Chargement...
99
Contributions
€ 3,415
Pledged over € 5,000 goal
Closed

This project was successful on 18/05/2016

Description

« Ils ne savaient pas que c'était impossible,

alors ils l'ont fait. »

Mark Twain





Notre projet est de créer, dans notre école alternative, une nouvelle classe innovante pour Septembre 2016 ! Une classe de Terminale ! Mais pas n'importe laquelle !


À plus long terme, au-delà de cette classe, nous voulons consolider le cycle Première – Terminale (L, ES et S), que nous appelons 12ème et 13ème classes, au sein de notre école libre Steiner Waldorf située en région d'Avignon, dans le Vaucluse (84). Car c'est seulement l'an dernier que nous avons créé la classe de Première innovante, et elle est encore toute jeune !


Notre projet suivra l'expérience de notre création de Septembre 2015, notre 12ème classe. Notre classe propose une pédagogie innovante qui se veut enthousiasmante, libre, profonde, responsable, humaine, transdisciplinaire, et bienveillante car à l'écoute de chacun.


Elle couvre le programme d'une classe de Première S et SES, et va au-delà, en intégrant nos volontés, curiosités et demandes, nos centres d'intérêt et nos objectifs, tout en s'appuyant sur la pédagogie Steiner-Waldorf, forte de presque 100 ans d'existence, mais également sur les apports pédagogiques de la modernité, ne cessant de s'actualiser au fil du temps. Nos professeurs sont des pédagogues chercheurs, attentifs à chacun de nous comme personne humaine dont le potentiel et le chemin de vie sont uniques. Il n'y a pas de compétition ou d'échelle de valeurs verticales dans notre création, mais des intelligences multiples , où chacun trouve sa place, ses compétences, son tempo et la façon dont il souhaite dessiner sa vie à venir, et pas seulement professionnellement.


Car nous considérons qu'une vie humaine est bien plus riche que le simple métier dans lequel elle se confond souvent. Notre projet voit plus loin !


Comme dans le film "Demain" que nous avons beaucoup aimé, qui citait notre pédagogie, nous sommes optimistes et courageux, et nous faisons partie de ceux qui, localement, veulent faire bouger les choses un peu partout dans le monde, pour le rendre meilleur, plus équitable, et plus humain aussi.
Notre école porte des valeurs depuis longtemps, tant dans les cours, que dans les jeux, dans les sorties, les projets pédagogiques, mais aussi la consommation, et notre alimentation.
Notre cantine est bio et végétarienne depuis 10 ans, c'est une association qui fait des prix très bas, et elle va même recevoir un prix par Ecocert : http://www.unplusbio.org/ecocert-comment-changer-le-monde-avec-trois-carottes/ !

La philosophie de nos classes tient dans le développement de la personne humaine, de ses potentialités qui se déploient pleinement lorsque les personnes, les actes et l'environnement qui l'entourent le lui permettent. Nos cours font sens avec nos âges et nos valeurs, et nous pratiquons concrètement ce que nous apprenons et comprenons en cours.




Pour vous donner quelques exemples, nous faisons certains cours de botanique en allant dans les champs et forêts, d' écologie et de géologie en montagne, certains cours d' économie se passent dans les magasins, dans des ventes publiques, ou encore en rencontrant des travailleurs ou des chefs d'entreprises du monde de l'économie classique mais aussi ceux de la monnaie locale, des cours de philosophie politique sont associés au street art et nous mènerons dans les rues d'Avignon, nous travaillons avec des étudiants de l'Université qui viennent en stage dans notre classe innovante, nous avons des cours d' art du mouvement , des cours de communication non violente , des cours d' éthique en informatique , des cours d' art qui nous ferons réaliser une grande fresque extérieure, et nous allons avoir des cours de neurologie et des cours de survie en nature sauvage, pour ne pas oublier que nous ne sommes que des humains, et que nous ne maîtrisons pas la nature ni ne la possédons !



