Chargement...
61
Contributions
3 231 €
Sur 3 230 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 31/10/2015.

LES OISEAUX LIVRES, LIBRAIRE EFFERVESCENTE

Description

Ce projet est celui d'une librairie/lieu d'échange et de partage autour de l'enfance et de la parentalité.

En effet, convaincus d’une part de l’importance du livre dans le développement harmonieux de l’enfant, et d’autre part de la nécessité, à l’heure de la famille nucléaire, de fournir aux parents des ressources face aux enjeux et difficultés de la parentalité, Les Oiseaux Livres se sont fixé 3 objectifs principaux :



  • proposer une offre culturelle de qualité aux enfants,
  • proposer des ressources à toute personne qui accompagne les enfants,
  • offrir un lieu de rencontre et de partage.

Pour les réaliser, la future librairie sera composée de plusieurs locaux, aux vocations distinctes mais complémentaires :


  • La librairie à proprement parler (soit l’espace commercial), composée de 2 pièces de 28 et 11 m²
  • La galerie (28 m²) : à vocation culturelle, elle accueillera des expositions (artistiques, pédagogiques ou citoyennes…)
  • La salle d’atelier (19 m²) : en hébergeant des ateliers, stages et animations diverses, ce lieu permettra de tisser du lien social.

A propos de la partie commerciale de la librairie

(en jaune sur le plan)


La première pièce, de 28m², accueillera toute l’offre destinée aux enfants.


Avec 1 000 titres environ rien que pour eux, les enfants y trouveront leur bonheur.


En effet, aux éditeurs incontournables de la littérature enfantine viendront s’ajouter des éditeurs indépendants. « Classiques » et « Curiosités » seront ainsi proposés pour le plus grand plaisir de tous les lecteurs.


Au-delà des « belles histoires », un fonds d’ouvrages abordant des thématiques particulières sera constitué :


  • Découverte du monde et des cultures différentes
  • Sensibilisation aux enjeux de société (égalité fille/garçon, droits des Etrangers et autres « minorités »…)
  • Sensibilisation à l’écologie
  • Initiation à l’art : peinture, poésie…

Les enfants trouveront aussi des livres CD pour chanter, découvrir le monde sonore ou écouter des histoires, ainsi que des livres objets : géants, pop-up ou accordéons. De quoi réconcilier avec la lecture et le papier même les plus technophiles de nos enfants !


En complément de ces albums merveilleux, la librairie proposera des cahiers d’activités, des puzzles, des jeux de société et des articles de papeterie fantaisie.



La pièce de 28m² hébergera par ailleurs les ouvrages destinés à celles et ceux qui accompagnent les enfants. Riche d’environ 300 titres, cette sélection permettra ainsi aux parents (à tous les stades de leur parentalité : futurs parents, parents de jeunes enfants puis d’adolescents, grands parents…) mais aussi aux professionnels de l’enfance et aux enseignants, de trouver des ressources pour répondre aux enjeux de l’enfance aujourd’hui.


Quelques uns des thèmes documentés : grossesse/accouchement, développement du jeune enfant, activités pour accompagner les apprentissages, adolescence, communication parents/enfants (Communication non violente), pédagogies alternatives…


Et puisque nous ne sommes ni tous, ni exclusivement, parents ou engagés envers les enfants, la deuxième pièce de la librairie accueillera des livres sur des questions plus larges : essais en sciences humaines et sociales, romans graphiques et BD (pour jeunes et moins jeunes lecteurs/trices), éditeurs locaux, beaux livres sur le Limousin, au gré des parutions, des coups de cœur… et de vos envies !


A propos des ateliers et animations hébergés par la librairie


Les Oiseaux Livres accueilleront des animations, des ateliers, des petites conférences… tout ce qui peut se faire dans la salle de 19m² : n’hésitez pas à me contacter si vous avez des propositions !


