SKAVENJI

La box pour produire votre énergie renouvelable low tech, comme au potager !

Le projet

Comment participer activement à la transition énergétique ?

L'énergie demeure aujourd'hui souvent une affaire de professionnels et d’experts, voire de gros acteurs industriels, qui a plus ou moins exclu les citoyen.ne.s du processus de création, d'innovation, de fabrication, d'installation et de l'exploitation des nouvelles sources sur lesquelles repose notre avenir.

Or la demande est grandissante d'une réappropriation au moins partielle de notre consommation : de l’essor du bio dans l'alimentation, des circuits courts et des potagers à la multiplication des fablabs, des repair cafés ou des ressourceries, un véritable besoin sociétal de « faire » émerge et s’affirme.

Mais autant des alternatives à la consommation classique existent parmi les fournisseurs « clé en main » d’énergie avec la montée en puissance d’acteurs radicalement nouveaux tels qu’Enercoop, ou celle des solutions d'autoconsommation et d’autoproduction telles que les installations solaires en toiture chez les particuliers, autant il n'existe pas encore de solution accessible au plus grand nombre capable d’intégrer l'énergie verte "faite maison" :

L’échelle et les niveaux de puissance nécessaires pour participer "pour de vrai" à la production d’énergie font que la principale manière dont nous avons été invité à y participer est en payant nos factures d'électricité tous les mois. Pour aller au delà, les seules alternatives qui restent sont de créer des coopératives de parcs éoliens ou solaires, ce qui est plutôt long et fastidieux.

Et pour y participer manuellement et exprimer la créativité et l’innovation citoyenne, c’est encore plus difficile du fait des coûts et de la complexité des projets si l'on est locataires ou en habitat collectif.

Difficile en particulier aux « makers » de prendre part à la Transition en consommant « leurs » kWh. Transposer cette soif d’émancipation, d’innovation et d'expérimentation citoyennes aux problématiques énergétiques demeure donc une gageure.

La bonne nouvelle est que nous pouvons faire mieux que cela.
 

Que propose Skavenji ?

Skavenji veut démocratiser l’autoconsommation énergétique, en rendant la production de petites quantités d’électricité aussi simple et libre que de faire pousser des tomates sur son balcon.

Cette petite production domestique, si elle ne permet pas de s’affranchir du réseau de distribution ou de son fournisseur, répond néanmoins à un besoin d’autosuffisance latent et constitue un premier pas symbolique aussi visible et gratifiant que la création d’un potager : douée des mêmes vertus sociales et éducatives, la démarche de Skavenji matérialise elle aussi un engagement créatif vers une consommation durable.

C’est pourquoi nous avions pour objectif de développer une solution plug-and-play, open source, durable, low-tech, frugale et adaptable qui vous permette de créer votre propre énergie renouvelable et de participer à la transition énergétique, individuellement et collectivement.

Le prototype (été 2017)

Comment ça marche ?

La solution de Skavenji repose sur trois éléments:

1. Une box fournie avec un petit panneau solaire, pouvant être aisément installée dans un salon, un bureau ou une salle de classe, et à laquelle il est possible de connecter de manière simple et sûre de petites sources électriques de nature et provenance diverses. Cette production « maison » peut ensuite être consommée in situ en toute liberté.

2. Une application mobile, pour visualiser votre production, les économies réalisées mais aussi votre impact environnemental,

3. Une plateforme ouverte à la contribution de tou.te.s avec des tutos pour apprendre comment installer ses propres sources d’énergie renouvelable : panneau photovoltaïque de seconde main ou éolienne artisanale sur le balcon, vélogénérateur dans leur salon… bref, tout ce que votre imagination vous inspire !

Skavenji, concrètement
Skavenji, concrètement

 

L’enjeu est donc ici d’aider à l’émergence d’un écosystème de « makers de l'énergie », et de promouvoir l'innovation, l’éducation et la réappropriation citoyenne des problématiques énergétiques.

