Chargement...
49
Contributeurs
7 604,44 €
Sur 9 000 €

Les sommes collectées sont acquises au porteur de projet. Fin prévue le : 17/03/2023

Description

Notre Objectif
Notre compagnie de cirque Collectif Kaboum veut sortir de son lieu de spectacles fixe pour partir en tournée itinérante saisonnière à la rencontre du public en lui proposant à prix libre et conscient des spectacles de cirque acrobatique de qualité, dans le but de pérenniser l’activité de la compagnie et de contribuer à la diffusion d’un modèle de cirque indépendant, soutenable, et accessible à tous.

Histoire à succès

C’est en 2017, après avoir travaillé dans diverses compagnies de cirque, que nous, Paul Mennessier, 28 ans, et Teresa Cusi-Echaniz, 31 ans, unissons nos vies et nos métiers de porteur et de voltigeuse acrobatiques pour créer le « Collectif Kaboum » avec 3 autres circassiens. Après avoir arpenté l’Europe de festival en festival (jusqu'à 75 000 Km en 2019 pour diffuser notre spectacle Système D) sans se soucier de la fatigue ni de l’empreinte environnementale, après la naissance de notre petit Léon en 2018, et suite aux impacts désastreux de la « crise sanitaire » pour la profession, le moment arriva de repenser notre manière de travailler.

Paul M.
Teresa C-E

Jusqu’alors nomades du cirque acrobatique avec Camaret sur Mer comme port d’attache, nous mouillons l’ancre en mai 2020 à Lanvénégen, village de 1150 habitants en Cornouaille morbihannaise, où nous posons notre chapiteau dans l’école privée désaffectée que nous rachetons à crédit.

Les 2 ans du projet de « La Campana » (octobre 2020-octobre 2022)

Dès son installation, notre Collectif Kaboum se rapproche de plusieurs acteurs culturels locaux bien implantés pour tisser avec eux les liens territoriaux (Collectif Cirqu’En Spray de Melrand, Le Fourneau de Brest, Collectif Tomahawk de Querrien, …) et initie un travail de programmation en milieu rural autour de ce lieu nouveau.


Ce que nous nommons désormais La Campana, réhabilitée, devient un lieu de création et de recherche, de répétition et de rencontres professionnelles, de résidence artistique, de stages, de cours … et de diffusion de spectacles programmés à l’année, parmi lesquels notre « Festival de la Campana » (8 spectacles et concerts), dont la 1ère. édition en octobre 2020, en partenariat avec des acteurs culturels locaux, est un franc succès à notre échelle avec 1400 entrées sur deux jours.


Les deux années d’un travail incessant et tous azimuts qui suivent sont celles d’une découverte réciproque entre nous et un public local toujours plus enthousiaste devenu un public de fidèles, ce qu’on appelle avec fierté un succès populaire, que ne dément pas la fréquentation incessante d’artistes sur le lieu.

En 2 ans, sont passés par La Campana, outre 13 artistes permanents du lieu, 22 artistes professionnels (intermittents du spectacle) engagés dans le Collectif sur des projets complets et 75 artistes professionnels du monde entier accueillis en résidence autour de l’acrobatie.


LA CAMPANA

LIEU


- Salle d’entraînement de 150 m²
- Studio audio
- Chapiteau de 17 m (300 places assises)
- 4 chambres individuelles, outre les communs et l’espace caravanes

LES ACTIVITES DEPUIS 2020

- 1 à 2 résidences extérieures /mois
- 2 rencontres de main à main /an
- 5 entraînements libres /semaine
- 1 à 2 stages professionnels /mois
- 2 à 4 sorties de résidences et autres événements (spectacles divers, projections,…) /mois
- 1 à 2 stages ouverts (portés, équilibres, acrobatie, bascule, clown, danse,…) /mois
- Stages extérieurs ouverts à d’autres publics (vannerie, poterie, yoga, aïkido,…) toute l’année
- 1 cours d’initiation au cirque pour les enfants en 3 classes d’âge /semaine
- 1 festival avec guinguette /an
- 1 cirque d’hiver (5 représentations en 2022)


  • NOS SPECTACLES

    Premier spectacle de Kaboum, autoproduit avec une équipe de cinq artistes, «Système D», Prix du Off festival Les Affranchis à La Flèche (juillet 2019) et Prix du Meilleur spectacle du Festival Internacional de Teatro de Rua Imaginarius de Lisbonne (mai 2019), joué plus de 200 fois entre 2017 et 2021.

