Chargement...
67
Contributions
€ 3,655
pledged over € 5,000 goal
Closed

This project was successful on 10/02/2020

Description

Bêle Colline

L'idée a germé dans la tête de Ninon, suite à un constat : il y a de nombreux chevriers dans le Var, mais très peu de chèvres dans les collines. Pourquoi ? sans doute parce que la nécessaire rentabilité empèche de nombreux éleveurs (et autres agriculteurs) de faire des choix conformes à leurs aspirations, transformant de fait les paysans en exploitants.

Refusant cette fatalité, Ninon a d'abord rêvé, puis le rêve est devenu projet : valoriser le précieux travail des ruminants, ramener des chèvres dans la colline et en milieu urbain, lutter contre les incendies si dévastateurs dans notre région, et par la même occasion sensibiliser les citadins au monde rural.

Des discussions se tissent entre amis enthousisamés par ce projet : ajouter une dimension participative, contacter les collectivités, faire "pousser" une bergerie en périphérie de la ville....Peu à peu l'histoire de "Bêle Colline" commence.

Un projet 2 en 1

Située à Hyères (Var) le projet de l'association Bêle Colline est donc de proposer un service de débrousaillage et d'entretien des espaces verts aux abords de la ville par de l'éco-patûrage. Exit les produits chimiques et les débrousailleuses...place au troupeau de chèvres !

Atout contre les incendies, le troupeau sera aussi un formidable levier pour sensibiliser les citoyens aux enjeux agricoles et environnementaux. La dimension participative s'invite alors, s'occuper du troupeau, participer à la vie de la bergerie...

Un lieu est déjà trouvé pour la bergerie,

les contacts ont été pris auprès des acteurs locaux, les chèvres ne sauraient tarder à arriver... Il nous manque quelques fonds pour lancer tout cela sereinement !


L'écopatûrage en quelques mots

L’éco-pâturage c'est l’entretien des terrains et des pelouses par le pâturage d’animaux herbivores.

Nous élargissons le concept à la colline qui, traditionnellement, est juste pâturée. Les chèvres (ou autres animaux herbivores) mangent la végétation, et la transforme en nourriture pour les insectes, les micéliums... qui se trasforment en nourriture pour les oiseaux, d'autres insectes ou des petits mamifères, qui... vous voyez quoi !


  • Fertilisation naturelle des sols, régénération des sols dans les friches industrielles,
  • Préservation de la diversité vivante des petits animaux de l'herbe qui ne sont pas broyés par les engins mécanisés,
  • Entretien des espaces en silence et sans polluer,
  • Réduction des déchets verts,
  • Lutte contre les incendies,
  • Intégration des animaux au cœur de l’écosystème urbain,
  • Développe l'empathie, reconnecte au vivant...


Le fonctionnement de Bêle Colline

A terme, c'est le travail du troupeau qui financera son fonctionnement. La facturation des chantiers de débroussaillage à un prix raisonnable (inférieur au tarif du débroussaillage mécanique) devrait être suffisant pour dégager à terme l'équivalent de 2 emplois à temps plein. Nous utiliserons parfois un parc mobile pour plus de souplesse, mais le but est de garder le troupeau, en colline ou en ville. Cela implique une présence d'un minimum de 6h par jour. Le temps que le troupeau s'agrandisse (jusqu'à 45 bêtes) et que le projet s'implante, ce sont des bénévoles qui garderont le troupeau, principalement Ninon, porteuse du projet. Bêle Colline propose d'ores et déjà des balades contées sur le massif des Maurettes.

La plus évidente est l'investissement financier et humain que demande la filière laitière. Notre priorité est d'être bénéfique à l'écosystème. Sans contrainte de production, les chèvres pourront s'accomoder plus facilement de passage sur des terrains pauvres. Cela nous laissera également la liberté de laisser les petits grandir sous les mères, et par la même occasion laisser le bouc à l'année dans le troupeau. L'élevage est riche de questionnements, et nous avons hâte de nous poser ces questions sous le prisme du vivant, de l'écosystème plutôt que sous celui de la productivité.