Mais pour autant, nous sommes loin de construire des classes réservées à l'élite ! Au contraire.


Nous souhaitons que ces classes soient à la portée de tous ! Tout jeune devrait avoir le droit de grandir en expérimentant tant les arts que les sciences, l'agriculture, le travail des mains, le travail de la pensée, de la poésie, les liens internationaux, les différences entre humains, pays et cultures qui sont des richesses, la nature, les questionnements, en aimant ce qu'il fait, ce qu'il découvre, en apprenant à se connaître lui-même, les autres, et ce monde, et en construisant qui il veut devenir."



« Pour Septembre 2016, nous prévoyons de suivre le programme de Terminale S et ES pour nous préparer au Bac, mais aussi et surtout des enrichissements artistiques, scientifiques, philosophiques, culturels et personnels : la pratique régulière du théâtre avec l'objectif de monter un spectacle d'arts groupés que nous proposerions au Festival d'Avignon, de l’Eurythmie (art du mouvement), de la communication, des arts plastiques, de la sculpture sur pierre, de l'éthologie pour travailler l'empathie, et des sorties à la rencontre d'autres structures humaines et d'autres façons de penser.


En outre, nous projetons la création d'une « mini-entreprise coopérative », pour mettre en œuvre la création de notre propre modèle humain et économique, respectueux de chacun, dans un modèle circulaire et non pyramidal, que nous souhaitons voir se développer à l'avenir. Dans cette perspective, nous avons déjà pu travailler sur les monnaies locales et les entreprises coopératives, et voulons tenter l'aventure. Nous assurerons ainsi une aide aux devoirs des plus petites classes, des jeunes élèves qui demanderaient à être accompagnés, ce que nous avons commencé à faire cette année pour la plus grande joie des professeurs et des élèves concernés. »



Nous sommes un petit groupe de travail constitué du porteur de projet et professeur principal, Aurore, d'un parent d'élève co-porteur de projet, Reynald, et des quatre élèves, Jeanne-Houriya, Maya, Richard et Vivien, amis de longue date, pionniers de ce projet, qui sont les initiateurs mais aussi les co-bâtisseurs.


Conscients de tout, des contraintes comme des avantages, des nécessités et des finances, du recrutement de l'équipe comme des nécessités administratives, nos quatre pionniers vivent ce projet de création comme le projet de leur vie.


Au cours de leur cursus dans l'école, ils ont effectué de nombreux projets personnels et collectifs, mais également humanitaires. Et celui-ci regroupe toutes les forces qu'ils ont pu faire grandir en eux jusque là.



Les projets pédagogiques de l'école à l'adolescence sont riches. Ils apportent les défis et les conditions favorables aux chemins possibles pour solidifier une certaine confiance en soi, une connaissance de ses limites, de ses possibilités, de ses facilités aussi, mais ils permettent aussi d'expérimenter de très divers environnement pour interroger les élèves sur eux-mêmes. Ils peuvent ainsi construire leur personnalité, découvrir également qui ils sont, et souvent ce qui leur permet de se sentir vivants : http://www.ecole-steiner-avignon.org/grandes-classes-2/


Voilà une petite présentation du plus grand projet collectif qu'ils ont entièrement financé et monté l'an dernier pour aller en Inde, rencontrer les Intouchables et construire une école pour les petits enfants, planter des arbres, et découvrir des humanités : https://fr.ulule.com/ecolesteiner-intouchables/


Leur travail avec l'école Protsahan en Inde fut un de leurs plus beaux moments, l'année dernière. Construire, pierre par pierre, une deuxième école pour les enfants Intouchables du désert et partager des savoirs et des sourires avec les petites filles du bidonville de Delhi qui viennent se sauver de destins souvent intolérables grâce à leur école, les a beaucoup marqué :



Ils ont grandi en utilisant leurs mains, leur tête, leur coeur, leur intellect, leur empathie et leurs forces respectives. Ils n'ont pas grandi dans la compétition, mais dans la coopération. Ils ne se comparent pas sur une échelle verticale mais se perçoivent à l'horizontale.