    Déjà joué plus de 100 fois, en divers formats, Le Temps d’une sieste, duo intimiste de 50’ créé en 2019 est vite devenu emblématique de Kaboum.


    La « Guinguette-spectacle de Lanvénégen » des vendredis-samedis-dimanches de juillet et août 2022 (24 dates) a proposé les trois spectacles de la compagnie et ceux de nombreux artistes de passage à environ 4500 personnes.

    Troisième création collective en 2022, en autoproduction et sous chapiteau, « Michto ! », diversifiant les techniques employées sur scène, continue d’affirmer les valeurs de Kaboum et de les incarner dans une nouvelle équipe de 8 artistes débordants de tendresse, d’humour, de rivalités aussi, et d’une talentueuse énergie.

Des convictions qui s’écrivent et se jouent

Les artistes des équipes réunies par Kaboum sont associés directement à la création du spectacle.

Acteurs de la vie de La Campana, tour à tour constructeurs de décors ou cuisiniers, les membres de l’équipe artistique confrontent leurs souhaits, puisent dans leur quotidien, exposent leurs points forts et leurs défauts, éprouvent les valeurs qu’ils ont en commun, pour les décliner en figures acrobatiques, plus ou moins dansées, plus ou moins théâtrales. Tout peut faire « figure », et ce qu’ils partagent sont des lieux communs du quotidien des spectateurs, où dominent la joie de vivre et le rire. Et ce partage des sentiments, des émotions et de valeurs comme l’attention, la solidarité et l’entraide, la collaboration, l’intégrité, le déni de la compétition, le dépassement des frontières individuelles, et aussi les dissensions et les surcroîts d’ego, ont sur scène pour uniques instruments des corps de sportifs de haut niveau travaillés avec acharnement. La partition peut sembler facile, pourtant nous veillons à ce que l’expression ne soit jamais outrancière ni impudique, mais juste (et spectaculaire !), sans rien de feint ni d’emprunté, ni de mièvre. Le public ne s’y trompe pas, les enfants pas plus que les adultes.


Collectif Kaboum : 4 principes

diversity_1
Le prix d’entrée des spectacles est « libre et conscient » (ainsi que celui de la petite restauration associée), car c’est notre volonté de ne discriminer personne qui souhaite y assister, mais aussi d’expliquer clairement comment est employé l’argent donné dans un lieu non-subventionné.
groups
Entretenir avec le public une relation intime, avec une jauge maximum de 300 personnes, en leur offrant le meilleur accueil et en veillant à leur confort, plutôt qu’en favorisant le « volume » de spectateurs.

payments
Les artistes sont payés, quoiqu’il en coûte à la compagnie, à un niveau qui leur assure d’accéder à l’intermittence (sans devoir occuper un emploi alimentaire à mi-temps) et de pouvoir se consacrer exclusivement à leur métier.
link
Tous les membres de l’équipe sont les maillons d’une même chaîne, ils sont rémunérés au même niveau, artistes comme techniciens ou cuisiniers, et la transparence est totale sur l’affectation des recettes.

Un succès populaire indéniable… à une échelle trop restreinte

Collectif Kaboum peut prétendre avoir réussi, avec des moyens matériels réduits, à faire naître en 2 ans ici en Kreiz Breizh, à Lanvénégen, un lieu de culture très fréquenté en saison et vivant toute l’année.

Mais le bilan de ces deux saisons nous oblige à constater que notre public est sans doute limité à un rayon de 15-20 Km autour de La Campana. Même s’il est grossi du public touristique en été, même si notre public de fidèles n’hésite pas à revoir plusieurs fois nos spectacles, le nombre de spectateurs de notre lieu fixe en campagne ne permet pas à la compagnie de travailler hors-saison dans des conditions sereines. Notamment de nous ménager les temps précieux de la réflexion, de la recherche et de la création, et les moments aussi précieux de la famille et des amis.

Notre choix professionnel est un choix politique

Nous avons choisi depuis nos débuts de travailler librement, c’est-à-dire de refuser d’être redevables de l’octroi d’une subvention conditionnée par d’autres contreparties qu’un spectacle de qualité plébiscité par le public. Ce qui nous tient** à l’écart de bien des aides publiques**.

