Chargement...
20
Contributions
1 750 €
Sur 2 070 €

Les sommes collectées sont acquises au porteur de projet. Fin prévue le : 30/11/2019

POUR QUE VIVE LA TERRE, LA CARAVANE DES ALTERNATIVES

Description

La caravane POUR QUE VIVE LA TERRE souhaite proposer un espace de rencontre pour la diffusion et le partage d'actions porteuses d'espoir.

Dans l’agriculture, l'écologie, la politique, l'économie, le social, le culturel, des solutions alternatives existent. La caravane crée un espace de partage pour que ces solutions grandissent par l’engagement de tou.te.s.

Du Sénégal jusqu'à Genève, elle se pose en moyenne une semaine dans chaque lieu. On y réfléchit, on s’y informe, on s’y forme, on y fait la fête. Le programme de chaque lieu est déterminé en amont avec les partenaires locaux.


La caravane POUR QUE VIVE LA TERRE est portée par des organisations, des artistes, des militant.e.s déjà actifs dans la diffusion de clefs de transformation. Il s'agit de créer un espace de partage afin que les solutions de demain se mettent en place et grandissent par l'échange, la confrontation et la discussion avec les publics rencontrés.


Si tu veux un monde différent, ne sois pas indifférent

Face aux crises économiques, sociales et environnementales en cours, de nombreux individus souhaitent un changement en profondeur de notre manière de vivre nos sociétés. Mais beaucoup se sentent impuissant.e.s, désarmé.e.s. Que puis-je faire ?

Partout sur la planète d'autres personnes s'engagent dans des œuvres visant à améliorer la situation générale. Dans l’agriculture, l'écologie, la politique, l'économie, le social, le culturel des solutions alternatives se pensent, se créent, se mettent en place et portent déjà leurs fruits. Nous nous inscrivons dans cette démarche.


Que puis-je faire à mon niveau ? Quelles solutions déjà existantes pourraient être adaptées chez moi aussi ? Vecteurs de transformations positives, porteuses d'espoir, les alternatives diverses en cours déterminent dès maintenant l'avènement d'un monde meilleur où les valeurs humaines de solidarité, de sobriété et de respect de la nature seront au centre de nos projets et de nos entreprises.

L'objectif de la Caravane Pour que vive la Terre est de toucher celles et ceux qui veulent un monde meilleur en leur donnant le désir de s'engager dans les alternatives qui seront proposées aux étapes afin de les faire grandir.


  • TISSER DES LIENS, S'INFORMER, CROISER NOS RÉFLEXIONS, SE FORMER



    Nous cherchons à promouvoir une agriculture de proximité pour des besoins locaux avec l'intention de valoriser la fonction de paysan.ne.s, indispensable à l'humanité. Tant que les femmes et les hommes mangeront, l’humanité aura besoin de paysan.ne.s, mais de paysan.ne.s heureux et qui gagnent bien leur vie.

    La Terre a été, est et restera l'unique source de production alimentaire et vivre de la Terre doit être une joie et non un esclavage. Il nous faut donc l'honorer et mettre en valeur des technologies qui facilitent les cultures pour une production saine et rentable : agroécologie, permaculture, etc...

    Comme Rajagopal, leader syndicaliste indien du mouvement Ekta Parishad, nous avons la conviction que “si tu veux un monde différent, ne sois pas indifférent”. Que cet autre monde se fera par l'engagement d'un nombre grandissant de personnes décidées à œuvrer au changement.


LE PARCOURS DE LA CARAVANE


Le parcours de la caravane démarrera début 2020 et se fera en trois temps :


1. Sénégal -> Maroc

Départ de Ziguinchor au Sénégal, Arrivée à Agadir en janvier 2020,

2. Maroc -> Carcassonne en passant par l'Espagne

Départ de Mirleft au Maroc en janvier 2020, Arrivée à Carcassonne en mars,

3. Carcassonne -> Genève

Dernière étape du 24 août au 2 octobre pour l’arrivée de la marche Jai Jagat à Genève (voir les sites "Jai Jagat" et "Ektaparishad" dans "Nos soutiens").



Les étapes de ce parcours sont déterminées en priorité par le désir et la volonté des partenaires locaux à nous recevoir ainsi que par les opportunités se présentant (festivals, rencontres, colloques, événements déjà existants).