Chacun amenant aux autres ce qu'il a d'unique en lui. Ils ont l'enthousiasme d'apprendre et de comprendre, le goût de l'effort et de la satisfaction, ils savent partager, et veulent participer à construire le monde de demain en le rendant plus propre, plus responsable, plus beau, plus équitable. Parce qu'ils voient les inégalités et veulent faire changer cela. Parce qu'ils sont convaincus que c'est possible.

  • Témoignange à lire : "NOUS VOULONS CRÉER NOTRE CHEMIN"
    « À la fin de notre 11ème classe (classe de Seconde générale), nous sommes allés un peu partout. Dans les lycées voisins, publics et privés, aux portes ouvertes de lycées qui font passer le bac international, nous sommes même allés passer une semaine dans un autre lycée alternatif, mais finalement, nous n'avons pas trouvé ce que nous cherchions. Et que cherchions-nous? Tout simplement, de la vie, du sens aux enseignements dispensés, de la profondeur, mais aussi de l'humanité, de la bienveillance, des professeurs qui nous considèrent comme de jeunes adultes et pas uniquement comme des enfants ou des élèves, des projets créatifs, structurants, et forts, qui sont à la fois des défis et des opportunités pour se découvrir de nouvelles compétences, de nouvelles perspectives pour demain et plus tard. Nous voulions vraiment continuer à apprendre et comprendre dans l’enthousiasme, au contact de professeurs ouverts à l’innovation, au risque, au non-ordinaire, parce que les métiers de demain n’existent pas encore, et le monde dans lequel nous entrons est plein d'inconnu. Nous voulons créer notre chemin. »

    « Au tout début, nous faisions ce projet pour nous, mais plus les mois avancent, et plus nous nous disons que nous ouvrons la voie pour les enfants d'après. Tous les élèves de l’école que nous connaissons et que nous voyons dans la cour de l'école, que nous aidons, que nous faisons jouer, qui s'accrochent à nos jambes et nous sautent sur le dos, nous prennent souvent comme modèles. Tout nous rappelle quels enfants nous étions il y a peu, et nous sommes déterminés à tout mettre en œuvre à notre modeste échelle, avec le concours de celles et ceux qui nous soutiendrons, pour pérenniser et amplifier cette initiative, en dehors de notre école, et pour autant d'élèves qui souhaiterait vivre cela. »


Tout enfant mérite de grandir en faisant tout ce qui lui permettra d'avoir confiance en lui, de ressentir de la joie, et de savoir quel adulte il veut devenir.


« C’est notre façon à nous de rester fidèles à ce qui nous anime depuis notre tendre enfance : être tout simplement qui nous sommes dans un environnement prenant en égale considération la tête, le cœur et les mains. »



Nous avons commencé à créer les réseaux sociaux de notre cycle Première-Terminale, et voilà nos liens pour venir nous parler et en voir plus. Nous espérons vraiment que vous serez touchés par notre démarche, et que vous ferez partie de cette incroyable aventure.
À très bientôt :) !



Describe your project goal


Nous avons calculé que si toutes les personnes proches que nous connaissons donnent 10€ chacune, nous pourrions déjà récolter 4000€, et donc acquérir le matériel et accéder à une salle dont nous aurons besoin pour faire cours.


Nous avons aussi calculé, pour cette année, ce que représentent le bénévolat et les dons de notre école, de nos professeurs et parents sur notre création de classe, entre le temps, les travaux et les cours offerts, et cela s'élève à 23.000€.

Si nous recueillons 5.000€

Nous pourrons financer le matériel d'art, et surtout participer au financement des frais générés par la location de nouveaux locaux au sein de l’école ou à proximité immédiate de celle-ci pour notre classe de Terminale. Il manque en effet une salle de classe pour l'an prochain...


