelles aides qu’en fonction de nos moyens financiers.

Quels sont nos engagements auprès de ces jeunes lorsque nous acceptons de les soutenir ?

Les frais pour la scolarité des jeunes ne sont pas totalement pris en charge par LTGA. Nous vous présentons notre niveau de participation.

Pour les collégiens, à partir de la 5ème et en accord avec le chef burkinabé nous avons choisi de participer aux inscriptions des meilleurs collégiens à partir de la 5 ème pour un montant total de 1000 €, répartis entre les 10 meilleurs de chaque classe (5 garçons et 5 filles), la participation à chaque inscription sera répartie en
conséquence.
Sur la base de 12 classes, 6 à Boulma et 6 à Kapon, le total de la participation de LTGA aux inscriptions de 1000 € représente 169 € par niveau et par collège, soit 2 collèges x 3 niveaux.
Parmi les 5 meilleures filles et 5 meilleurs garçons de troisième en 2015-2016 pour lesquels LTGA a payé une participation aux inscriptions, un seul - Nabaloum Arouna - a fait une demande de parrainage.

Les lycéens et les étudiants représentent l’essentiel des dépenses « parrainage ». A partir de la seconde nous leur proposons un pécule, sorte de bourse, de 15€/mois, puis pour leurs études supérieures, le pécule passe
à 28€/mois.
Les inscriptions annuelles sont de 23 à 47 € pour le lycée, 80 € pour les études supérieures. Enfin les inscriptions aux examens et aux concours sont en moyenne de 70€.

Pour ceux qui souhaitent participer à l’aide à la scolarité de ces jeunes collégiens, lycéens et étudiants, il vous est possible de verser une somme ponctuellement ou régulièrement. Vous pouvez avoir un parrainé nominatif lorsque des échanges sont souhaités par le parrain et le parrainé.

Alors n’hésitez pas si vous souhaitez parrainer ou soutenir un jeune Burkinabé,
l’éducation est primordiale pour l’avenir d’un pays !


En 2016/2017 18 jeunes Burkinabés sont parrainés, 8 lycéens et 10 étudiants.

MAISON DES LYCÉENS DU LYCÉE LES ISCLES DE MANOSQUE

La Maison des Lycéens du lycée Les Iscles vient d'être distinguée pour son engagement dans un nouveau projet solidaire porté par les lycéens.

A la suite de la réussite du projet solaire et solidaire qui à permis à nos lycéens de concevoir puis de réaliser l’électrification de salles pour deux collèges de brousse au Burkina Faso, un nouveau projet à vu le jour.

A la demande des collégiens d’un autre collège de brousse à Boulkon, l'un des participants, ex lycéen de l'établissement, a relevé le défi et porte maintenant le projet « Solardarity »

Un groupe de lycéens de la série STI2D est donc engagé aux côtés de L'Institut Villebon Charpak (Université Paris-Sud) dans l’étude et la mise en œuvre d’un nouvel équipement solaire pour équiper ce collège de brousse dont le dénuement à touché nos élèves. La maison des lycéens s’est donc mobilisée pour soutenir cette action de solidarité internationale.