La caravane se posera en moyenne une semaine dans chaque lieu pour y proposer, en fonction des possibilités, conférences, projections, spectacles, fêtes et stages courts. On y réfléchit, on s’y informe, on s’y forme, on y fait la fête aussi car c'est par la joie et l'émotion que se tissent les liens permettant l'avènement d'autres possibles. Le programme de chaque lieu est déterminé en amont avec les partenaires locaux, acteurs eux aussi de la transformation en cours.


Voici le programme susceptible de petites variations auquel s'ajouteront d'autres initiatives locales au gré des inspirations, de l'imagination, des centres d'intérêts, de ce que l'on a envie de partager. Ce sera la surprise ...


  • 1. SÉNÉGAL - MAROC, DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

    Départ de Ziguinchor, au Sénégal en janvier 2020 en mini-bus (moyens locaux).


    Quelques étapes.
    13 janvier - Ziguinchor - Lancement de la caravane en compagnie de notre partenaire local GNV et d'autres associations invitées.
    18 et 19 janvier - Dakar
    25 et 26 janvier - Saint Louis du Sénégal

    Transfert de Dakar vers Agadir - Maroc - le 29 janvier 2020 par avion, les conditions de sécurité en Mauritanie ne permettant pas le passage par la route.

  • 2. MAROC - FRANCE, DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

    Arrivée à Mirleft au Maroc, le 29 janvier 2020.


    Des étapes intermédiaires, en mini-bus depuis Mirleft jusqu'en France.
    1er février, Mirleft
    Les étapes de cette partie marocaine sont en cours de validation : Marrakech et Rabat avec le Réseau des Initiatives Agro-Écologiques du Maroc (RIAM). La caravane quittera le Maroc le 12 février.

    Pour l'Espagne :


    14 et 15 février, Granada
    La caravane sera reçue par la Fundacion Escuela Solidaridad.
    La Fondation pour une école de la solidarité héberge une centaine de personnes en situation précaire dans un beau centre situé dans les faubourgs de Grenade. C’est un projet qui cherche à retrouver le sens familial des personnes qui, en raison de circonstances diverses, n’ont pas pu et ne peuvent pas en faire l’expérience. Cela commence par un concept de famille universelle où toute croyance, idée, religion ou conviction est pleinement acceptée et intégrée, avec le respect comme méthode d’intervention et de développement personnel. Avec ses locaux, la Fondation accueille dans un foyer des personnes en déracinement, désavantage social, abus ou exclusion : mères avec enfants en situation d'urgence, jeunes immigrées, adultes et adolescents à risque. http://escuelasolidaridad.org


    22 février, Murcia.
    Nos hôtes seront les Chiffonniers d'Emmaüs de Murcia
    Les chiffonniers d’Emmaüs de Murcia, dans la tradition des chiffonniers d’Emmaüs français sont une association à but non lucratif établie à Murcie depuis 1995. Elle œuvre à la formation, à l’insertion sociale et professionnelle. Elle développe des formes alternatives de relations de travail ainsi que des relations économiques et sociales différentes. Ils sont passionnés par « l’expérimentation d’ une autre façon d’être en relation avec le monde ». Une vaste entreprise de recyclage y emploie 60 salariés déclarés. https://emausmurcia.wordpress.com/s.


    22 et 23 février, Valencia.
    Lieux et partenaires en cours de validation.


    24 et 25 février, Valleda (80 km de Valencia).
    L’AVSA (Association valencienne de solidarité avec l'Afrique) a pour objectif d'aider les immigrants subsahariens vivant dans la ville de Valence.
    L’AVSA crée à travers différents projets et activités, les possibilités d'autonomie et d'autogestion de ces personnes dans le besoin. Dans un environnement interculturel et de fraternité interconfessionnelle, les personnes et les entités qui font partie du projet, dont 25 migrants, construisent un écolieu offrant un toit et un travail décent à la ferme de L’Ombría. Simultanément, d’autres membres de l’association s’occupent de l’obtention des papiers de ces migrants qui quittent l’écolieu une fois ces papiers obtenus pour laisser place à d’autres demandeurs.
    C’est un lieu que la caravane souhaite mettre en valeur publiquement car il pourrait grandir rapidement avec de bons soutiens. http://granjadelombria.org/avsa-asociacion-valenciana-de-solidaridad-con-africa/


    28 et 29 février, Madrid.
    Une déambulation carnavalesque aura lieu dans les rues de Madrid le vendredi. Le samedi la caravane se trouvera en plein centre de Madrid à l’Espacio Vicinal Arganzuela (EVA) pour des conférences, des ateliers et des performances artistiques.