Si nous recueillons en tout 10.000€

Nous pourrons financer le matériel d'art, mais plutôt que louer, nous pourrons installer une nouvelle salle de classe et en assurer les frais sur l'année.


Si nous recueillons 15.000€

Nous pourrons, en plus de l'art et de la salle, financer le laboratoire qu'il manque à notre projet, pour les sciences pratiques.


Si nous recueillons au total 20.000

Nous pourrons, en plus de l'art, du laboratoire et de la salle, permettre à au moins trois élèves supplémentaires de rejoindre notre projet en Première ou en Terminale dans le cadre d’une opération de parrainage.


Si votre générosité nous permet de recueillir plus de 20.000€

Nous pourrons mener à bien un projet de théâtre autour du Faust de Goethe et envisager une tournée en France et à l’étranger pour, à la fois faire connaître notre lycée, nos initiatives, ainsi d’ailleurs que la Nef et son éthique car nous pensons que le monde d’aujourd’hui en a besoin.



Il faut savoir que notre lycée est privé hors contrat. Il faut tout assumer : les salles, l'électricité, l'eau, les salaires des professeurs, le matériel, les sorties, les projets. Et la totalité des frais est prise en charge par les parents, sans compter que les professeurs font beaucoup de bénévolat pour les aider et pour nous permettre d'avoir des expériences multiples et des cours passionnants.


C’est pourquoi nous souhaitons vraiment que ces classes de préparation au Baccalauréat soient à la portée de tous ceux qui veulent être dans un environnement vivant, bienveillant, où chacun a sa place, où chacun est écouté dans le respect de qui il est, et de comment il devient, où les projets de chacun comptent, et où l'accompagnement est personnalisé pour respecter la façon spécifique de chaque élève de grandir, maturer, et développer son talent propre.


Il nous tient aussi à cœur de vivre des expériences fortes, ce à quoi nous a habitués l’école Steiner tout au long de notre parcours (séjours à l’étranger, pièces de théâtre, réalisation de projets artistiques personnels, stages dans des fermes et en entreprises, projet en Inde, travaux sur la connaissance de soi, et tant d'autres !).


Et puis aussi, il nous tient très à cœur de démontrer qu’il est possible en France de se préparer autrement à passer le Bac, d’aimer aller à l'école, de se souvenir et de bien comprendre les cours parce qu'on les vit au lieu de les subir.

Et nous voyons bien que c'est une chance que nous avons, mais nous savons aussi que cela ne devrait pas être une chance.

Cela devrait être un droit pour tous les enfants. Le droit d'apprendre, de grandir, de devenir soi, d'avoir confiance en soi, et de développer ses propres capacités pour construire une vie humaine heureuse.
Nous voulons aussi donner confiance à d’autres jeunes, soutenus par des parents confiants et des enseignants enthousiastes, d’oser créer des structures éducatives à la hauteur des besoins de la jeunesse.


Comme Bachelard - que nous avons découvert récemment en cours - nous pensons qu' « II faut mettre la société au service de l'école et non pas l'école au service de la société. »




99
Contributions
€ 3,415
Pledged over € 5,000 goal
Closed

This project was successful on 18/05/2016

For € 100 or more

4 backers

Toutes les contreparties précédentes + une invitation à déjeuner avec nous, pour nous rencontrer autour d'un bon repas, dans notre cantine bio et végétarienne soucieuse des allergies et intolérances de chacun, avec produits frais, de saison et locaux.

For € 1,000 or more

0 backer

Toutes les contreparties précédentes + une invitation sur un événement lié à un projet pédagogique innovant de votre choix dans la liste que nous vous communiquerons : une représentation théâtrale, une fête, une sortie pédagogique, et bien d'autres !

For € 5,000 or more

0 backer

Toutes les contreparties précédentes + une invitation à venir voir ce que votre aide aura permis de concrétiser, pendant deux journées entières dans notre classe et sur un projet pédagogique innovant de votre choix (liste à venir)

95 backers didn't choose a reward.