Association de bonnes volontés

Au départ il y a l'envie/besoin de Ninon de vivre à Hyères avec des chèvres, avec ses deux (grands) enfants et son chien mi-berger mi-patou. L'idée a pris forme parce qu'elle résonne chez beaucoup de gens. Beaucoup se reconnaissent dans cette démarche. Ils participent chacun/e à sa façon et jalonnent le parcours. La musique participe aussi à l'aventure, et la poésie ! Bêle Colline a germé au gré des rencontres.

Nous faisons donc le pari qu'il y aura des bonnes volontés pour prendre le relais pour la garde du troupeau, mais aussi pour la vie associative, la communication tout ça, tout ça...

Il y a 1000 manières de participer à cette aventure.

Les adhérents reçoivent la newsletter (irrégulière) qui informe des chantiers participatifs, de l'évolution du projet et des besoins et des évènements.

Nous avons aussi une page Fb

ainsi qu'une page sur "la fabrique des colibris"


Describe your project goal

De la récup autant que possible !

Sensibles à l'environement et déjà adeptes du mode récup', nous utiliserons les fonds collectés principalement pour tout ce que nous ne pourrons pas construire ou récupérer nous-mêmes. Par exemple, la bergerie sera entièrement faite en bois de récup' mais nous aurons au minimum besoin de visserie.

De plus, la répartition des fonds se fera en fonction de la qualité du matériel, occasion ou neuf... Il y a aussi les frais administratifs auxquels on ne peut échapper ! Dans l'idée nous avons pensé à ça ...

À quoi serviront vos dons

Ce que nous pourrons financer avec 2000€ collectés


  • Filets de parc pour bergerie (de 100 € à 150 € fois 3)
  • couverture de frais d'assurance pour l'asso et le troupeau (entre 500 € et 700 €),
  • Frais administratifs,
  • Frais vétérinaires,
  • Lait pour les chevrettes (200 €),
  • Paille, sel, petit matériel (seaux etc...),
  • Visserie et autres frais pour la bergerie.

Ce que nous pourrons financer avec 4000€ collectés


  • Poste électrique solaire pour parc mobile (de 150 € à 500 €),
  • Filets pour parc mobile,
  • Pharmacopée naturelle : la santé de la chèvre passe avant tout par la gestion du parasitisme et le bon équilibre de leurs symbiotes. Des cures préventives à base de plantes et de minéraux aideront les chevrettes (élevée au lait de substitution) à acquérir un terrain bactériologique sain et performant. L'argile, la teinture mère de calendula, le miel, quelques huiles essentielles forment la trousse de secour de base.

Ce que nous pourrons financer avec 5000€ collectés


  • Paille pour l'année à venir,
  • 2eme poste solaire (pour plus de souplesse dans l'organisation),
  • plus de filets pour un parc plus grand,
  • Matériel de meilleure qualité (par exemple : filets plus hauts contre le loup (hé oui!).

Et si nous collectons plus ?!


  • Une rémunération pour la porteuse de projet qui doit bien manger aussi en attendant que les biquettes soient "rentables" !
  • Peut-être un patou (hé oui, le loup...)


Merci à toutes et tous pour votre soutien

67
Contributions
€ 3,655
pledged over € 5,000 goal
Closed

This project was successful on 10/02/2020

For € 5 or more

27 backers

adhésion à l'asso

Les adhérents Bêle Colline recevront la lettre de nouvelles qui vous informe de l'évolution du projet, des chantiers participatifs... Ils ont également la possibilité de se joindre à une ballade contée animée par l'association.

For € 20 or more

15 backers

votre prénom

Nous inscrirons votre prénom sur un des murs de la bergerie. Contrepartie précédente

For € 35 or more

4 backers

photo des biquettes

On vous envoie par la poste une photo des chevrettes lorsqu'elles seront instalées dans la bergerie. Contreparties précédentes

For € 55 or more

4 backers

visite de la bergerie

Nous vous accueillons à la bergerie avec les chevrettes pour un goûté bio et local. Nous échangerons sur le thème de l'élevage, de l'écosystème, nous répondrons à toutes vos questions ! Contreparties précédentes

For € 100 or more

3 backers

Dessin original

Nous vous envoyons par la poste un dessin original des chevrettes et/ou de la bergerie. Contreparties précedentes

For € 200 or more

baptisez une chevrette

Plus que du parrainage, vous pourrez donnez son nom à une chevrette l'hors d'une visite à la bergerie. Contreparties précédentes.