    7 au 9 mars, Barcelone.
    Lieux et partenaires en cours de validation.
    Le film "Sarvodaya Shramadana, vers une économie non-violente" sera projeté au Centre Gandhi et sera suivi d'un débat animé par François Verlet.


    Arrivée à Carcassonne, en France en mars,
    Une convergence avec les acteurs locaux sera organisée afin de susciter dans le public présent une envie d'engagement dans les actions proposées à la suite de la "moisson des initiatives" effectuée par la caravane tout au long de son périple.

  • 3. FRANCE - SUISSE, DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

    Départ de Carcassonne en France, fin août 2020, en mini-bus.


    24 et 25 août, Carcassonne - Journée des alternatives audoises.
    29 et 30 août, Pau
    5 septembre, Toulouse
    12 et 13 septembre, Montpellier
    16 septembre, Saint Antoine l'Abbaye
    18 au 24 septembre, marche à pied pour rejoindre Genève

    25 septembre au 2 octobre, Genève

Arrivée à Genève, point d'orgue de l'aventure

Arrivée à Genève, en Suisse le 24 septembre.
La caravane est associée à la Longue Marche Delhi-Genève, Jai Jagat 2020, organisée par Ekta Parishad, qui arrivera à Genève le 25 septembre 2020. La caravane participera aux manifestations et interventions prévue dans ce cadre du 25 septembre au 2 octobre 2020 dans un parc de Genève où elle disposera d'un espace particulier. 5 000 personnes sont attendues. Une adresse aux Nations Unies est prévue.


Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Jaijagat Genève :

LES PARTICIPANT.E.S


Il y a celles et ceux que nous appelons les "PERMANENT.E.S". Puis il y a les "CARAVANIERS" qui viendront à certaines étapes. La caravane sera constituée en moyenne de 16 personnes dont 3 enfants.

Découvrez les membres de notre équipe en cliquant sur leur nom...
  • LOUIS CAMPANA

    Militant non-violent français.
    Promoteur de la philosophie de Gandhi notamment par l'écriture et la réalisation ou co-réalisation de films documentaires et d'événements sur la pensée gandhienne et la non-violence.
    Il est le fondateur et président des associations Shanti et Gandhi International.

  • ISABELLE CAMPANA

    Epouse de Louis, mais pas uniquement ...
    Mère de huit enfants, experte en sciences de la vie quotidienne et gardienne du bon sens.

Pour le SÉNÉGAL

  • IBRAHIMA FAINKÉ

    Artiste comédien sénégalais.
    Né le 14 novembre 1994 à Adéane (Ziguinchor Sénégal), il a joué dans plusieurs créations théâtrales de la compagnie NOUMEC dont il est membre fondateur depuis 2010.
    A la fin de ses études secondaires en 2014, il rejoint l’École Nationale des Arts-ENA- pour 4 ans de formations au département des arts scéniques en filière d’Arts Dramatiques. Il pratique les danses traditionnelles et contemporaines lors des deux premières années. Parallèlement à ses activités scolaires, Fainké mène une vie riche de stages, d’ateliers et de formations certifiés, avec le Théâtre National Daniel Sorano,

    les associations de développement communautaire ACRA, CPAS, la XIXA Teatre qui l’emmènent très souvent à mettre en place des sketchs de sensibilisation à l’endroit des populations, particulièrement les plus démunis. Il est l'organisateur de « diambadong » ce qui signifie la danse des feuilles. C’est une danse populaire de la Casamance, accompagnée de chants et musiques, organisé dans le cadre de la circoncision et l’initiation des jeunes pour la vie d’adulte. Aujourd’hui il est diplômé en arts dramatiques promo 2019.
    Il a collaboré avec Gandhi International et la Cie Médiane au printemps 2017 à Ziguinchor dans le cadre de notre première rencontre "Pour que vive la terre, semons ensemble les graines de l'autonomie".
    Il y a rassemblé 300 personnes à un carrefour dans un quartier populaire pour présenter une pièce de théâtre à la fois burlesque et critique de la société sénégalaise en utilisant les techniques du théâtre forum qui permettent au public d'intervenir afin de proposer des solutions au conflit présenté. Leur pêche et leur générosité nous ont tous bluffés.