Dès l’automne, des associations amies proposeront des ateliers Faber&Mazlish pour une meilleure communication en famille, des ateliers de découverte de la langue des signes pour communiquer avec les bébés, et des ateliers de Communication Bienveillante pour les adultes.


Un « Rendez-vous des parents » est en discussion et d’autres initiatives suivront…


La librairie quant à elle s’est fixé comme objectif de proposer des rencontres (une par période scolaire) autour d’un thème et d’une sélection d’ouvrages y afférant, en faisant venir un/e intervenant/e pour enrichir la discussion.


Quelques mots sur les engagements de la librairie


Les Oiseaux Livres se veulent un acteur de l’économie sociale et solidaire, et ont à cœur de fonctionner au quotidien de façon bénéfique et pour la société, et pour l’environnement.



La librairie s’engage ainsi à :


  • mettre en avant les ouvrages imprimés en France ou dans l’Union Européenne,
  • mettre en avant l’édition locale et/ou indépendante
  • informer clairement ses clients sur l’origine de ses produits
  • maîtriser ses émissions de gaz à effet de serre en limitant ses livraisons à une fois par semaine
  • privilégier des fournisseurs locaux

Concrètement, ces engagements se traduisent dès le départ par les choix suivants :


  • Aménagement intérieur de la librairie et façade extérieure en bois locaux
  • Sacs cabas en papier 100% recyclé, produits dans le département
  • Puzzles (pour partie) et carterie, fabriqués en France, en bois et papier éco-certifiés

Pour trouver la librairie


Au pied de la Collégiale de St Yrieix la Perche : facilité d’accès et de parking, peu de circulation, dans une rue propice à la flânerie, avec la fontaine du Moustiers et ses pigeons.



La porteuse du projet


Si l’on brosse mon CV, on peut considérer que la première étape a été le diplôme d’ingénieur des technologies et industries du bois. Après un passage dans le domaine de la certification (selon les standards de gestion responsable des forêts), je quitte la tour de la Défense pour emménager en Limousin : territoire plus cohérent avec mes aspirations. Et c’est à Coussac Bonneval (Sud Haute-Vienne) que commence en 2010, avec l’arrivée de mon premier petit garçon, l’aventure de ma vie. Avec cet enfant quelque chose se réveille en moi qui me dit que les enfants sont le trésor, la raison de la vie. Et de fait ma vie va s’articuler autour de mes enfants : un deuxième petit garçon arrive en 2012 et une petite fille en 2014. Professionnellement, je me reconvertis et travaille, dans les intervalles, comme professeure de maths, puis dans la formation pour adultes.



Suite à la naissance de mon troisième enfant, l’envie de me consacrer à un projet professionnel qui corresponde à mes engagements quotidiens devient une impérieuse nécessité.


**Offrir la culture aux enfants, leur permettre de se réaliser personnellement et collectivement, leur donner des outils pour vivre dans ce monde… et le changer : mes objectifs personnels sont là.


Pour les réaliser, les livres sont la première clé. Les rencontres et le partage, la seconde.


Alors un matin de février 2015, c’est décidé : je vais ouvrir une librairie, pour les enfants d’abord, mais aussi pour leurs parents, et par corollaire, pour toutes celles et ceux qui accompagnent les enfants sur un bout de leur chemin. Mais une librairie ne suffit pas à mes ambitions. Je veux un lieu vivant, un lieu de partage, où les grandes et petites personnes puisent des idées, s’enrichissent de rencontres et d’expériences, grandissent en humanité.


La visite du lieu qui va devenir la librairie participe de cette révélation : tous les éléments du projet se mettent en place comme naturellement. Cette longue pièce deviendra la galerie qui accueillera des expositions, et la pièce du fond, la salle d’atelier.


Restait à trouver le nom de la librairie. Pour moi, « livre » et « libre » sont deux mots intimement liés, et pas seulement dans leurs sonorités. Et quoi de plus libre qu’un oiseau ?