Description

« Ils ne savaient pas que c'était impossible,

alors ils l'ont fait. »

Mark Twain





Notre projet est de créer, dans notre école alternative, une nouvelle classe innovante pour Septembre 2016 ! Une classe de Terminale ! Mais pas n'importe laquelle !


À plus long terme, au-delà de cette classe, nous voulons consolider le cycle Première – Terminale (L, ES et S), que nous appelons 12ème et 13ème classes, au sein de notre école libre Steiner Waldorf située en région d'Avignon, dans le Vaucluse (84). Car c'est seulement l'an dernier que nous avons créé la classe de Première innovante, et elle est encore toute jeune !


Notre projet suivra l'expérience de notre création de Septembre 2015, notre 12ème classe. Notre classe propose une pédagogie innovante qui se veut enthousiasmante, libre, profonde, responsable, humaine, transdisciplinaire, et bienveillante car à l'écoute de chacun.


Elle couvre le programme d'une classe de Première S et SES, et va au-delà, en intégrant nos volontés, curiosités et demandes, nos centres d'intérêt et nos objectifs, tout en s'appuyant sur la pédagogie Steiner-Waldorf, forte de presque 100 ans d'existence, mais également sur les apports pédagogiques de la modernité, ne cessant de s'actualiser au fil du temps. Nos professeurs sont des pédagogues chercheurs, attentifs à chacun de nous comme personne humaine dont le potentiel et le chemin de vie sont uniques. Il n'y a pas de compétition ou d'échelle de valeurs verticales dans notre création, mais des intelligences multiples , où chacun trouve sa place, ses compétences, son tempo et la façon dont il souhaite dessiner sa vie à venir, et pas seulement professionnellement.


Car nous considérons qu'une vie humaine est bien plus riche que le simple métier dans lequel elle se confond souvent. Notre projet voit plus loin !


Comme dans le film "Demain" que nous avons beaucoup aimé, qui citait notre pédagogie, nous sommes optimistes et courageux, et nous faisons partie de ceux qui, localement, veulent faire bouger les choses un peu partout dans le monde, pour le rendre meilleur, plus équitable, et plus humain aussi.
Notre école porte des valeurs depuis longtemps, tant dans les cours, que dans les jeux, dans les sorties, les projets pédagogiques, mais aussi la consommation, et notre alimentation.
Notre cantine est bio et végétarienne depuis 10 ans, c'est une association qui fait des prix très bas, et elle va même recevoir un prix par Ecocert : http://www.unplusbio.org/ecocert-comment-changer-le-monde-avec-trois-carottes/ !

La philosophie de nos classes tient dans le développement de la personne humaine, de ses potentialités qui se déploient pleinement lorsque les personnes, les actes et l'environnement qui l'entourent le lui permettent. Nos cours font sens avec nos âges et nos valeurs, et nous pratiquons concrètement ce que nous apprenons et comprenons en cours.




Pour vous donner quelques exemples, nous faisons certains cours de botanique en allant dans les champs et forêts, d' écologie et de géologie en montagne, certains cours d' économie se passent dans les magasins, dans des ventes publiques, ou encore en rencontrant des travailleurs ou des chefs d'entreprises du monde de l'économie classique mais aussi ceux de la monnaie locale, des cours de philosophie politique sont associés au street art et nous mènerons dans les rues d'Avignon, nous travaillons avec des étudiants de l'Université qui viennent en stage dans notre classe innovante, nous avons des cours d' art du mouvement , des cours de communication non violente , des cours d' éthique en informatique , des cours d' art qui nous ferons réaliser une grande fresque extérieure, et nous allons avoir des cours de neurologie et des cours de survie en nature sauvage, pour ne pas oublier que nous ne sommes que des humains, et que nous ne maîtrisons pas la nature ni ne la possédons !



Mais pour autant, nous sommes loin de construire des classes réservées à l'élite ! Au contraire.