Pour MÉDIANE NON-VIOLENCE

  • FRANÇOIS VERLET
    Réalisateur de documentaires autour de la non-violence politique.
    Il a crée en 1998 l’association Médiane-nv qui œuvre pour une culture de la non-violence par la vidéo, le théâtre et la création d’évènements. Il coordonne régulièrement des projets au service de causes sociales ou environnementales.
    Il est le chargé de mission pour Gandhi International de la caravane des alternatives paysannes et urbaines.
  • VALÉRIE MUZETTI

    Comédienne, performeuse (clown et masque et danse contact improvisation)
    Je suis la coordinatrice de la troupe Médiane et Cie qui assurera le volet culturel de la caravane.
    Ma collaboration au sein de Médiane démarre en 2004. Je m'intéresse à l'action non-violente et je me forme en Approche et Transformation Constructive des Conflits. Je m'engage alors pour les droits des femmes et contre les discriminations, ce qui donnera naissance à plusieurs spectacles.

  • CORINNE DUPIN

    Chanteuse du trio heavy vocal, VENT D’HALEINE. Marionnettiste, comédienne, clown.
    Chanteuse, marionnettiste, comédienne et clown, elle oeuvre au sein de la compagnie toulousaine de théâtre d'ombres "l'Ombrine et le Fantascope". Elle joue dans "Rêve d'oiseau", "Chair de lune" et "Malika Marinadol". Elle joue également dans plusieurs pièces de la Cie Médiane. (Quidam, l’Amour Médecin, la Stratégie de la Seiche)

  • FANNY CANOVAS

    Comédienne, performeuse, marionettiste.
    Après s’être formée en jonglage et en danse, elle part durant 2 ans sur les routes du Canada et de l’Amérique Centrale pour proposer différents spectacles de rue (performances ou petites formes). Sur l’île de La Réunion , elle monte sa compagnie « Les Tournibuleurs » et crée plusieurs spectacles jeune public: «Fée de marin», « Pierre de lune » et « Le Poucet du bois dormant » où elle développe un concept particulier de marionnette sur le corps. Elle joue dans plusieurs pièces de la Cie Médiane (Quidam, l’Amour Médecin).

ET Lila, Nagaï et Zia sont les enfants de la caravane. Ils ont entre 8 et 12 ans.

Pour la VILLE DE CARCASSONNE

  • STÉPHANIE ROBERT

    Prises de vues vidéo du déroulé de la caravane (en direct et à la fin) 32 ans, vidéaste en free-lance chez LabEye à Carcassonne. Investie dans une démarche de respect et de qualité, pour la promotion des artistes, des actions éco-citoyennes, des associations culturelles et sportives, des entreprises locales, nationales et internationales dans le respect de l'environnement.
    Mes travaux sont consultables sur YouTube : Studio LabEye.
    La caravane est une aventure profondément humaine !

    Engagée, soigneusement organisée, elle fait appel aux fondamentaux de la pensée de Gandhi et prend le cap vers une aventure hors frontières, hors normes et peu connue du grand public. Mon devoir est de mettre en avant ses actions, rendre compte des instants de solidarité, d'échanges et de partages entre les participants, les accueillants et le public. Une mission qui résonne aux coeur des convictions de LabEye !
  • MARLÈNE COCHET

    Écriture et compte-rendus du déroulé de la caravane (en direct et à la fin) Après des études en communication et tourisme, je me spécialise en direction artistique de projets culturels.
    En 2016, ce Master me permet de travailler dans l'Aude dans des salles de spectacles pendant presque quatre ans. Aujourd'hui, me questionnant sur le rôle utile que je peux avoir dans la société, je m'engage sur des projets comme la Caravane pour que vive la terre.


L'ASSOCIATION GANDHI INTERNATIONAL INITIATRICE ET PORTEUSE DU PROJET de la CARAVANE


Gandhi International est une association de droit français fondée en 2006 par Louis Campana. Elle promeut la non-violence et particulièrement la pensée et la stratégie de Gandhi comme une des réponses principales face aux défis du 3ème millénaire. Elle tisse depuis 12 ans un réseau international d'organisations agissant par la non-violence en vue d'un changement sociétal.



Gandhi International s'est donnée trois missions principales :

  1. Montrer l'actualité de la pensée de Gandhi face aux immenses défis contemporains,
  2. Tisser un réseau international d'organisations agissant par la non-violence en vue d'un changement sociétal,
  3. Pomouvoir la formation à la non-violence.