Rajoutons la phrase d’Alain Serres des fabuleuses éditions Rue du Monde « Les oiseaux ont des ailes, les enfants ont des livres » et « Les Oiseaux Livres » deviennent une évidence !

Et à présent j’ai besoin de vous pour que cette évidence se transforme en réalité ;-)

Utilisation des fonds

Le projet nécessite 33 500 € de financement.


Le poste le plus important concerne le stock d’implantation : pour proposer une offre attrayante dès le début, c'est-à-dire suffisamment diversifiée et complète, la librairie s’est fixé l’objectif de 1500 titres à l’ouverture. Les articles hors livres (jeux, papèterie…) sont aussi intégrés dans ce poste.


La deuxième dépense importante est liée à la précédente : pour gérer efficacement le stock de livres, et en particulier les commandes (le système de commercialisation du livre étant très particulier), la librairie devra, en plus du matériel informatique de base, s’équiper d’un logiciel de gestion de librairie, et souscrire les abonnements liés à la profession.


Les travaux d’aménagement, qui seront importants (réfection de la façade, agencement et ameublement intérieurs) sont associés à une dépense bien inférieure à leur valeur, puisque ces travaux seront effectués par mon entourage familial (et en particulier mon conjoint, que je remercie au passage ;-)).



Pour répondre à ce besoin de 33 500 €, le projet repose sur un dispositif essentiel : le contrat territorial de soutien à la librairie indépendante signé par La Région Limousin, le Centre National du Livre, la DRAC du Limousin et le Centre Régional du Livre en Limousin. Ce contrat de progrés a pour vocation de soutenir la libraire indépendante, dont la rentabilité commerciale est faible (ce qui explique le faible niveau de l'emprunt bancaire souscrit par la société).


Toutefois, la subvention, l'emprunt et l'apport personnel ne suffisent pas à financer le projet : il reste 3 000 € à trouver.



C'est donc ici que vous intervenez !

En ces temps de sècheresse la plus petite goutte d’eau est précieuse : même si vous n’avez que 10 € qui ne soient pas déjà promis à une autre utilisation, vous pouvez participer à la création de la librairie!!!


Note : le coût de la plateforme de recueil des dons est au minimum de 210 € (7% de la somme récoltée), c’est pourquoi, ayant réellement besoin de 3 000 €, l’objectif de collecte est fixé à 3 230 €.


Si cette campagne de financement dépasse les 3 000 € net espérés, Les Oiseaux Livres ne manquent pas de projets : pour 2016 par exemple, la librairie voudrait accueillir une exposition et des ateliers avec des auteur/e/s-illustrateurs/trices et des associations sur le thème de l’égalité fille/garçon.



Les contreparties


Que vous donniez 10 euros ou 50 je vous en suis également et infiniment reconnaissante.


Chacun fait à la mesure de ses moyens, et en ces temps de vaches maigres, les moyens deviennent minuscules…


Je ne suis donc pas d’accord avec le système des contreparties de valeur croissante qui est couramment utilisé sur les plateformes de financement participatif.


Si j’avais des sous, je vous offrirais à tous plein de livres merveilleux, pour vous remercier de votre aide tout au long de la réalisation de ce projet… Mais si j’avais des sous, je ne ferai pas cet appel à dons… !


J’espère qu’un jour Les Oiseaux Livres pourront vous faire à chacun/e un beau cadeau. (Laissez votre adresse postale !).


En attendant, je vous dis un grand, un immense, merci !!!


Et je vous invite au weekend d’inauguration-ouverture les 7 et 8 novembre !!


D'ici là, restez connectés, et retrouvez Les Oiseaux Livres sur leur page facebook !



Par ailleurs, pour toutes celles et ceux qui auront contribué au projet tout en étant trop loin géographiquement pour venir profiter du lieu, la librairie proposera un service d’envoi de bouquins.