Néanmoins, nous pensons qu’un accompagnement public du spectacle vivant devrait se tenir éloigné des jeux de pouvoir, à tous les niveaux. Il est sans doute utopique de le croire. Le vivre est un choix difficile qu’il faut assumer et réaffirmer, mais aussi rediscuter régulièrement avec l’administration publique de la culture comme avec d’autres compagnies, subventionnées ou pas, pour tenter de rééquilibrer ce rapport de forces, injustifiable à nos yeux.

Notre recherche d’un autre modèle, selon d’autres rapports

Nous tentons donc d’imaginer des projets collectifs et coopératifs, et des modes de diffusion qui échappent à la « marchandisation » omniprésente du spectacle vivant. Pour nous, c’est tenter de se réapproprier ensemble, artistes et public, les communaux de la culture populaire et de donner à notre compagnie une forme soutenable et durable, en espérant qu’elle soit reproductible par d’autres acteurs du spectacle vivant, présents et à venir, s’ils le souhaitent.

Si vous ne pouvez pas venir au chapiteau, le chapiteau viendra à vous.

Puisque notre public de La Campana se trouve de fait limité à notre petit coin de Kreiz Breizh, nous devons donc aller à la rencontre d’un public plus vaste dans des lieux plus nombreux, notamment en saison estivale sur les côtes.

La Campana reste le même lieu de spectacles, mais le chapiteau, sa scène et sa guinguette doivent (re)devenir nomades. Non plus dans l’Europe entière comme nous l’avons vécu pendant 10 ans, mais en parcourant la Bretagne depuis notre « mouillage » de Lanvénégen, en concentrant mieux nos énergies et en limitant notre impact environnemental.

Une tournée bretonne hors nos murs

Techniquement, le projet se résume donc à « monter » une tournée itinérante de 7 mois, d’avril à octobre 2023, qui devrait mener la caravane de Kaboum en divers lieux, lieux de spectacles identifiés comme tels ou lieux publics polyvalents, un peu partout en Bretagne. Les spectacles proposés seront ceux de notre répertoire actuel (certains réécrits), que joueront 10 artistes, accompagné(e)s de 2 technicien(ne)s, nourris par 2 cuisinie(è)r(e)s.


Cette « Breizh tournée 2023 La Campana à la rencontre du public » offrira 19 implantations d’une semaine de spectacles en 11 lieux différents, dont 8 semaines en continu à La Campana, à Lanvénégen.

Pour cette « Breizh tournée 2023 La Campana à la rencontre du public »,
l’objectif financier de cette campagne de financement participatif dans nos rêves les plus fous est de 100 000€
que nous avons décomposé comme suit :

PREMIER PALIER

9 000€ pour la réalisation de gradins et d’une scène plus professionnels, et transportables.

Notre scène actuelle est un plateau fixe, auto-construit avec les matériaux récupérés sur le lieu, où le public de ces deux dernières années est placé sur les anciens bancs de l’école. Accueil, guichet, guinguette sont eux aussi auto-construits à partir de matériaux de récupération. Ils ont largement fait leurs preuves, mais construire des gradins professionnels permettrait d’employer mieux la jauge du chapiteau dans des conditions plus confortables pour le public. Construire une

1er palier

scène circulaire démontable cohérente avec le système de gradins offrirait en même temps une meilleure délimitation des espaces scène/public et une plus grande proximité entre les deux. Gradins et scène sont conçus pour être démontables et transportables, ils sont réalisés par le Collectif en autoconstruction.



palier 2

DEUXIEME PALIER

9 000€ de plus pour l’amélioration de l’aménagement intérieur du chapiteau.

En améliorant l’aménagement intérieur du chapiteau, nous aimerions circonscrire plus intimement l’espace scène-public par des pendrillons* et aménager une déambulation à son extérieur, munie d’un éclairage d’ambiance. Les entractes (et les après-spectacles) sont toujours des moments intenses chez nous.

*Rideaux suspendus auto-supportés permettant de délimiter un espace de spectacle.