Plus d'informations sur notre site :

Utilisation des fonds

LE FINANCEMENT PARTICIPATIF

Nos besoins sont multiples : achat de deux bus 9 places (qui seront revendus ensuite), assurances, carburant, communication et promotion des rencontres aux 18 villes étapes et les déplacements pour la préparation.


Une partie de ces coûts est assurée par nos partenaires ou nous-mêmes. L'hébergement et la nourriture des 16 participants sont assurés par eux-mêmes sauf pour Marlène Cochet et Stéphanie Robert (par la Ville de Carcassonne) et Ibrahima Fainké (subventionné par le financement participatif).


Vos contributions nous permettront de boucler un budget très serré à quelques mois du départ.


Nos objectifs de collecte :

PREMIER OBJECTIF : 2 070 €

Il nous accompagnera tout au long du voyage. Sa présence est pour nous primordiale car il est la voix de l’Afrique :
Vos dons permettront de financer la venue de Fainké, sénégalais (voir présentation dans "participants") sur la totalité du parcours ainsi que ses frais d'hébergement et de nourriture.


Si ce premier objectif est dépassé, vos dons nous sont encore utiles car d'autres frais doivent être couverts pour que la caravane atteigne les buts qu'elle s'est fixée.

DEUXIÈME OBJECTIF : 1 950 €, soit 4 020 € en cumulé

Couvre les trois vols des organisateurs bénévoles vers le Sénégal : Valérie Muzetti, Louis Campana et François Verlet..



TROISIÈME OBJECTIF : 2 700 €, soit 6 720 € en cumulé

Nous sommes maintenant au Sénégal ! C'est le point de départ idéal pour la caravane que nous lancerons alors avec nos amis de GNV à Ziguinchor (voir "Les Partenaires").
Ces fonds couvriront la location d'un mini-bus, carburant et chauffeur compris, pour les étapes intra-Sénégal car nous ne pouvons pas y faire venir nos propres véhicules.


QUATRIÈME OBJECTIF : 3 000 €, soit 9 720 € en cumulé

Couvre une partie des frais de transport pour le tracé de la caravane du Maroc jusqu'à Genève.


Ce sont des frais de carburant, d'assurances, de péages d'autoroutes, de ferries, ...

DERNIER OBJECTIF : 6 000 €, soit 15 720 € en cumulé

Un poste fondamental pour contacter un large public et dépasser le cercle des convaincus : la communication et la promotion de l'évènement.



Pour toute demande de précision, vous pouvez nous envoyer un courriel à cette adresse : [email protected] (ou mobile +33 6 63 30 89 52)


MERCI


LES PARTENAIRES - ILS NOUS SOUTIENNENT OU NOUS ACCUEILLENT



  • EKTA PARISHAD

    EKTA PARISHAD (Inde, Europe) Mouvement populaire fondé en 1991 en Inde qui agit selon le principe gandhien d’action non-violente.

    Ekta Parishad ( «forum de l’unité» en hindi) est un mouvement populaire fondé en 1991 en Inde qui agit selon le principe gandhien d’action non-violente avec pour but d’aider le peuple à mieux contrôler les ressources qui lui permettent de subsister : la terre, l’eau et la forêt.
    Rajagopal P. V. en est le fondateur et le président.


    Il s’agit à la fois d’un mouvement de masse et d'une fédération informelle de 35 organisations fonctionnant avec un système de coordination entre les travailleurs salariés et les membres/volontaires à différents niveaux à travers tout le pays. Depuis les années 1970, ce mouvement a aidé de nombreuses communautés marginalisées (intouchables, tribaux, paysans sans terre) à s'organiser et à mener des actions collectives pour demander au gouvernement indien l'application des lois visant à la redistribution équitable des terres et des ressources naturelles.
    Ekta Parishad organise une longue marche, du 2 octobre 2019 au 2 octobre 2020 qui reliera Delhi à Genève. https://jaijagatgeneve.ch/jai-jagat-2020/ Cette marche a donné lieu à un vaste mouvement de solidarité mondiale intitulé JAI JAGAT (victoire au monde) dont la Caravane fait partie. La Caravane, ainsi que d’autres marches européennes convergeront fin septembre vers Genève pour une rencontre de quatre jours.
    Des comités locaux de JAI JAGAT se sont montés en Europe. La plateforme de JAI JAGAT ESPAGNE qui regroupe de nombreuses associations espagnoles soutient la caravane pendant son passage dans ce pays.http://jaijagat.es/