Nous souhaitons que ces classes soient à la portée de tous ! Tout jeune devrait avoir le droit de grandir en expérimentant tant les arts que les sciences, l'agriculture, le travail des mains, le travail de la pensée, de la poésie, les liens internationaux, les différences entre humains, pays et cultures qui sont des richesses, la nature, les questionnements, en aimant ce qu'il fait, ce qu'il découvre, en apprenant à se connaître lui-même, les autres, et ce monde, et en construisant qui il veut devenir."



« Pour Septembre 2016, nous prévoyons de suivre le programme de Terminale S et ES pour nous préparer au Bac, mais aussi et surtout des enrichissements artistiques, scientifiques, philosophiques, culturels et personnels : la pratique régulière du théâtre avec l'objectif de monter un spectacle d'arts groupés que nous proposerions au Festival d'Avignon, de l’Eurythmie (art du mouvement), de la communication, des arts plastiques, de la sculpture sur pierre, de l'éthologie pour travailler l'empathie, et des sorties à la rencontre d'autres structures humaines et d'autres façons de penser.


En outre, nous projetons la création d'une « mini-entreprise coopérative », pour mettre en œuvre la création de notre propre modèle humain et économique, respectueux de chacun, dans un modèle circulaire et non pyramidal, que nous souhaitons voir se développer à l'avenir. Dans cette perspective, nous avons déjà pu travailler sur les monnaies locales et les entreprises coopératives, et voulons tenter l'aventure. Nous assurerons ainsi une aide aux devoirs des plus petites classes, des jeunes élèves qui demanderaient à être accompagnés, ce que nous avons commencé à faire cette année pour la plus grande joie des professeurs et des élèves concernés. »



Nous sommes un petit groupe de travail constitué du porteur de projet et professeur principal, Aurore, d'un parent d'élève co-porteur de projet, Reynald, et des quatre élèves, Jeanne-Houriya, Maya, Richard et Vivien, amis de longue date, pionniers de ce projet, qui sont les initiateurs mais aussi les co-bâtisseurs.


Conscients de tout, des contraintes comme des avantages, des nécessités et des finances, du recrutement de l'équipe comme des nécessités administratives, nos quatre pionniers vivent ce projet de création comme le projet de leur vie.


Au cours de leur cursus dans l'école, ils ont effectué de nombreux projets personnels et collectifs, mais également humanitaires. Et celui-ci regroupe toutes les forces qu'ils ont pu faire grandir en eux jusque là.



Les projets pédagogiques de l'école à l'adolescence sont riches. Ils apportent les défis et les conditions favorables aux chemins possibles pour solidifier une certaine confiance en soi, une connaissance de ses limites, de ses possibilités, de ses facilités aussi, mais ils permettent aussi d'expérimenter de très divers environnement pour interroger les élèves sur eux-mêmes. Ils peuvent ainsi construire leur personnalité, découvrir également qui ils sont, et souvent ce qui leur permet de se sentir vivants : http://www.ecole-steiner-avignon.org/grandes-classes-2/


Voilà une petite présentation du plus grand projet collectif qu'ils ont entièrement financé et monté l'an dernier pour aller en Inde, rencontrer les Intouchables et construire une école pour les petits enfants, planter des arbres, et découvrir des humanités : https://fr.ulule.com/ecolesteiner-intouchables/


Leur travail avec l'école Protsahan en Inde fut un de leurs plus beaux moments, l'année dernière. Construire, pierre par pierre, une deuxième école pour les enfants Intouchables du désert et partager des savoirs et des sourires avec les petites filles du bidonville de Delhi qui viennent se sauver de destins souvent intolérables grâce à leur école, les a beaucoup marqué :



Ils ont grandi en utilisant leurs mains, leur tête, leur coeur, leur intellect, leur empathie et leurs forces respectives. Ils n'ont pas grandi dans la compétition, mais dans la coopération. Ils ne se comparent pas sur une échelle verticale mais se perçoivent à l'horizontale.

