Chargement...
29
Contributions
1 065 €
Sur 4 000 €

Les sommes collectées sont acquises au porteur de projet. Fin prévue le : 23/12/2019

Description


Le Florain : 2 ans déjà

Le Florain, Monnaie Locale et Citoyenne du Sud Meurthe-et-Moselle, souffle sa deuxième bougie !




L’occasion de jeter un œil sur le chemin parcouru... et ça fait plaisir :


  • à ce jour, plus de 500 particuliers dépensent des Florains auprès de 200 professionnels.
  • un emploi en CDI a été créé et une trentaine de bénévoles sont engagés, mais on compte aussi 13 bureaux de change mobilisés ou encore plusieurs dizaines d’associations soutenues à travers le dispositif « 1 % associatif » !
  • mais surtout près de 100 000 florains sont en circulation !, ce qui signifie que nous nous approchons du total initial de billets imprimés.

Pour continuer à grandir, il nous faut donc réimprimer (bonne nouvelle car, comme dans l’édition, une réimpression est synonyme de succès).

Utilisation des fonds

La petite souris va passer ?


Réimprimer, ça coûte des sous ! Entre le salaire de notre super coordinatrice, le loyer, et nos autres frais de fonctionnement, on arrive tout juste à équilibrer notre budget.


Vous nous voyez venir ;) ? Si des dizaines de petites souris pouvaient se mobiliser et apporter leur pièce à l’édifice, histoire de pouvoir sortir 100 000 Florains tout frais de la presse à billets, ce serait génial.


Mais vous allez faire quoi de nos sous ?



  • Premier palier (2 500€) : on imprime de nouveaux billets

    Avant tout, on imprime des nouveaux billets, toujours aussi beaux, toujours aussi sécurisés ! On a besoin pour cela d'un total de 2 500€.



  • Deuxième palier (4 000€) : on se développe avec un logiciel qui nous permettrait de mieux gérer les flux de billets


    Mais on aimerait bien collecter 1 500€ de plus pour avancer sur un autre projet qui nous tient à coeur : un logiciel qui nous permettrait de mieux gérer les flux de billets, et donc d’être plus efficaces avec notre salariée et nos bénévoles pour les impliquer dans de nouveaux projets.


    Ok, et j’y gagne quoi, moi dans l’histoire ?!

    Déjà, tu y gagnes l’incommensurable satisfaction d’aider un projet qui contribue, à son échelle, à créer un monde plus solidaire, plus écologique, plus humain (on s’arrête là, nos chevilles commencent déjà à enfler).
    Mais comme on aimerait bien tous vous remercier, on a prévu des petits cadeaux symboliques :

    • --> A partir de 5€, on te dit un grand merci
    • --> A partir de 15€, on ajoute un autocollant et un badge
    • --> A partir de 35€, on ajoute un sac en coton bio aux couleurs du Florain
    • --> A partir de 75€, on ajoute une adhésion 2020 au Florain, pour vous ou à offrir. Et pour les 10 premières personnes donatrices intéressées, on vous invite à venir assister à l'enregistrement de notre émission de radio mensuelle sur RCN.
    • --> A partir de 100€, on rajoute encore une adhésion de plus, à offrir à qui tu veux! Et pour les 2 premières personnes donatrices intéressées on vous invite à venir avec nous au micro d'une de notre émission de radio mensuelle sur RCN.



    Au fait, c’est quoi déjà le Florain ?


    Si tu es arrivé·e sur cette page, on imagine que tu dois bien avoir une petite idée sur la question ! Mais au cas où, ça ne peut pas faire de mal de résumer en quelques lignes.


    Le Florain, c’est une Monnaie Locale lancée par une équipe de citoyen·ne·s en octobre 2017 et qui a cours dans le Sud de la Meurthe-et-Moselle. Un Florain vaut un euro et n’importe qui peut se rendre dans un de nos bureaux de change pour adhérer à l’association puis échanger autant de Florains qu’il ou elle le veut. Il ne reste plus ensuite qu’à aller les dépenser auprès des quelques 200 professionnels membres du réseau.

    Oui, mais à quoi ça sert ?

    Tout d’abord, cela nous incite à aller consommer auprès de professionnels qui s’engagent sur des valeurs écologiques, sociales, culturelles communes (tu veux en savoir plus, vas voir notre charte de valeurs). Ensuite, cela incite les professionnels chez qui tu as dépensé tes billets à les faire circuler entre eux : le Florain contribue ainsi à soutenir l’économie locale et à tisser des réseaux entre entreprises porteuses de valeurs communes.

    Il t’en faut encore ?

    Le fonds de réserve du Florain (un compte en banque sur lequel on a autant d’euros qu’il y a de Florains en circulation) est ouvert à la Nef, et il permet de prêter de l’argent à des entreprises locales, pour certaines membres du Florain !