TROISIEME PALIER

10 000€ pour l’achat d’un camion

Il nous faut équiper la compagnie d’un camion pour pouvoir transporter le chapiteau, les gradins, la scène, les décors, les accessoires, les lumières et le son, la guinguette jusqu’aux lieux de spectacles de la tournée 2023.

palier 3

QUATRIEME PALIER

12 000€ pour “les indispensables”

  • 4800 € pour la construction d’une scénographie pour “Michto!”. Démontable pour suivre la tournée et en même temps solide (car on se sert de la scénographie pour faire des acrobaties).
  • 1800 € pour pouvoir payer un/e costumier/e pour la fabrication des costumes des 10 artistes.
  • 1900€ pour l’achat de matériel technique comme des ampoules, des lumières, des rallonges électriques, etc.
  • 2000€ ça nous servira pour renouveler l'accastillage du chapiteau (des poulies, des cordes, des sangles, etc).
  • 1500€ serviront pour le design de la communication et l’impression d’affiches, flyers, banderoles vinyle, cartes postales, etc.

CINQUIEME PALIER

60 000€ Pour pouvoir payer les artistes

Conséquence de notre choix professionnel, mais aussi des incertitudes de la programmation saisonnière, nous ne pouvons raisonnablement compter à ce jour que sur :

  • 11 implantations (dont 2 en Suisse, entorse à notre tournée bretonne)

  • 3 implantations en autoproduction, financées par les recettes des 11 précédentes

= 14 implantations.

Restent donc 5 implantations à financer pour le collectif Kaboum.

palier5

Le « coût-plateau » est la somme permettant de rémunérer artistes et techniciens au plus juste. Pour Kaboum, il est de 11000€ par semaine d’implantation, sans aucun bénéfice pour la compagnie.

Précisons qu’en tournée comme à La Campana, c’est l’équipe d’artistes, techniciens et bénévoles qui assurent le montage-démontage, l’affichage, la distribution de flyers, le balisage, l’accueil et le placement du public, le service à la guinguette, et bien sûr la régie son-lumière, etc.

Voilà pour nous doter des moyens matériels de réaliser la tournée que nous projetons. Il s’agit bien sûr de matériels achetés d’occasion ou autoconstruits.
Merci beaucoup pour votre soutien!

Chaque graine compte et est très importante pour nous car ça nous permettra de construire ce projet avec un départ stable. Et aussi ça permettra que le collectif continue à créer et réaliser encore plein d’autres spectacles et projets ! Nous fêterons ça dans un événement à La Campana ou vous seriez tous invités !

49
Contributeurs
7 604,44 €
Sur 9 000 €

Les sommes collectées sont acquises au porteur de projet. Fin prévue le : 17/03/2023

Vous pouvez récupérer certaines contreparties lors de l'une de nos dates de tournée (voir notre agenda sur notre site internet)
Pour 10,00 € et plus

19 soutiens

Un grand merci !

Un grand merci!
On ecrira ton nom sur le panneau des remerciements qu'on fera à La Campana.
Vous pouvez nous donner votre mail pour recevoir la newsletter de la Compagnie et avoir des nouvelles de la tournée 2023!

Pour 30,00 € et plus

9 soutiens

3 affiches / cartes postales

3 Affiches / cartes postales que nous choisirons de notre "marchandising". On vous les envoie chez vous ou sinon vous pouvez venir les chercher à La Campana (56320 Lanvenegen) ou pendant notre tournée.

Pour 100,00 € et plus

11 soutiens

T-shirt

Un T-shirt "Kaboum" de la nouvelle collection qui sortira en 2023!
(à venir chercher à La Campana (56320 Lanvénégen) ou sur une des nos dates de la tournée
Ou si vous preferez 3 affiches/cartes postales qu'on pourra vous envoyer par voie postale.

Pour 200,00 € et plus

0 soutien

4 bières Kaboum + 1 t-shirt

4 bières "Kaboum" + 1 t-shirt
à venir chercher sur un de nos évènements ou à La Campana (56320 Lanvénégen)

Pour 350,00 € et plus

0 soutien

Un stage de cirque

Un stage de cirque (portés, equilibres et acrobatie) pendant un weekend à La Campana pendant l'année 2023/2024.
On se trouve dans le Morbihan precisement à Lanvénégen (56320-France)
Lieu du stage: 23 Rue Jean Cadic 56320 Lanvénégen

Pour 500,00 € et plus

1 soutien

1 soirée offerte

1 soirée offerte dans un des nos évènements.
Spectacle + Repas + 2 consomations!
Possibilité de changer par une des autres contreparties.

Pour 1 000,00 € et plus

3 soutiens

1 soirée offerte pour toi et 5 accompagnateurs

1 soirée offerte pour toi et 5 accompagnateurs!
Spectacle + Repas + 2 consomations/personne


6 contributeurs n'ont pas choisi de contrepartie.
29/01/2023 - 17:50
Très belle énergie, qualité des spectacles et vive le spectacle vivant !