Chacun amenant aux autres ce qu'il a d'unique en lui. Ils ont l'enthousiasme d'apprendre et de comprendre, le goût de l'effort et de la satisfaction, ils savent partager, et veulent participer à construire le monde de demain en le rendant plus propre, plus responsable, plus beau, plus équitable. Parce qu'ils voient les inégalités et veulent faire changer cela. Parce qu'ils sont convaincus que c'est possible.

  • Témoignange à lire : "NOUS VOULONS CRÉER NOTRE CHEMIN"
    « À la fin de notre 11ème classe (classe de Seconde générale), nous sommes allés un peu partout. Dans les lycées voisins, publics et privés, aux portes ouvertes de lycées qui font passer le bac international, nous sommes même allés passer une semaine dans un autre lycée alternatif, mais finalement, nous n'avons pas trouvé ce que nous cherchions. Et que cherchions-nous? Tout simplement, de la vie, du sens aux enseignements dispensés, de la profondeur, mais aussi de l'humanité, de la bienveillance, des professeurs qui nous considèrent comme de jeunes adultes et pas uniquement comme des enfants ou des élèves, des projets créatifs, structurants, et forts, qui sont à la fois des défis et des opportunités pour se découvrir de nouvelles compétences, de nouvelles perspectives pour demain et plus tard. Nous voulions vraiment continuer à apprendre et comprendre dans l’enthousiasme, au contact de professeurs ouverts à l’innovation, au risque, au non-ordinaire, parce que les métiers de demain n’existent pas encore, et le monde dans lequel nous entrons est plein d'inconnu. Nous voulons créer notre chemin. »

    « Au tout début, nous faisions ce projet pour nous, mais plus les mois avancent, et plus nous nous disons que nous ouvrons la voie pour les enfants d'après. Tous les élèves de l’école que nous connaissons et que nous voyons dans la cour de l'école, que nous aidons, que nous faisons jouer, qui s'accrochent à nos jambes et nous sautent sur le dos, nous prennent souvent comme modèles. Tout nous rappelle quels enfants nous étions il y a peu, et nous sommes déterminés à tout mettre en œuvre à notre modeste échelle, avec le concours de celles et ceux qui nous soutiendrons, pour pérenniser et amplifier cette initiative, en dehors de notre école, et pour autant d'élèves qui souhaiterait vivre cela. »


Tout enfant mérite de grandir en faisant tout ce qui lui permettra d'avoir confiance en lui, de ressentir de la joie, et de savoir quel adulte il veut devenir.


« C’est notre façon à nous de rester fidèles à ce qui nous anime depuis notre tendre enfance : être tout simplement qui nous sommes dans un environnement prenant en égale considération la tête, le cœur et les mains. »



Nous avons commencé à créer les réseaux sociaux de notre cycle Première-Terminale, et voilà nos liens pour venir nous parler et en voir plus. Nous espérons vraiment que vous serez touchés par notre démarche, et que vous ferez partie de cette incroyable aventure.
À très bientôt :) !



Describe your project goal


Nous avons calculé que si toutes les personnes proches que nous connaissons donnent 10€ chacune, nous pourrions déjà récolter 4000€, et donc acquérir le matériel et accéder à une salle dont nous aurons besoin pour faire cours.


Nous avons aussi calculé, pour cette année, ce que représentent le bénévolat et les dons de notre école, de nos professeurs et parents sur notre création de classe, entre le temps, les travaux et les cours offerts, et cela s'élève à 23.000€.

Si nous recueillons 5.000€

Nous pourrons financer le matériel d'art, et surtout participer au financement des frais générés par la location de nouveaux locaux au sein de l’école ou à proximité immédiate de celle-ci pour notre classe de Terminale. Il manque en effet une salle de classe pour l'an prochain...


