Chargement...
81
Contributeurs
131
pledged over 200 sales

Les sommes collectées sont acquises au project owner. Ending on : 03/06/2022

Description

Les éditions hic & nunc présentent leur premier ouvrage : "Pour un parti de la fête", signé Vito Marinese. Cet essai rappelle le rôle éminemment politique de la fête et appelle à l'engagement collectif vers une société anti-productiviste, écologique et conviviale. Une utopie festive. Ici et maintenant !

C'est quoi le propos ? Morceaux choisis :


Les enjeux :

"Parce que la fête constitue un but à atteindre autant que le moyen d’y parvenir. Un combat pour nous-mêmes et par nous-mêmes. Parce que la fête permet de replacer au cœur de nos convictions politiques la certitude que nous sommes ici pour profiter de la vie."


Des renvendications pour le temps libre et des espaces publics :

"Car il en faut du temps pour vivre vraiment : le temps d’étudier et de travailler, le temps passé dans les transports, le temps des tâches domestiques, le temps de retrouver nos proches, le temps de se poser, de ne rien faire, le temps de s’engager aussi. Et après seulement, le temps de faire la fête, réservé à ceux auxquels il reste encore un brin d’énergie."
"la fête favorise les discussions parfois impromptues et néanmoins profondes sur le sens de la vie, sur ce que nous sommes en droit d’en attendre… sur l’essentiel donc ! Elle permet précisément d’aborder les sujets les plus sérieux sans rebuter tous ceux qui ont avant tout besoin de se marrer"


Des punchlines :

"On devrait pouvoir se shooter légalement à l’ambiance générale"


Des citations :

« Plantez au milieu d’une place un piquet couronné de fleurs, rassemblez-y le peuple, et vous aurez une fête. » (Jean-Jacques Rousseau)
« Si je ne peux pas danser, je ne veux pas prendre part à votre révolution » (Emma Goldman).



La première page juste pour vous !



  • L’urgence est à la fête

    Pour ralentir enfin
    Pour arrêter d’épuiser la planète
    Pour cesser de nous épuiser nous–mêmes
    Pour nous retrouver, nous rencontrer et créer des liens
    Pour pratiquer l’activité collective qui s’oppose le plus sûrement à la guerre
    Pour résister aux puissances de l’argent qui nous préfèreraient tristes et frustrés
    Pour envoyer balader tous ceux qui voudraient nous faire croire qu’il faudrait passer sa vie à la gagner
    Pour faire un bras d’honneur au capitalisme
    Pour le faire joyeusement surtout
    Pour lutter contre nous-mêmes aussi, sortir de notre zone de confort et affronter nos rêves
    Pour exulter sur les places publiques, pour danser dans la rue
    Pour faire ensemble quelque chose de concret qui donne du sens à nos vies
    Pour faire nombre, créer une dynamique collective qui ne dépende que de nous.
    Pour toutes ces raisons et plus encore…
    Fêtards de tous les pays, unissons-nous !





Describe your project goal

Le financement de ce premier livre

Les fonds collectés permettront de financer ce projet d'édition, les impressions, la conception de la couverture, etc.


Pour l'édition de ce premier livre, les éditions hic et nunc engagent un budget d'environ 1 500 euros.

Les livres seront vendus 6 euros (5 euros en prévente) mais l'intégralité du texte sera accessible sur internet dans un souci de partage des idées.

Il s'agit d'un premier projet pour cette maison d'édition indépendante qui permettra d'en financer d'autres : essais, fictions et poésie.


Le lancement de notre micro maison d'édition indépendante


Les éditions


Cette campagne accompagne le lancement de notre micro maison d'édition indépendante. Son nom "hic et nunc" fait résonner nos rêves et nos envies : "ici et maintenant" pour défendre nos idées, pour faire vivres nos projets qu'il s'agisse d'essais, de fictions ou de poésie, pour promouvoir une société écologique, poétique et conviviale.

Quelques projets sont en préparation et notamment un recueil de poésie de Frédéric Amiel "Vers solitaires" ainsi qu'un essai d'écologie politique "Les 3 principes de l'oïkos" également de Fréd. Un manifeste dénonçant les méfaits du macronisme est également dans les tuyaux : "De quoi Macron est-il le nom ?" peut-être en signature collective.



L'équipe est composée de :


  • Frédéric Amiel, qui est l'auteur de plusieurs ouvrages concernant l'écologie politique. Petite histoire de la mondialisation à l'usage des amateurs de chocolat, Frédéric Amiel, Atelier Ed De L'atelier et avec Marie-Laure Guislain "Le néolibéralisme va t-il mourrir. Et comment faire pour que ça aille plus vite ?" aux éditions de l'Atelier.

  • Vito Marinese est l'auteur de plusieurs essais distribués gratuitement et libre d'accès sur internet : "Faites sourire la France" en 2007, "L'abécédaire du changement" en 2012, "La société démocratique" en 2017. Utopiste, il participe à des projets très concrets notamment des Zones de gratuité ainsi que des goguettes à Montreuil.