Description

Notre Objectif
Notre compagnie de cirque Collectif Kaboum veut sortir de son lieu de spectacles fixe pour partir en tournée itinérante saisonnière à la rencontre du public en lui proposant à prix libre et conscient des spectacles de cirque acrobatique de qualité, dans le but de pérenniser l’activité de la compagnie et de contribuer à la diffusion d’un modèle de cirque indépendant, soutenable, et accessible à tous.

Histoire à succès

C’est en 2017, après avoir travaillé dans diverses compagnies de cirque, que nous, Paul Mennessier, 28 ans, et Teresa Cusi-Echaniz, 31 ans, unissons nos vies et nos métiers de porteur et de voltigeuse acrobatiques pour créer le « Collectif Kaboum » avec 3 autres circassiens. Après avoir arpenté l’Europe de festival en festival (jusqu'à 75 000 Km en 2019 pour diffuser notre spectacle Système D) sans se soucier de la fatigue ni de l’empreinte environnementale, après la naissance de notre petit Léon en 2018, et suite aux impacts désastreux de la « crise sanitaire » pour la profession, le moment arriva de repenser notre manière de travailler.

Paul M.
Teresa C-E

Jusqu’alors nomades du cirque acrobatique avec Camaret sur Mer comme port d’attache, nous mouillons l’ancre en mai 2020 à Lanvénégen, village de 1150 habitants en Cornouaille morbihannaise, où nous posons notre chapiteau dans l’école privée désaffectée que nous rachetons à crédit.

Les 2 ans du projet de « La Campana » (octobre 2020-octobre 2022)

Dès son installation, notre Collectif Kaboum se rapproche de plusieurs acteurs culturels locaux bien implantés pour tisser avec eux les liens territoriaux (Collectif Cirqu’En Spray de Melrand, Le Fourneau de Brest, Collectif Tomahawk de Querrien, …) et initie un travail de programmation en milieu rural autour de ce lieu nouveau.


Ce que nous nommons désormais La Campana, réhabilitée, devient un lieu de création et de recherche, de répétition et de rencontres professionnelles, de résidence artistique, de stages, de cours … et de diffusion de spectacles programmés à l’année, parmi lesquels notre « Festival de la Campana » (8 spectacles et concerts), dont la 1ère. édition en octobre 2020, en partenariat avec des acteurs culturels locaux, est un franc succès à notre échelle avec 1400 entrées sur deux jours.


Les deux années d’un travail incessant et tous azimuts qui suivent sont celles d’une découverte réciproque entre nous et un public local toujours plus enthousiaste devenu un public de fidèles, ce qu’on appelle avec fierté un succès populaire, que ne dément pas la fréquentation incessante d’artistes sur le lieu.

En 2 ans, sont passés par La Campana, outre 13 artistes permanents du lieu, 22 artistes professionnels (intermittents du spectacle) engagés dans le Collectif sur des projets complets et 75 artistes professionnels du monde entier accueillis en résidence autour de l’acrobatie.


LA CAMPANA

LIEU


- Salle d’entraînement de 150 m²
- Studio audio
- Chapiteau de 17 m (300 places assises)
- 4 chambres individuelles, outre les communs et l’espace caravanes

LES ACTIVITES DEPUIS 2020

- 1 à 2 résidences extérieures /mois
- 2 rencontres de main à main /an
- 5 entraînements libres /semaine
- 1 à 2 stages professionnels /mois
- 2 à 4 sorties de résidences et autres événements (spectacles divers, projections,…) /mois
- 1 à 2 stages ouverts (portés, équilibres, acrobatie, bascule, clown, danse,…) /mois
- Stages extérieurs ouverts à d’autres publics (vannerie, poterie, yoga, aïkido,…) toute l’année
- 1 cours d’initiation au cirque pour les enfants en 3 classes d’âge /semaine
- 1 festival avec guinguette /an
- 1 cirque d’hiver (5 représentations en 2022)


  • NOS SPECTACLES

    Premier spectacle de Kaboum, autoproduit avec une équipe de cinq artistes, «Système D», Prix du Off festival Les Affranchis à La Flèche (juillet 2019) et Prix du Meilleur spectacle du Festival Internacional de Teatro de Rua Imaginarius de Lisbonne (mai 2019), joué plus de 200 fois entre 2017 et 2021.