Les utilisateurs et utilisatrices de SKAVENJI auront ainsi cette opportunité d'être des producteurs actifs, de produire du courant localement, et de devenir des « makers de l'énergie » : Ils pourront rejoindre une communauté en pleine expansion d'enthousiastes qui imaginent, construisent, testent, utilisent et disséminent de nouvelles solutions de microgénération électrique.

Comment faire ?

Très simplement : Pour commencer, il suffit de brancher la box sur une prise à la maison, puis d’y raccorder le panneau solaire fourni avec, et de vous en servir pour alimenter vos petits appareils du quotidien : téléphone, ordinateur, tablette, chaîne hi-fi, routeur, télévision, lampes...

Ensuite vous pouvez y ajouter n’importe quelle autre source d’énergie, et commencer à produire de l’énergie, juste comme cela.

Vous avez une idée, et vous demandez combien de watts elle pourrait fournir ? Vous n’avez qu’à vous lancer, la construire, la raccorder, la tester... et en profiter !

La box : un hardware Open Source

Le boîtier est controlé par un microcontroleur Arduino. Une fois le premier prototype parachevé et prêt à la fabrication, le design et le logiciel de Skavenji seront mis en Open Source pour que toute la communauté puisse se l'approprier et le faire vivre.

L’application : évaluer et contrôler votre production

Appli mobile Skavenji
Maquette de l'appli mobile Skavenji

Les données produites par le boîtier sont, si vous le souhaitez, transmises sur l’application mobile pour que vous puissiez communiquer facilement avec le boîtier, visualiser votre production, vos économies, les partager avec d’autres personnes ou voir ce que d’autres dans la communauté produisent.

Une plateforme ouverte à tou.te.s

Nous ne voulons pas juste construire des boîtes. Notre objectif est de rendre la production d'énergie accessible à tou.te.s, aussi bien les consommateurs engagés que les makers, et leur permettre d’aller plus loin dans leur projets en ayant les outils pour expérimenter et faire leur part dans l’économie circulaire. Pour cela nous allons publier sur la plateforme des tutoriels basiques pour rendre le démarrage sur Skavenji le plus gratifiant possible.

Plateforme Skavenji
Maquette de la plateforme Skavenji
Design éthique et Économie Circulaire

Nos boîtiers sont conçus pour être durables, réparables et avec le plus possible de matériaux naturels ou réutilisés/réemployés/recyclés. Inspirés par Fairphone ou Open Energy Monitor, nous fabriquerons et assemblerons les boîtiers et les circuits imprimés localement en France.

Le choix de privilégier les low tech, à travers la possibilité de trouver des débouchés à de vieux alternateurs, dynamos, moteurs pas-a-pas, ou de vieux panneaux solaires en les faisant rentrer à la maison, est lui ausi structurant dans le projet : pas de développement véritablement durable sans elles !

Enfin, et parce qu'il ne peut y avoir de liberté sans vie privée, Skavenji ne se contente pas de la respecter, mais vous aide à la protéger : l’interrupteur “pas de données” vous donne le contrôle total sur la box et sa connection avec l’appli, en vous permettant de la couper à votre guise.

Bref, avec Skavenji vous faites de vos watts ce que vous voulez, avec qui vous voulez !


Les contreparties

En plus de la possibilité de pré-commander une box, nous avons créé d'autres contreparties plus accessibles pour celles et ceux simplement désireux.euses de marquer leur soutien au projet. Consultez la liste ! Si vous avez une idée particulière sur un ensemble spécial de boîtiers et complément qui vous plairait, tenez nous au courant, nous aimerions avoir vos retours et nous pouvons être flexibles.

Nous prévoyons l’envoi des premières contreparties 2 mois à partir de la fin de la campagne, et les box et kits autour d'octobre 2018.