Pourquoi une campagne de prévente ?


Soucieux de notre indépendance, ce projet est totalement autofinancé.
Et plutôt qu'une campagne de dons, nous préférons jouer la carte de la prévente. Ce dispositif nous permet tout à la fois de solliciter nos futurs lecteurs et de profiter de leur soutien pour la sortie de ce premier livre et donc le lancement de cette micro maison d'édition.



Mille mercis !

Impossible de ne pas remercier tous ceux qui ont inspiré ce projet, les amis rencontrés sur les chemins festifs de la politique, dans les squats, les manifs et autres happening.
Certains ont directement contribué à ce lancement en participant activement : Gaëlle Menut et Thomas Dumortier en acceptant d'assurer la présidence de l'association et de se soumettre à toutes sortes de corvées administratives. Christophe Hamery qui a bien voulu créer le logo Hic et nunc ainsi que la couverture du livre. Notre imprimeur Presse pluriel et spécialement Jean-Bernard, toujours tellement disponible et bienveillant. Romain Gaudin enfin qui s'est spontanément proposé pour la création de la vidéo de présentation du projet.
Tout ça fait de ce projet un vrai travail collectif et WAHOU ! ça fait trop plaisir ;)

Merci enfin à tous ceux qui nous soutiennent dans cette prévente, qu'il s'agisse des potes ou des inconnus à qui ce projet parle.



Les avis de nos premiers lecteurs :

Commandez vite cet essai must have du printemps 2022 et du si pertinent et humaniste !
Florence


Un petit manifeste qui se lit tranquillement à l'apéro et qui donne envie de prolonger sa soirée et de faire la fête, même un lundi soir, avec les voisins, les amis et les inconnus, et surtout de faire la fête hors de chez soi. Ce Parti de la fête m'a aussi rappelé l'essai sur la nuit de Michael Foessel (ce qui ne doit pas être un hasard, il est dans le manifeste), en tant qu'espace hors du capitalisme, improductif et donc à coloniser et réduire. Ça m'a aussi rappelé le vendredi soir idéal des français à base de série TV et de pizza, ainsi que les nouveaux lieux de sociabilité chez soi, où l'on reste entre têtes connues. Bref, un manifeste dans l'air du temps qui rend pas plus bête et permet de questionner notre rapport au soi disant inutile et qui surtout donne envie de partir en mobylette !
Basile


Un bol d’air frais signé Vito Marinese ! Dans cette période si morose et inquiétante, lisez cet excellent manifeste ! Promis, ça vous requinquera 😉
Atte




Description

Les éditions hic & nunc présentent leur premier ouvrage : "Pour un parti de la fête", signé Vito Marinese. Cet essai rappelle le rôle éminemment politique de la fête et appelle à l'engagement collectif vers une société anti-productiviste, écologique et conviviale. Une utopie festive. Ici et maintenant !

C'est quoi le propos ? Morceaux choisis :


Les enjeux :

"Parce que la fête constitue un but à atteindre autant que le moyen d’y parvenir. Un combat pour nous-mêmes et par nous-mêmes. Parce que la fête permet de replacer au cœur de nos convictions politiques la certitude que nous sommes ici pour profiter de la vie."


Des renvendications pour le temps libre et des espaces publics :

"Car il en faut du temps pour vivre vraiment : le temps d’étudier et de travailler, le temps passé dans les transports, le temps des tâches domestiques, le temps de retrouver nos proches, le temps de se poser, de ne rien faire, le temps de s’engager aussi. Et après seulement, le temps de faire la fête, réservé à ceux auxquels il reste encore un brin d’énergie."
"la fête favorise les discussions parfois impromptues et néanmoins profondes sur le sens de la vie, sur ce que nous sommes en droit d’en attendre… sur l’essentiel donc ! Elle permet précisément d’aborder les sujets les plus sérieux sans rebuter tous ceux qui ont avant tout besoin de se marrer"


Des punchlines :

"On devrait pouvoir se shooter légalement à l’ambiance générale"


Des citations :

« Plantez au milieu d’une place un piquet couronné de fleurs, rassemblez-y le peuple, et vous aurez une fête. » (Jean-Jacques Rousseau)
« Si je ne peux pas danser, je ne veux pas prendre part à votre révolution » (Emma Goldman).



La première page juste pour vous !



  • L’urgence est à la fête

    Pour ralentir enfin
    Pour arrêter d’épuiser la planète
    Pour cesser de nous épuiser nous–mêmes
    Pour nous retrouver, nous rencontrer et créer des liens
    Pour pratiquer l’activité collective qui s’oppose le plus sûrement à la guerre
    Pour résister aux puissances de l’argent qui nous préfèreraient tristes et frustrés
    Pour envoyer balader tous ceux qui voudraient nous faire croire qu’il faudrait passer sa vie à la gagner
    Pour faire un bras d’honneur au capitalisme
    Pour le faire joyeusement surtout
    Pour lutter contre nous-mêmes aussi, sortir de notre zone de confort et affronter nos rêves
    Pour exulter sur les places publiques, pour danser dans la rue
    Pour faire ensemble quelque chose de concret qui donne du sens à nos vies
    Pour faire nombre, créer une dynamique collective qui ne dépende que de nous.
    Pour toutes ces raisons et plus encore…
    Fêtards de tous les pays, unissons-nous !