    Déjà joué plus de 100 fois, en divers formats, Le Temps d’une sieste, duo intimiste de 50’ créé en 2019 est vite devenu emblématique de Kaboum.


    La « Guinguette-spectacle de Lanvénégen » des vendredis-samedis-dimanches de juillet et août 2022 (24 dates) a proposé les trois spectacles de la compagnie et ceux de nombreux artistes de passage à environ 4500 personnes.

    Troisième création collective en 2022, en autoproduction et sous chapiteau, « Michto ! », diversifiant les techniques employées sur scène, continue d’affirmer les valeurs de Kaboum et de les incarner dans une nouvelle équipe de 8 artistes débordants de tendresse, d’humour, de rivalités aussi, et d’une talentueuse énergie.

Des convictions qui s’écrivent et se jouent

Les artistes des équipes réunies par Kaboum sont associés directement à la création du spectacle.

Acteurs de la vie de La Campana, tour à tour constructeurs de décors ou cuisiniers, les membres de l’équipe artistique confrontent leurs souhaits, puisent dans leur quotidien, exposent leurs points forts et leurs défauts, éprouvent les valeurs qu’ils ont en commun, pour les décliner en figures acrobatiques, plus ou moins dansées, plus ou moins théâtrales. Tout peut faire « figure », et ce qu’ils partagent sont des lieux communs du quotidien des spectateurs, où dominent la joie de vivre et le rire. Et ce partage des sentiments, des émotions et de valeurs comme l’attention, la solidarité et l’entraide, la collaboration, l’intégrité, le déni de la compétition, le dépassement des frontières individuelles, et aussi les dissensions et les surcroîts d’ego, ont sur scène pour uniques instruments des corps de sportifs de haut niveau travaillés avec acharnement. La partition peut sembler facile, pourtant nous veillons à ce que l’expression ne soit jamais outrancière ni impudique, mais juste (et spectaculaire !), sans rien de feint ni d’emprunté, ni de mièvre. Le public ne s’y trompe pas, les enfants pas plus que les adultes.


Collectif Kaboum : 4 principes

diversity_1
Le prix d’entrée des spectacles est « libre et conscient » (ainsi que celui de la petite restauration associée), car c’est notre volonté de ne discriminer personne qui souhaite y assister, mais aussi d’expliquer clairement comment est employé l’argent donné dans un lieu non-subventionné.
groups
Entretenir avec le public une relation intime, avec une jauge maximum de 300 personnes, en leur offrant le meilleur accueil et en veillant à leur confort, plutôt qu’en favorisant le « volume » de spectateurs.

payments
Les artistes sont payés, quoiqu’il en coûte à la compagnie, à un niveau qui leur assure d’accéder à l’intermittence (sans devoir occuper un emploi alimentaire à mi-temps) et de pouvoir se consacrer exclusivement à leur métier.
link
Tous les membres de l’équipe sont les maillons d’une même chaîne, ils sont rémunérés au même niveau, artistes comme techniciens ou cuisiniers, et la transparence est totale sur l’affectation des recettes.

Un succès populaire indéniable… à une échelle trop restreinte

Collectif Kaboum peut prétendre avoir réussi, avec des moyens matériels réduits, à faire naître en 2 ans ici en Kreiz Breizh, à Lanvénégen, un lieu de culture très fréquenté en saison et vivant toute l’année.

Mais le bilan de ces deux saisons nous oblige à constater que notre public est sans doute limité à un rayon de 15-20 Km autour de La Campana. Même s’il est grossi du public touristique en été, même si notre public de fidèles n’hésite pas à revoir plusieurs fois nos spectacles, le nombre de spectateurs de notre lieu fixe en campagne ne permet pas à la compagnie de travailler hors-saison dans des conditions sereines. Notamment de nous ménager les temps précieux de la réflexion, de la recherche et de la création, et les moments aussi précieux de la famille et des amis.

Notre choix professionnel est un choix politique

Nous avons choisi depuis nos débuts de travailler librement, c’est-à-dire de refuser d’être redevables de l’octroi d’une subvention conditionnée par d’autres contreparties qu’un spectacle de qualité plébiscité par le public. Ce qui nous tient** à l’écart de bien des aides publiques**.