Il ne s’agira pas d’un système de vente en ligne. En effet, les grosses plateformes de vente en ligne dont-on-taira-le-nom disposant de remises fournisseurs largement supérieures aux miennes, elles se permettent d’appliquer de façon systématique les 5% de réduction autorisés, et offrent par-dessus le marché les frais de port : impossible pour une petite librairie d’être concurrentielle sur ce segment-là !!


En revanche, pour celles et ceux qui accepteront de payer les frais de port et le livre à son juste (et unique* !) prix, il suffira de me faire la commande par mail ou par téléphone, d’envoyer un chèque (ou un paiement Paypal) et vos livres arriveront quelques jours plus tard dans votre boîte aux lettres.


En France, depuis la loi Lang en 1981, le livre est « à prix unique » : le prix est imprimé sur la quatrième de couverture et tous les revendeurs (plateformes de vente en ligne, grandes surfaces, culturelles ou non, et petites librairies indépendantes) vendent le livre au même prix. La seule « marge de manœuvre » consiste en une remise de 5% maximum, que les « gros » ne se privent pas d’appliquer, mais qui représente déjà un manque à gagner important pour les petites structures (car, une fois encore, les uns et les autres ne touchons pas les livres au même prix…).


Cette loi sur le prix unique du livre a permis de faire subsister en France quelques 3000 librairies indépendantes, soit le réseau le plus dense au monde, d’après le syndicat de la librairie.



Voilà, vous savez tout, ou presque, sur la future librairie.
Toutefois si vous avez des questions ou des remarques à faire, n'hésitez pas à me contacter dans la rubrique "Commentaires".

En vous remerciant d'avance pour votre aide !


Amandine Barascut, pour Les Oiseaux Livres

61
Contributions
3 231 €
Sur 3 230 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 31/10/2015.

La collecte est terminée, MERCI A TOUTES ET TOUS ! Retrouvez-nous en boutique ou sur notre site internet : http://www.oiseaux-livres.fr/


LES OISEAUX LIVRES, LIBRAIRE EFFERVESCENTE

Description

Ce projet est celui d'une librairie/lieu d'échange et de partage autour de l'enfance et de la parentalité.

En effet, convaincus d’une part de l’importance du livre dans le développement harmonieux de l’enfant, et d’autre part de la nécessité, à l’heure de la famille nucléaire, de fournir aux parents des ressources face aux enjeux et difficultés de la parentalité, Les Oiseaux Livres se sont fixé 3 objectifs principaux :



  • proposer une offre culturelle de qualité aux enfants,
  • proposer des ressources à toute personne qui accompagne les enfants,
  • offrir un lieu de rencontre et de partage.

Pour les réaliser, la future librairie sera composée de plusieurs locaux, aux vocations distinctes mais complémentaires :


  • La librairie à proprement parler (soit l’espace commercial), composée de 2 pièces de 28 et 11 m²
  • La galerie (28 m²) : à vocation culturelle, elle accueillera des expositions (artistiques, pédagogiques ou citoyennes…)
  • La salle d’atelier (19 m²) : en hébergeant des ateliers, stages et animations diverses, ce lieu permettra de tisser du lien social.

A propos de la partie commerciale de la librairie

(en jaune sur le plan)


La première pièce, de 28m², accueillera toute l’offre destinée aux enfants.


Avec 1 000 titres environ rien que pour eux, les enfants y trouveront leur bonheur.


En effet, aux éditeurs incontournables de la littérature enfantine viendront s’ajouter des éditeurs indépendants. « Classiques » et « Curiosités » seront ainsi proposés pour le plus grand plaisir de tous les lecteurs.