9 of 10 available

13 backers didn't choose a reward.

Description

Bêle Colline

L'idée a germé dans la tête de Ninon, suite à un constat : il y a de nombreux chevriers dans le Var, mais très peu de chèvres dans les collines. Pourquoi ? sans doute parce que la nécessaire rentabilité empèche de nombreux éleveurs (et autres agriculteurs) de faire des choix conformes à leurs aspirations, transformant de fait les paysans en exploitants.

Refusant cette fatalité, Ninon a d'abord rêvé, puis le rêve est devenu projet : valoriser le précieux travail des ruminants, ramener des chèvres dans la colline et en milieu urbain, lutter contre les incendies si dévastateurs dans notre région, et par la même occasion sensibiliser les citadins au monde rural.

Des discussions se tissent entre amis enthousisamés par ce projet : ajouter une dimension participative, contacter les collectivités, faire "pousser" une bergerie en périphérie de la ville....Peu à peu l'histoire de "Bêle Colline" commence.

Un projet 2 en 1

Située à Hyères (Var) le projet de l'association Bêle Colline est donc de proposer un service de débrousaillage et d'entretien des espaces verts aux abords de la ville par de l'éco-patûrage. Exit les produits chimiques et les débrousailleuses...place au troupeau de chèvres !

Atout contre les incendies, le troupeau sera aussi un formidable levier pour sensibiliser les citoyens aux enjeux agricoles et environnementaux. La dimension participative s'invite alors, s'occuper du troupeau, participer à la vie de la bergerie...

Un lieu est déjà trouvé pour la bergerie,

les contacts ont été pris auprès des acteurs locaux, les chèvres ne sauraient tarder à arriver... Il nous manque quelques fonds pour lancer tout cela sereinement !


L'écopatûrage en quelques mots

L’éco-pâturage c'est l’entretien des terrains et des pelouses par le pâturage d’animaux herbivores.

Nous élargissons le concept à la colline qui, traditionnellement, est juste pâturée. Les chèvres (ou autres animaux herbivores) mangent la végétation, et la transforme en nourriture pour les insectes, les micéliums... qui se trasforment en nourriture pour les oiseaux, d'autres insectes ou des petits mamifères, qui... vous voyez quoi !


  • Fertilisation naturelle des sols, régénération des sols dans les friches industrielles,
  • Préservation de la diversité vivante des petits animaux de l'herbe qui ne sont pas broyés par les engins mécanisés,
  • Entretien des espaces en silence et sans polluer,
  • Réduction des déchets verts,
  • Lutte contre les incendies,
  • Intégration des animaux au cœur de l’écosystème urbain,
  • Développe l'empathie, reconnecte au vivant...


Le fonctionnement de Bêle Colline

A terme, c'est le travail du troupeau qui financera son fonctionnement. La facturation des chantiers de débroussaillage à un prix raisonnable (inférieur au tarif du débroussaillage mécanique) devrait être suffisant pour dégager à terme l'équivalent de 2 emplois à temps plein. Nous utiliserons parfois un parc mobile pour plus de souplesse, mais le but est de garder le troupeau, en colline ou en ville. Cela implique une présence d'un minimum de 6h par jour. Le temps que le troupeau s'agrandisse (jusqu'à 45 bêtes) et que le projet s'implante, ce sont des bénévoles qui garderont le troupeau, principalement Ninon, porteuse du projet. Bêle Colline propose d'ores et déjà des balades contées sur le massif des Maurettes.

La plus évidente est l'investissement financier et humain que demande la filière laitière. Notre priorité est d'être bénéfique à l'écosystème. Sans contrainte de production, les chèvres pourront s'accomoder plus facilement de passage sur des terrains pauvres. Cela nous laissera également la liberté de laisser les petits grandir sous les mères, et par la même occasion laisser le bouc à l'année dans le troupeau. L'élevage est riche de questionnements, et nous avons hâte de nous poser ces questions sous le prisme du vivant, de l'écosystème plutôt que sous celui de la productivité.


Association de bonnes volontés

Au départ il y a l'envie/besoin de Ninon de vivre à Hyères avec des chèvres, avec ses deux (grands) enfants et son chien mi-berger mi-patou. L'idée a pris forme parce qu'elle résonne chez beaucoup de gens. Beaucoup se reconnaissent dans cette démarche. Ils participent chacun/e à sa façon et jalonnent le parcours. La musique participe aussi à l'aventure, et la poésie ! Bêle Colline a germé au gré des rencontres.