Note : les frais de port sont inclus pour la France métropolitaine uniquement ; au delà la différence vous sera demandée ! smiley
 

Le porteur de projet

Gaël Desperriès, le fondateur

Gaël est ingénieur et a fait presque toute sa carrière dans l'industrie énergétique. Au fil des ans il s’est trouvé confronté aux limites des gros projets industriels, qui se traduisent par des coûts humains et environnementaux très élevés. Profondément marqué par ce constat et la nécessité de questionner notre rapport à l'énergie, Gaël a commencé à réfléchir aux moyens de produire de l'énergie en milieu urbain.

Il décide de lancer Skavenji fin 2016 à Nice, et de rassembler des partenaires pour mettre au point un boîtier qui permette à chacun.e de participer à la transition énergétique, en expérimentant, en apprenant et en produisant sa propre énergie renouvelable chez soi.

Les partenaires de Skavenji


Skavenji travaille en partenariat avec l'Inria sur le développement de la partie algorithmique et modélisation.

L'Incubateur Paca-Est héberge, finance en partie et apporte des conseils qui ont permis au projet d’avancer depuis 1 an.

L'aide du SoFab, le Fablab de TelecomValley à Sophia Antipolis a été particulièrement précieuse pour réaliser le prototype fonctionnel.

À quoi servira votre financement ?

Où en est le projet ?

Jusqu’ici le projet s’est déroulé en 3 phases préparatoires :

  1. Réalisation du prototype, qui l’a rendu concret et a permis de le faire connaître avec succès auprès du public : Trophée Objets Connectés et Services 2017 organisé à l’occasion de SophiaConf, sélection en demi-finale des concours "10000 startups pour changer le monde", Digital Impact de la Ruche, lauréat du Concours COTE'Invent 2018...
  2. Obtention d'une Bourse French Tech, qui nous a permis de faire avancer techniquement le projet à un point où cela avait enfin du sens de proposer un financement participatif, et d’assurer le reste du financement de l’appli et de la plateforme web.
  3. Construction de la communauté afin de le faire vivre et décoller.

Et ensuite ?

Nous avons conçu ce beau prototype avec les financements disponibles. Mais nous avons maintenant besoin de VOUS pour nous aider à passer du prototype à la production : En faisant un zeste, vous financez la fabrication du premier lot de boîtiers, pour une arrivée sur le marché fin 2018.

Avec 20 000 €, Skavenji deviendra ainsi disponible à la vente ; cette somme nous permettra de :

  • Finaliser le développement déjà en partie financé par la Bourse French Tech et tester la version finale du boîtier,
  • Lancer la pré-industrialisation avec une petite série (30 exemplaires au moins),
  • Couvrir le coût des composants et des pièces des contreparties, des kits de production et de leur livraison,

Mais aussi de :

  • Finaliser les fichiers Open Source et préparer la documentation,
  • Mettre en place l’animation de la communauté autour de la plateforme,
  • Assembler une première base de tutoriels et ressources, pour permettre aux primo-utilisateurs de créer leurs premières sources d’énergie à partir de pièces de récupération.

Le dépassement de cet objectif ouvrira la voie à d’autres possibilités :

  • Perfectionner l’appli mobile, la plateforme et leur interface,
  • Développer une nouvelle gamme de périphériques.
  • Voire, si les montants collectés traduisent un fort engouement, financer une étude de transformation de Skavenji en Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC). Cette forme juridique au capital et à la gouvernance ouverts à la communauté des utilisateurs et utilisatrices permet en effet de partager les bénéfices et les décisions. Ce qui nous paraît normal, à partir du moment où les utilisateurs et citoyens apportent au projet leur créativité, leur énergie, leur enthousiasme et donc l'essentiel de sa valeur.

Quoi qu’il en soit, ceci ne sera que le début pour Skavenji, car au delà de ces ambitions, la promotion des low tech et le développement des énergies renouvelables citoyennes sont de bien plus vastes sujets !