Au-delà des « belles histoires », un fonds d’ouvrages abordant des thématiques particulières sera constitué :


  • Découverte du monde et des cultures différentes
  • Sensibilisation aux enjeux de société (égalité fille/garçon, droits des Etrangers et autres « minorités »…)
  • Sensibilisation à l’écologie
  • Initiation à l’art : peinture, poésie…

Les enfants trouveront aussi des livres CD pour chanter, découvrir le monde sonore ou écouter des histoires, ainsi que des livres objets : géants, pop-up ou accordéons. De quoi réconcilier avec la lecture et le papier même les plus technophiles de nos enfants !


En complément de ces albums merveilleux, la librairie proposera des cahiers d’activités, des puzzles, des jeux de société et des articles de papeterie fantaisie.



La pièce de 28m² hébergera par ailleurs les ouvrages destinés à celles et ceux qui accompagnent les enfants. Riche d’environ 300 titres, cette sélection permettra ainsi aux parents (à tous les stades de leur parentalité : futurs parents, parents de jeunes enfants puis d’adolescents, grands parents…) mais aussi aux professionnels de l’enfance et aux enseignants, de trouver des ressources pour répondre aux enjeux de l’enfance aujourd’hui.


Quelques uns des thèmes documentés : grossesse/accouchement, développement du jeune enfant, activités pour accompagner les apprentissages, adolescence, communication parents/enfants (Communication non violente), pédagogies alternatives…


Et puisque nous ne sommes ni tous, ni exclusivement, parents ou engagés envers les enfants, la deuxième pièce de la librairie accueillera des livres sur des questions plus larges : essais en sciences humaines et sociales, romans graphiques et BD (pour jeunes et moins jeunes lecteurs/trices), éditeurs locaux, beaux livres sur le Limousin, au gré des parutions, des coups de cœur… et de vos envies !


A propos des ateliers et animations hébergés par la librairie


Les Oiseaux Livres accueilleront des animations, des ateliers, des petites conférences… tout ce qui peut se faire dans la salle de 19m² : n’hésitez pas à me contacter si vous avez des propositions !


Dès l’automne, des associations amies proposeront des ateliers Faber&Mazlish pour une meilleure communication en famille, des ateliers de découverte de la langue des signes pour communiquer avec les bébés, et des ateliers de Communication Bienveillante pour les adultes.


Un « Rendez-vous des parents » est en discussion et d’autres initiatives suivront…


La librairie quant à elle s’est fixé comme objectif de proposer des rencontres (une par période scolaire) autour d’un thème et d’une sélection d’ouvrages y afférant, en faisant venir un/e intervenant/e pour enrichir la discussion.


Quelques mots sur les engagements de la librairie


Les Oiseaux Livres se veulent un acteur de l’économie sociale et solidaire, et ont à cœur de fonctionner au quotidien de façon bénéfique et pour la société, et pour l’environnement.



La librairie s’engage ainsi à :


  • mettre en avant les ouvrages imprimés en France ou dans l’Union Européenne,
  • mettre en avant l’édition locale et/ou indépendante
  • informer clairement ses clients sur l’origine de ses produits
  • maîtriser ses émissions de gaz à effet de serre en limitant ses livraisons à une fois par semaine
  • privilégier des fournisseurs locaux

Concrètement, ces engagements se traduisent dès le départ par les choix suivants :


  • Aménagement intérieur de la librairie et façade extérieure en bois locaux
  • Sacs cabas en papier 100% recyclé, produits dans le département
  • Puzzles (pour partie) et carterie, fabriqués en France, en bois et papier éco-certifiés

Pour trouver la librairie


Au pied de la Collégiale de St Yrieix la Perche : facilité d’accès et de parking, peu de circulation, dans une rue propice à la flânerie, avec la fontaine du Moustiers et ses pigeons.