Néanmoins, nous pensons qu’un accompagnement public du spectacle vivant devrait se tenir éloigné des jeux de pouvoir, à tous les niveaux. Il est sans doute utopique de le croire. Le vivre est un choix difficile qu’il faut assumer et réaffirmer, mais aussi rediscuter régulièrement avec l’administration publique de la culture comme avec d’autres compagnies, subventionnées ou pas, pour tenter de rééquilibrer ce rapport de forces, injustifiable à nos yeux.

Notre recherche d’un autre modèle, selon d’autres rapports

Nous tentons donc d’imaginer des projets collectifs et coopératifs, et des modes de diffusion qui échappent à la « marchandisation » omniprésente du spectacle vivant. Pour nous, c’est tenter de se réapproprier ensemble, artistes et public, les communaux de la culture populaire et de donner à notre compagnie une forme soutenable et durable, en espérant qu’elle soit reproductible par d’autres acteurs du spectacle vivant, présents et à venir, s’ils le souhaitent.

Si vous ne pouvez pas venir au chapiteau, le chapiteau viendra à vous.

Puisque notre public de La Campana se trouve de fait limité à notre petit coin de Kreiz Breizh, nous devons donc aller à la rencontre d’un public plus vaste dans des lieux plus nombreux, notamment en saison estivale sur les côtes.

La Campana reste le même lieu de spectacles, mais le chapiteau, sa scène et sa guinguette doivent (re)devenir nomades. Non plus dans l’Europe entière comme nous l’avons vécu pendant 10 ans, mais en parcourant la Bretagne depuis notre « mouillage » de Lanvénégen, en concentrant mieux nos énergies et en limitant notre impact environnemental.

Une tournée bretonne hors nos murs

Techniquement, le projet se résume donc à « monter » une tournée itinérante de 7 mois, d’avril à octobre 2023, qui devrait mener la caravane de Kaboum en divers lieux, lieux de spectacles identifiés comme tels ou lieux publics polyvalents, un peu partout en Bretagne. Les spectacles proposés seront ceux de notre répertoire actuel (certains réécrits), que joueront 10 artistes, accompagné(e)s de 2 technicien(ne)s, nourris par 2 cuisinie(è)r(e)s.


Cette « Breizh tournée 2023 La Campana à la rencontre du public » offrira 19 implantations d’une semaine de spectacles en 11 lieux différents, dont 8 semaines en continu à La Campana, à Lanvénégen.

Pour cette « Breizh tournée 2023 La Campana à la rencontre du public »,
l’objectif financier de cette campagne de financement participatif dans nos rêves les plus fous est de 100 000€
que nous avons décomposé comme suit :

PREMIER PALIER

9 000€ pour la réalisation de gradins et d’une scène plus professionnels, et transportables.

Notre scène actuelle est un plateau fixe, auto-construit avec les matériaux récupérés sur le lieu, où le public de ces deux dernières années est placé sur les anciens bancs de l’école. Accueil, guichet, guinguette sont eux aussi auto-construits à partir de matériaux de récupération. Ils ont largement fait leurs preuves, mais construire des gradins professionnels permettrait d’employer mieux la jauge du chapiteau dans des conditions plus confortables pour le public. Construire une

1er palier

scène circulaire démontable cohérente avec le système de gradins offrirait en même temps une meilleure délimitation des espaces scène/public et une plus grande proximité entre les deux. Gradins et scène sont conçus pour être démontables et transportables, ils sont réalisés par le Collectif en autoconstruction.



palier 2

DEUXIEME PALIER

9 000€ de plus pour l’amélioration de l’aménagement intérieur du chapiteau.

En améliorant l’aménagement intérieur du chapiteau, nous aimerions circonscrire plus intimement l’espace scène-public par des pendrillons* et aménager une déambulation à son extérieur, munie d’un éclairage d’ambiance. Les entractes (et les après-spectacles) sont toujours des moments intenses chez nous.

*Rideaux suspendus auto-supportés permettant de délimiter un espace de spectacle.

TROISIEME PALIER

10 000€ pour l’achat d’un camion

Il nous faut équiper la compagnie d’un camion pour pouvoir transporter le chapiteau, les gradins, la scène, les décors, les accessoires, les lumières et le son, la guinguette jusqu’aux lieux de spectacles de la tournée 2023.

palier 3

QUATRIEME PALIER

12 000€ pour “les indispensables”

  • 4800 € pour la construction d’une scénographie pour “Michto!”. Démontable pour suivre la tournée et en même temps solide (car on se sert de la scénographie pour faire des acrobaties).
  • 1800 € pour pouvoir payer un/e costumier/e pour la fabrication des costumes des 10 artistes.
  • 1900€ pour l’achat de matériel technique comme des ampoules, des lumières, des rallonges électriques, etc.
  • 2000€ ça nous servira pour renouveler l'accastillage du chapiteau (des poulies, des cordes, des sangles, etc).
  • 1500€ serviront pour le design de la communication et l’impression d’affiches, flyers, banderoles vinyle, cartes postales, etc.