Si nous recueillons en tout 10.000€

Nous pourrons financer le matériel d'art, mais plutôt que louer, nous pourrons installer une nouvelle salle de classe et en assurer les frais sur l'année.


Si nous recueillons 15.000€

Nous pourrons, en plus de l'art et de la salle, financer le laboratoire qu'il manque à notre projet, pour les sciences pratiques.


Si nous recueillons au total 20.000

Nous pourrons, en plus de l'art, du laboratoire et de la salle, permettre à au moins trois élèves supplémentaires de rejoindre notre projet en Première ou en Terminale dans le cadre d’une opération de parrainage.


Si votre générosité nous permet de recueillir plus de 20.000€

Nous pourrons mener à bien un projet de théâtre autour du Faust de Goethe et envisager une tournée en France et à l’étranger pour, à la fois faire connaître notre lycée, nos initiatives, ainsi d’ailleurs que la Nef et son éthique car nous pensons que le monde d’aujourd’hui en a besoin.



Il faut savoir que notre lycée est privé hors contrat. Il faut tout assumer : les salles, l'électricité, l'eau, les salaires des professeurs, le matériel, les sorties, les projets. Et la totalité des frais est prise en charge par les parents, sans compter que les professeurs font beaucoup de bénévolat pour les aider et pour nous permettre d'avoir des expériences multiples et des cours passionnants.


C’est pourquoi nous souhaitons vraiment que ces classes de préparation au Baccalauréat soient à la portée de tous ceux qui veulent être dans un environnement vivant, bienveillant, où chacun a sa place, où chacun est écouté dans le respect de qui il est, et de comment il devient, où les projets de chacun comptent, et où l'accompagnement est personnalisé pour respecter la façon spécifique de chaque élève de grandir, maturer, et développer son talent propre.


Il nous tient aussi à cœur de vivre des expériences fortes, ce à quoi nous a habitués l’école Steiner tout au long de notre parcours (séjours à l’étranger, pièces de théâtre, réalisation de projets artistiques personnels, stages dans des fermes et en entreprises, projet en Inde, travaux sur la connaissance de soi, et tant d'autres !).


Et puis aussi, il nous tient très à cœur de démontrer qu’il est possible en France de se préparer autrement à passer le Bac, d’aimer aller à l'école, de se souvenir et de bien comprendre les cours parce qu'on les vit au lieu de les subir.

Et nous voyons bien que c'est une chance que nous avons, mais nous savons aussi que cela ne devrait pas être une chance.

Cela devrait être un droit pour tous les enfants. Le droit d'apprendre, de grandir, de devenir soi, d'avoir confiance en soi, et de développer ses propres capacités pour construire une vie humaine heureuse.
Nous voulons aussi donner confiance à d’autres jeunes, soutenus par des parents confiants et des enseignants enthousiastes, d’oser créer des structures éducatives à la hauteur des besoins de la jeunesse.


Comme Bachelard - que nous avons découvert récemment en cours - nous pensons qu' « II faut mettre la société au service de l'école et non pas l'école au service de la société. »




99
Contributions
€ 3,415
Pledged over € 5,000 goal
Closed

This project was successful on 18/05/2016

For € 100 or more

4 backers

Toutes les contreparties précédentes + une invitation à déjeuner avec nous, pour nous rencontrer autour d'un bon repas, dans notre cantine bio et végétarienne soucieuse des allergies et intolérances de chacun, avec produits frais, de saison et locaux.

For € 1,000 or more

0 backer

Toutes les contreparties précédentes + une invitation sur un événement lié à un projet pédagogique innovant de votre choix dans la liste que nous vous communiquerons : une représentation théâtrale, une fête, une sortie pédagogique, et bien d'autres !

For € 5,000 or more

0 backer

Toutes les contreparties précédentes + une invitation à venir voir ce que votre aide aura permis de concrétiser, pendant deux journées entières dans notre classe et sur un projet pédagogique innovant de votre choix (liste à venir)

95 backers didn't choose a reward.