La porteuse du projet


Si l’on brosse mon CV, on peut considérer que la première étape a été le diplôme d’ingénieur des technologies et industries du bois. Après un passage dans le domaine de la certification (selon les standards de gestion responsable des forêts), je quitte la tour de la Défense pour emménager en Limousin : territoire plus cohérent avec mes aspirations. Et c’est à Coussac Bonneval (Sud Haute-Vienne) que commence en 2010, avec l’arrivée de mon premier petit garçon, l’aventure de ma vie. Avec cet enfant quelque chose se réveille en moi qui me dit que les enfants sont le trésor, la raison de la vie. Et de fait ma vie va s’articuler autour de mes enfants : un deuxième petit garçon arrive en 2012 et une petite fille en 2014. Professionnellement, je me reconvertis et travaille, dans les intervalles, comme professeure de maths, puis dans la formation pour adultes.



Suite à la naissance de mon troisième enfant, l’envie de me consacrer à un projet professionnel qui corresponde à mes engagements quotidiens devient une impérieuse nécessité.


**Offrir la culture aux enfants, leur permettre de se réaliser personnellement et collectivement, leur donner des outils pour vivre dans ce monde… et le changer : mes objectifs personnels sont là.


Pour les réaliser, les livres sont la première clé. Les rencontres et le partage, la seconde.


Alors un matin de février 2015, c’est décidé : je vais ouvrir une librairie, pour les enfants d’abord, mais aussi pour leurs parents, et par corollaire, pour toutes celles et ceux qui accompagnent les enfants sur un bout de leur chemin. Mais une librairie ne suffit pas à mes ambitions. Je veux un lieu vivant, un lieu de partage, où les grandes et petites personnes puisent des idées, s’enrichissent de rencontres et d’expériences, grandissent en humanité.


La visite du lieu qui va devenir la librairie participe de cette révélation : tous les éléments du projet se mettent en place comme naturellement. Cette longue pièce deviendra la galerie qui accueillera des expositions, et la pièce du fond, la salle d’atelier.


Restait à trouver le nom de la librairie. Pour moi, « livre » et « libre » sont deux mots intimement liés, et pas seulement dans leurs sonorités. Et quoi de plus libre qu’un oiseau ?


Rajoutons la phrase d’Alain Serres des fabuleuses éditions Rue du Monde « Les oiseaux ont des ailes, les enfants ont des livres » et « Les Oiseaux Livres » deviennent une évidence !

Et à présent j’ai besoin de vous pour que cette évidence se transforme en réalité ;-)

Utilisation des fonds

Le projet nécessite 33 500 € de financement.


Le poste le plus important concerne le stock d’implantation : pour proposer une offre attrayante dès le début, c'est-à-dire suffisamment diversifiée et complète, la librairie s’est fixé l’objectif de 1500 titres à l’ouverture. Les articles hors livres (jeux, papèterie…) sont aussi intégrés dans ce poste.


La deuxième dépense importante est liée à la précédente : pour gérer efficacement le stock de livres, et en particulier les commandes (le système de commercialisation du livre étant très particulier), la librairie devra, en plus du matériel informatique de base, s’équiper d’un logiciel de gestion de librairie, et souscrire les abonnements liés à la profession.


Les travaux d’aménagement, qui seront importants (réfection de la façade, agencement et ameublement intérieurs) sont associés à une dépense bien inférieure à leur valeur, puisque ces travaux seront effectués par mon entourage familial (et en particulier mon conjoint, que je remercie au passage ;-)).



Pour répondre à ce besoin de 33 500 €, le projet repose sur un dispositif essentiel : le contrat territorial de soutien à la librairie indépendante signé par La Région Limousin, le Centre National du Livre, la DRAC du Limousin et le Centre Régional du Livre en Limousin. Ce contrat de progrés a pour vocation de soutenir la libraire indépendante, dont la rentabilité commerciale est faible (ce qui explique le faible niveau de l'emprunt bancaire souscrit par la société).


Toutefois, la subvention, l'emprunt et l'apport personnel ne suffisent pas à financer le projet : il reste 3 000 € à trouver.



C'est donc ici que vous intervenez !