CINQUIEME PALIER

60 000€ Pour pouvoir payer les artistes

Conséquence de notre choix professionnel, mais aussi des incertitudes de la programmation saisonnière, nous ne pouvons raisonnablement compter à ce jour que sur :

  • 11 implantations (dont 2 en Suisse, entorse à notre tournée bretonne)

  • 3 implantations en autoproduction, financées par les recettes des 11 précédentes

= 14 implantations.

Restent donc 5 implantations à financer pour le collectif Kaboum.

palier5

Le « coût-plateau » est la somme permettant de rémunérer artistes et techniciens au plus juste. Pour Kaboum, il est de 11000€ par semaine d’implantation, sans aucun bénéfice pour la compagnie.

Précisons qu’en tournée comme à La Campana, c’est l’équipe d’artistes, techniciens et bénévoles qui assurent le montage-démontage, l’affichage, la distribution de flyers, le balisage, l’accueil et le placement du public, le service à la guinguette, et bien sûr la régie son-lumière, etc.

Voilà pour nous doter des moyens matériels de réaliser la tournée que nous projetons. Il s’agit bien sûr de matériels achetés d’occasion ou autoconstruits.
Merci beaucoup pour votre soutien!

Chaque graine compte et est très importante pour nous car ça nous permettra de construire ce projet avec un départ stable. Et aussi ça permettra que le collectif continue à créer et réaliser encore plein d’autres spectacles et projets ! Nous fêterons ça dans un événement à La Campana ou vous seriez tous invités !

49
Contributeurs
7 604,44 €
Sur 9 000 €

Les sommes collectées sont acquises au porteur de projet. Fin prévue le : 17/03/2023

Vous pouvez récupérer certaines contreparties lors de l'une de nos dates de tournée (voir notre agenda sur notre site internet)
Pour 10,00 € et plus

19 soutiens

Un grand merci !

Un grand merci!
On ecrira ton nom sur le panneau des remerciements qu'on fera à La Campana.
Vous pouvez nous donner votre mail pour recevoir la newsletter de la Compagnie et avoir des nouvelles de la tournée 2023!

Pour 30,00 € et plus

9 soutiens

3 affiches / cartes postales

3 Affiches / cartes postales que nous choisirons de notre "marchandising". On vous les envoie chez vous ou sinon vous pouvez venir les chercher à La Campana (56320 Lanvenegen) ou pendant notre tournée.

Pour 100,00 € et plus

11 soutiens

T-shirt

Un T-shirt "Kaboum" de la nouvelle collection qui sortira en 2023!
(à venir chercher à La Campana (56320 Lanvénégen) ou sur une des nos dates de la tournée
Ou si vous preferez 3 affiches/cartes postales qu'on pourra vous envoyer par voie postale.

Pour 200,00 € et plus

0 soutien

4 bières Kaboum + 1 t-shirt

4 bières "Kaboum" + 1 t-shirt
à venir chercher sur un de nos évènements ou à La Campana (56320 Lanvénégen)

Pour 350,00 € et plus

0 soutien

Un stage de cirque

Un stage de cirque (portés, equilibres et acrobatie) pendant un weekend à La Campana pendant l'année 2023/2024.
On se trouve dans le Morbihan precisement à Lanvénégen (56320-France)
Lieu du stage: 23 Rue Jean Cadic 56320 Lanvénégen

Pour 500,00 € et plus

1 soutien

1 soirée offerte

1 soirée offerte dans un des nos évènements.
Spectacle + Repas + 2 consomations!
Possibilité de changer par une des autres contreparties.

Pour 1 000,00 € et plus

3 soutiens

1 soirée offerte pour toi et 5 accompagnateurs

1 soirée offerte pour toi et 5 accompagnateurs!
Spectacle + Repas + 2 consomations/personne


6 contributeurs n'ont pas choisi de contrepartie.
29/01/2023 - 17:50
Très belle énergie, qualité des spectacles et vive le spectacle vivant !