Describe your project goal

Le financement de ce premier livre

Les fonds collectés permettront de financer ce projet d'édition, les impressions, la conception de la couverture, etc.


Pour l'édition de ce premier livre, les éditions hic et nunc engagent un budget d'environ 1 500 euros.

Les livres seront vendus 6 euros (5 euros en prévente) mais l'intégralité du texte sera accessible sur internet dans un souci de partage des idées.

Il s'agit d'un premier projet pour cette maison d'édition indépendante qui permettra d'en financer d'autres : essais, fictions et poésie.


Le lancement de notre micro maison d'édition indépendante


Les éditions


Cette campagne accompagne le lancement de notre micro maison d'édition indépendante. Son nom "hic et nunc" fait résonner nos rêves et nos envies : "ici et maintenant" pour défendre nos idées, pour faire vivres nos projets qu'il s'agisse d'essais, de fictions ou de poésie, pour promouvoir une société écologique, poétique et conviviale.

Quelques projets sont en préparation et notamment un recueil de poésie de Frédéric Amiel "Vers solitaires" ainsi qu'un essai d'écologie politique "Les 3 principes de l'oïkos" également de Fréd. Un manifeste dénonçant les méfaits du macronisme est également dans les tuyaux : "De quoi Macron est-il le nom ?" peut-être en signature collective.



L'équipe est composée de :


  • Frédéric Amiel, qui est l'auteur de plusieurs ouvrages concernant l'écologie politique. Petite histoire de la mondialisation à l'usage des amateurs de chocolat, Frédéric Amiel, Atelier Ed De L'atelier et avec Marie-Laure Guislain "Le néolibéralisme va t-il mourrir. Et comment faire pour que ça aille plus vite ?" aux éditions de l'Atelier.

  • Vito Marinese est l'auteur de plusieurs essais distribués gratuitement et libre d'accès sur internet : "Faites sourire la France" en 2007, "L'abécédaire du changement" en 2012, "La société démocratique" en 2017. Utopiste, il participe à des projets très concrets notamment des Zones de gratuité ainsi que des goguettes à Montreuil.


Pourquoi une campagne de prévente ?


Soucieux de notre indépendance, ce projet est totalement autofinancé.
Et plutôt qu'une campagne de dons, nous préférons jouer la carte de la prévente. Ce dispositif nous permet tout à la fois de solliciter nos futurs lecteurs et de profiter de leur soutien pour la sortie de ce premier livre et donc le lancement de cette micro maison d'édition.



Mille mercis !

Impossible de ne pas remercier tous ceux qui ont inspiré ce projet, les amis rencontrés sur les chemins festifs de la politique, dans les squats, les manifs et autres happening.
Certains ont directement contribué à ce lancement en participant activement : Gaëlle Menut et Thomas Dumortier en acceptant d'assurer la présidence de l'association et de se soumettre à toutes sortes de corvées administratives. Christophe Hamery qui a bien voulu créer le logo Hic et nunc ainsi que la couverture du livre. Notre imprimeur Presse pluriel et spécialement Jean-Bernard, toujours tellement disponible et bienveillant. Romain Gaudin enfin qui s'est spontanément proposé pour la création de la vidéo de présentation du projet.
Tout ça fait de ce projet un vrai travail collectif et WAHOU ! ça fait trop plaisir ;)

Merci enfin à tous ceux qui nous soutiennent dans cette prévente, qu'il s'agisse des potes ou des inconnus à qui ce projet parle.



Les avis de nos premiers lecteurs :

Commandez vite cet essai must have du printemps 2022 et du si pertinent et humaniste !
Florence


Un petit manifeste qui se lit tranquillement à l'apéro et qui donne envie de prolonger sa soirée et de faire la fête, même un lundi soir, avec les voisins, les amis et les inconnus, et surtout de faire la fête hors de chez soi. Ce Parti de la fête m'a aussi rappelé l'essai sur la nuit de Michael Foessel (ce qui ne doit pas être un hasard, il est dans le manifeste), en tant qu'espace hors du capitalisme, improductif et donc à coloniser et réduire. Ça m'a aussi rappelé le vendredi soir idéal des français à base de série TV et de pizza, ainsi que les nouveaux lieux de sociabilité chez soi, où l'on reste entre têtes connues. Bref, un manifeste dans l'air du temps qui rend pas plus bête et permet de questionner notre rapport au soi disant inutile et qui surtout donne envie de partir en mobylette !
Basile


Un bol d’air frais signé Vito Marinese ! Dans cette période si morose et inquiétante, lisez cet excellent manifeste ! Promis, ça vous requinquera 😉
Atte