Chargement...
15
Contributions
680 €
Sur 6 000 €

Les sommes collectées sont acquises au porteur de projet. Fin prévue le : 02/03/2019

LE JARDIN DE GUILLEMETTE

Description

Le Jardin de Guillemette sera une exploitation agricole en maraîchage biologique située à 13 kilomètres à l'ouest de Nantes, sur la commune de Saint-Jean-de-Boiseau (Loire-Atlantique).



Le Jardin s'appuiera sur la pratique certes méconnue mais passionnante du Maraîchage sur Sol Vivant qui consiste à protéger et à cultiver la vie du sol et in fine à respecter 3 grands principes:


  • une couverture permanente des sols,
  • Pas de travail de sol ou un trvail minimum,
  • Des apports de matière organique conséquents.

Plusieurs modes de culture seront privilégiés :


  • "Maraîchage sur Sol Vivant paillage foin"
  • "Maraîchage sur Sol Vivant paillage toile tissée"
  • "Bio classique"(travail du sol en surface avec outils mécanisé)

En savoir plus sur le site de l'association Maraîchage Sol Vivant.


L'objectif est simple : proposer des légumes biologiques sains à des prix accessibles par tous. La proximité entre la maraîchère et le consommateur sera mise à l'honneur, ainsi qu'une consommation de saison, responsable et donc écologique. La production s'adaptera aux demandes les plus fréquentes.


Les sources d’énergie utilisées respecteront l’environnement : tunnels froids, panneaux solaires pour l'alimentation électrique du bâtiment et de la pompe, recours limité à la consommation d'énergie fossiles (carburants).


Pour moi, adopter la pratique du Maraîchage sur Sol Vivant à petite échelle et privilégier un système de commercialisation en vente directe me permet de participer à l'effort collectif pour l'écologie.


La porteuse de projet



Je m'appelle Guillemette et je suis maraîchère en cours d'installation.


Mon parcours professionnel est riche d’expériences diverses, de formations variées, essentiellement dans le partage et l'entraide. Après l'Homme, j'ai eu besoin de me retrouver dans la nature, et ce fut évident au premier balbutiement que je voudrais y rester.


Il me manquait la technique mais les expériences et le temps m'apprennent et m'apprendront.


Déterminée, j'ai suivi une formation pour apprendre et me perfectionner et je me suis lancée dans ce projet :c'était pour moi "Maintenant ou jamais".


Avec mon BPREA en poche, j'avance désormais depuis plus d'un an sur ce projet d'exploitation maraîchère qui me tient à coeur.

Utilisation des fonds

Pour que ce projet devienne réalité, beaucoup d'investissements sont à prévoir parmi lesquels la construction du bâtiment et des tunnels, l'achat d'un micro-tracteur et de ses outils, ainsi que l'achat du matériel d'irrigation et des panneaux solaires mais également du "petit matériel" (bâche d'ensillage, toile tissée, balance poids-prix, voile de protection, brouette maraîchère, pulverisateur manuel, sarcloir, motteuse, plantoir, caisses, semoir, sisal, groupe électrogène et la location de matériel de manutention pour construire le bâtiment et les tunnels).



Qui dit investissements, dit financement et un prêt familial me permet d'ores et déjà de l'engager sur de bonnes bases. Il me faut désormais renforcer mes fonds propres et c'est pour cela que je compte sur vous ! Avec 6.000€ collectés, je pourrais valider mon projet et convaincre définitivement la banque de m'accorder un prêt pour le reste à financer*.



*Si le prêt bancaire ne m'était pas accordé, je m'engage à rembourser l'intégralité des dons collectées étant donné que le projet ne pourrait alors voir le jour.

LE JARDIN DE GUILLEMETTE

Description

Le Jardin de Guillemette sera une exploitation agricole en maraîchage biologique située à 13 kilomètres à l'ouest de Nantes, sur la commune de Saint-Jean-de-Boiseau (Loire-Atlantique).



Le Jardin s'appuiera sur la pratique certes méconnue mais passionnante du Maraîchage sur Sol Vivant qui consiste à protéger et à cultiver la vie du sol et in fine à respecter 3 grands principes:


  • une couverture permanente des sols,
  • Pas de travail de sol ou un trvail minimum,
  • Des apports de matière organique conséquents.

Plusieurs modes de culture seront privilégiés :


  • "Maraîchage sur Sol Vivant paillage foin"
  • "Maraîchage sur Sol Vivant paillage toile tissée"
  • "Bio classique"(travail du sol en surface avec outils mécanisé)

En savoir plus sur le site de l'association Maraîchage Sol Vivant.


L'objectif est simple : proposer des légumes biologiques sains à des prix accessibles par tous. La proximité entre la maraîchère et le consommateur sera mise à l'honneur, ainsi qu'une consommation de saison, responsable et donc écologique. La production s'adaptera aux demandes les plus fréquentes.


Les sources d’énergie utilisées respecteront l’environnement : tunnels froids, panneaux solaires pour l'alimentation électrique du bâtiment et de la pompe, recours limité à la consommation d'énergie fossiles (carburants).


Pour moi, adopter la pratique du Maraîchage sur Sol Vivant à petite échelle et privilégier un système de commercialisation en vente directe me permet de participer à l'effort collectif pour l'écologie.


La porteuse de projet



Je m'appelle Guillemette et je suis maraîchère en cours d'installation.


Mon parcours professionnel est riche d’expériences diverses, de formations variées, essentiellement dans le partage et l'entraide. Après l'Homme, j'ai eu besoin de me retrouver dans la nature, et ce fut évident au premier balbutiement que je voudrais y rester.


Il me manquait la technique mais les expériences et le temps m'apprennent et m'apprendront.


Déterminée, j'ai suivi une formation pour apprendre et me perfectionner et je me suis lancée dans ce projet :c'était pour moi "Maintenant ou jamais".


Avec mon BPREA en poche, j'avance désormais depuis plus d'un an sur ce projet d'exploitation maraîchère qui me tient à coeur.

Utilisation des fonds

Pour que ce projet devienne réalité, beaucoup d'investissements sont à prévoir parmi lesquels la construction du bâtiment et des tunnels, l'achat d'un micro-tracteur et de ses outils, ainsi que l'achat du matériel d'irrigation et des panneaux solaires mais également du "petit matériel" (bâche d'ensillage, toile tissée, balance poids-prix, voile de protection, brouette maraîchère, pulverisateur manuel, sarcloir, motteuse, plantoir, caisses, semoir, sisal, groupe électrogène et la location de matériel de manutention pour construire le bâtiment et les tunnels).



Qui dit investissements, dit financement et un prêt familial me permet d'ores et déjà de l'engager sur de bonnes bases. Il me faut désormais renforcer mes fonds propres et c'est pour cela que je compte sur vous ! Avec 6.000€ collectés, je pourrais valider mon projet et convaincre définitivement la banque de m'accorder un prêt pour le reste à financer*.



*Si le prêt bancaire ne m'était pas accordé, je m'engage à rembourser l'intégralité des dons collectées étant donné que le projet ne pourrait alors voir le jour.