Nous faisons donc le pari qu'il y aura des bonnes volontés pour prendre le relais pour la garde du troupeau, mais aussi pour la vie associative, la communication tout ça, tout ça...

Il y a 1000 manières de participer à cette aventure.

Les adhérents reçoivent la newsletter (irrégulière) qui informe des chantiers participatifs, de l'évolution du projet et des besoins et des évènements.

Nous avons aussi une page Fb

ainsi qu'une page sur "la fabrique des colibris"


Describe your project goal

De la récup autant que possible !

Sensibles à l'environement et déjà adeptes du mode récup', nous utiliserons les fonds collectés principalement pour tout ce que nous ne pourrons pas construire ou récupérer nous-mêmes. Par exemple, la bergerie sera entièrement faite en bois de récup' mais nous aurons au minimum besoin de visserie.

De plus, la répartition des fonds se fera en fonction de la qualité du matériel, occasion ou neuf... Il y a aussi les frais administratifs auxquels on ne peut échapper ! Dans l'idée nous avons pensé à ça ...

À quoi serviront vos dons

Ce que nous pourrons financer avec 2000€ collectés


  • Filets de parc pour bergerie (de 100 € à 150 € fois 3)
  • couverture de frais d'assurance pour l'asso et le troupeau (entre 500 € et 700 €),
  • Frais administratifs,
  • Frais vétérinaires,
  • Lait pour les chevrettes (200 €),
  • Paille, sel, petit matériel (seaux etc...),
  • Visserie et autres frais pour la bergerie.

Ce que nous pourrons financer avec 4000€ collectés


  • Poste électrique solaire pour parc mobile (de 150 € à 500 €),
  • Filets pour parc mobile,
  • Pharmacopée naturelle : la santé de la chèvre passe avant tout par la gestion du parasitisme et le bon équilibre de leurs symbiotes. Des cures préventives à base de plantes et de minéraux aideront les chevrettes (élevée au lait de substitution) à acquérir un terrain bactériologique sain et performant. L'argile, la teinture mère de calendula, le miel, quelques huiles essentielles forment la trousse de secour de base.

Ce que nous pourrons financer avec 5000€ collectés


  • Paille pour l'année à venir,
  • 2eme poste solaire (pour plus de souplesse dans l'organisation),
  • plus de filets pour un parc plus grand,
  • Matériel de meilleure qualité (par exemple : filets plus hauts contre le loup (hé oui!).

Et si nous collectons plus ?!


  • Une rémunération pour la porteuse de projet qui doit bien manger aussi en attendant que les biquettes soient "rentables" !
  • Peut-être un patou (hé oui, le loup...)


Merci à toutes et tous pour votre soutien

67
Contributions
€ 3,655
pledged over € 5,000 goal
Closed

This project was successful on 10/02/2020

For € 5 or more

27 backers

adhésion à l'asso

Les adhérents Bêle Colline recevront la lettre de nouvelles qui vous informe de l'évolution du projet, des chantiers participatifs... Ils ont également la possibilité de se joindre à une ballade contée animée par l'association.

For € 20 or more

15 backers

votre prénom

Nous inscrirons votre prénom sur un des murs de la bergerie. Contrepartie précédente

For € 35 or more

4 backers

photo des biquettes

On vous envoie par la poste une photo des chevrettes lorsqu'elles seront instalées dans la bergerie. Contreparties précédentes

For € 55 or more

4 backers

visite de la bergerie

Nous vous accueillons à la bergerie avec les chevrettes pour un goûté bio et local. Nous échangerons sur le thème de l'élevage, de l'écosystème, nous répondrons à toutes vos questions ! Contreparties précédentes

For € 100 or more

3 backers

Dessin original

Nous vous envoyons par la poste un dessin original des chevrettes et/ou de la bergerie. Contreparties précedentes

For € 200 or more

baptisez une chevrette

Plus que du parrainage, vous pourrez donnez son nom à une chevrette l'hors d'une visite à la bergerie. Contreparties précédentes.

9 of 10 available

13 backers didn't choose a reward.