    Alors, convaincu·e ? On compte sur toi pour nous filer un coup de pouce !


Description


Le Florain : 2 ans déjà

Le Florain, Monnaie Locale et Citoyenne du Sud Meurthe-et-Moselle, souffle sa deuxième bougie !




L’occasion de jeter un œil sur le chemin parcouru... et ça fait plaisir :


  • à ce jour, plus de 500 particuliers dépensent des Florains auprès de 200 professionnels.
  • un emploi en CDI a été créé et une trentaine de bénévoles sont engagés, mais on compte aussi 13 bureaux de change mobilisés ou encore plusieurs dizaines d’associations soutenues à travers le dispositif « 1 % associatif » !
  • mais surtout près de 100 000 florains sont en circulation !, ce qui signifie que nous nous approchons du total initial de billets imprimés.

Pour continuer à grandir, il nous faut donc réimprimer (bonne nouvelle car, comme dans l’édition, une réimpression est synonyme de succès).

Utilisation des fonds

La petite souris va passer ?


Réimprimer, ça coûte des sous ! Entre le salaire de notre super coordinatrice, le loyer, et nos autres frais de fonctionnement, on arrive tout juste à équilibrer notre budget.


Vous nous voyez venir ;) ? Si des dizaines de petites souris pouvaient se mobiliser et apporter leur pièce à l’édifice, histoire de pouvoir sortir 100 000 Florains tout frais de la presse à billets, ce serait génial.


Mais vous allez faire quoi de nos sous ?



  • Premier palier (2 500€) : on imprime de nouveaux billets

    Avant tout, on imprime des nouveaux billets, toujours aussi beaux, toujours aussi sécurisés ! On a besoin pour cela d'un total de 2 500€.



  • Deuxième palier (4 000€) : on se développe avec un logiciel qui nous permettrait de mieux gérer les flux de billets


    Mais on aimerait bien collecter 1 500€ de plus pour avancer sur un autre projet qui nous tient à coeur : un logiciel qui nous permettrait de mieux gérer les flux de billets, et donc d’être plus efficaces avec notre salariée et nos bénévoles pour les impliquer dans de nouveaux projets.


    Ok, et j’y gagne quoi, moi dans l’histoire ?!

    Déjà, tu y gagnes l’incommensurable satisfaction d’aider un projet qui contribue, à son échelle, à créer un monde plus solidaire, plus écologique, plus humain (on s’arrête là, nos chevilles commencent déjà à enfler).
    Mais comme on aimerait bien tous vous remercier, on a prévu des petits cadeaux symboliques :

    • --> A partir de 5€, on te dit un grand merci
    • --> A partir de 15€, on ajoute un autocollant et un badge
    • --> A partir de 35€, on ajoute un sac en coton bio aux couleurs du Florain
    • --> A partir de 75€, on ajoute une adhésion 2020 au Florain, pour vous ou à offrir. Et pour les 10 premières personnes donatrices intéressées, on vous invite à venir assister à l'enregistrement de notre émission de radio mensuelle sur RCN.
    • --> A partir de 100€, on rajoute encore une adhésion de plus, à offrir à qui tu veux! Et pour les 2 premières personnes donatrices intéressées on vous invite à venir avec nous au micro d'une de notre émission de radio mensuelle sur RCN.



    Au fait, c’est quoi déjà le Florain ?


    Si tu es arrivé·e sur cette page, on imagine que tu dois bien avoir une petite idée sur la question ! Mais au cas où, ça ne peut pas faire de mal de résumer en quelques lignes.


    Le Florain, c’est une Monnaie Locale lancée par une équipe de citoyen·ne·s en octobre 2017 et qui a cours dans le Sud de la Meurthe-et-Moselle. Un Florain vaut un euro et n’importe qui peut se rendre dans un de nos bureaux de change pour adhérer à l’association puis échanger autant de Florains qu’il ou elle le veut. Il ne reste plus ensuite qu’à aller les dépenser auprès des quelques 200 professionnels membres du réseau.

    Oui, mais à quoi ça sert ?

    Tout d’abord, cela nous incite à aller consommer auprès de professionnels qui s’engagent sur des valeurs écologiques, sociales, culturelles communes (tu veux en savoir plus, vas voir notre charte de valeurs). Ensuite, cela incite les professionnels chez qui tu as dépensé tes billets à les faire circuler entre eux : le Florain contribue ainsi à soutenir l’économie locale et à tisser des réseaux entre entreprises porteuses de valeurs communes.

    Il t’en faut encore ?

    Le fonds de réserve du Florain (un compte en banque sur lequel on a autant d’euros qu’il y a de Florains en circulation) est ouvert à la Nef, et il permet de prêter de l’argent à des entreprises locales, pour certaines membres du Florain !

    Alors, convaincu·e ? On compte sur toi pour nous filer un coup de pouce !