En ces temps de sècheresse la plus petite goutte d’eau est précieuse : même si vous n’avez que 10 € qui ne soient pas déjà promis à une autre utilisation, vous pouvez participer à la création de la librairie!!!


Note : le coût de la plateforme de recueil des dons est au minimum de 210 € (7% de la somme récoltée), c’est pourquoi, ayant réellement besoin de 3 000 €, l’objectif de collecte est fixé à 3 230 €.


Si cette campagne de financement dépasse les 3 000 € net espérés, Les Oiseaux Livres ne manquent pas de projets : pour 2016 par exemple, la librairie voudrait accueillir une exposition et des ateliers avec des auteur/e/s-illustrateurs/trices et des associations sur le thème de l’égalité fille/garçon.



Les contreparties


Que vous donniez 10 euros ou 50 je vous en suis également et infiniment reconnaissante.


Chacun fait à la mesure de ses moyens, et en ces temps de vaches maigres, les moyens deviennent minuscules…


Je ne suis donc pas d’accord avec le système des contreparties de valeur croissante qui est couramment utilisé sur les plateformes de financement participatif.


Si j’avais des sous, je vous offrirais à tous plein de livres merveilleux, pour vous remercier de votre aide tout au long de la réalisation de ce projet… Mais si j’avais des sous, je ne ferai pas cet appel à dons… !


J’espère qu’un jour Les Oiseaux Livres pourront vous faire à chacun/e un beau cadeau. (Laissez votre adresse postale !).


En attendant, je vous dis un grand, un immense, merci !!!


Et je vous invite au weekend d’inauguration-ouverture les 7 et 8 novembre !!


D'ici là, restez connectés, et retrouvez Les Oiseaux Livres sur leur page facebook !



Par ailleurs, pour toutes celles et ceux qui auront contribué au projet tout en étant trop loin géographiquement pour venir profiter du lieu, la librairie proposera un service d’envoi de bouquins.


Il ne s’agira pas d’un système de vente en ligne. En effet, les grosses plateformes de vente en ligne dont-on-taira-le-nom disposant de remises fournisseurs largement supérieures aux miennes, elles se permettent d’appliquer de façon systématique les 5% de réduction autorisés, et offrent par-dessus le marché les frais de port : impossible pour une petite librairie d’être concurrentielle sur ce segment-là !!


En revanche, pour celles et ceux qui accepteront de payer les frais de port et le livre à son juste (et unique* !) prix, il suffira de me faire la commande par mail ou par téléphone, d’envoyer un chèque (ou un paiement Paypal) et vos livres arriveront quelques jours plus tard dans votre boîte aux lettres.


En France, depuis la loi Lang en 1981, le livre est « à prix unique » : le prix est imprimé sur la quatrième de couverture et tous les revendeurs (plateformes de vente en ligne, grandes surfaces, culturelles ou non, et petites librairies indépendantes) vendent le livre au même prix. La seule « marge de manœuvre » consiste en une remise de 5% maximum, que les « gros » ne se privent pas d’appliquer, mais qui représente déjà un manque à gagner important pour les petites structures (car, une fois encore, les uns et les autres ne touchons pas les livres au même prix…).


Cette loi sur le prix unique du livre a permis de faire subsister en France quelques 3000 librairies indépendantes, soit le réseau le plus dense au monde, d’après le syndicat de la librairie.



Voilà, vous savez tout, ou presque, sur la future librairie.
Toutefois si vous avez des questions ou des remarques à faire, n'hésitez pas à me contacter dans la rubrique "Commentaires".

En vous remerciant d'avance pour votre aide !


Amandine Barascut, pour Les Oiseaux Livres

61
Contributions
3 231 €
Sur 3 230 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 31/10/2015.

La collecte est terminée, MERCI A TOUTES ET TOUS ! Retrouvez-nous en boutique ou sur notre site internet : http://www.oiseaux-livres.fr/