  • GÉNÉRATION NON VIOLENTE (Sénégal)

    GÉNÉRATION NON VIOLENTE (GNV)
    Cette association a été créée par l’Abbé Camille Joseph GOMIS à Ziguinchor, ville de Casamance au Sénégal, suite à la violence qui a commencé en Casamance il y a plus de 37 ans .
    L'association a mis en place différents moyens (formations, colloques, rencontres) pour sensibiliser les jeunes mais aussi les adultes à ce que sont la violence et la non-violence. Quinze mille personnes y ont participé. L'objectif poursuivi étant d'impliquer chacun afin qu'il s'engage à pratiquer la non-violence dans son quotidien. " Réduire la violence existante est un pas à la construction d'une civilisation d'amour dans le monde sans distinction de religion (chrétien, musulman, religion traditionnelle) ".

    GNV est notre principal partenaire au Sénégal. Nous y avons déjà organisé en 2017 ensemble une première rencontre à Ziguinchor, « Pour que Vive la Terre, semons ensemble les graines de l’autonomie. » http://www.mediane-nv.org/evenements/colloque-senegal-2017.html http://www.generationnonviolente.org/






  • MÉDIANE ET CIE
    *MÉDIANE ET CIE (France) - *Est également co-organisateur de la caravanne

    Médiane et Cie est le pôle “spectacle vivant” de l’association Médiane-nv.

    Ce collectif regroupe une équipe artistique autour d’un credo : le dépassement de la violence par le geste théâtral. Médiane et Cie part d’un constat : la nécessité de sortir d’un tragique contemporain et dénaturé où l’humain n’a pas le choix. Elle investit ses projets d'une démarche citoyenne au sens de porter une voix dans la cité. Et se donne les moyens d'aller à la rencontre des publics en milieu rural et urbain.


    Médiane et Cie défend des spectacles dans la veine du théâtre populaire, qui s’adressent à tous et interrogent les représentations stéréotypées de notre monde.
    Elle explore différentes formes et esthétiques au fil de ses collaborations (marionnettes, masque, clown), se reconnaissant dans la filiation d'un théâtre choral et corporel. Elle place le « corps en jeu » au centre et le public en partenaire.

    L’implication de Médiane et Cie dans la Caravane a pour objectifs : partir à la rencontre des habitant.e.s (artistes ou non) des régions traversées par La Caravane, collecter des récits auprès des populations rencontrées sur la thématique “pour que vive la terre” et restituer ces témoignages sous différentes formes au fil des étapes, faire une création collective de restitution du voyage : « Que peut le théâtre pour que vive la terre ? ».


    *Les spectacles embarqués :
    Jouer le répertoire de Médiane et Cie n'est pas l'axe du projet mais reste une option possible pour les comédien-nes de la compagnie, notamment au Maroc où la compagnie est invitée pour jouer “l'Amour Médecin” à Agadir et Meklet, en Espagne le seul en scène “Lady Coquelicot”.
    Les rencontres avec des équipes artistiques locales a pour objectifs d’appréhender différentes pratiques et processus de travail et d’expérimenter les manières de « faire théâtre », via un échange de savoir-faire. Développer une connaissance et une confiance mutuelle, pouvant ouvrir à une collaboration artistique suivie dans le temps.

    Les moyens mis en œuvre sont la co-création de l'étape. Elle comprend la mise en place d’actions de médiations et de spectacles pour les publics, ainsi que des mini-laboratoires de recherche artistique (des temps de partage de pratiques et de réflexion sur les formes et esthétiques de chacun.e.) La co-création de l’étape entre référents culturels locaux et équipe française permet une découverte mutuelle des pratiques dans chaque pays.


    LE SPECTACLE de RESTITUTION : il fera echo à ces alternatives afin de montrer au plus grand nombre que partout beaucoup de personnes s'engagent.
    Nous voulons que ce projet contribue à lutter contre un pessimisme ambiant et montre que l'espoir en l'avenir, pour les futures générations est possible.
    Site http://www.mediane-nv.org/accueil.html

  • NON-VIOLENCE XXI

    NON-VIOLENCE XXI (France) Promotion de la culture de la non-violence et financement des projets à caractère non-violent.

    NV 21 est une association française qui collecte des dons et des legs depuis 2001 dans le but de financer des projets à caractère non-violent et de promouvoir concrètement la culture de la non-violence au 21e siècle en France et dans le monde. Elle regroupe aujourd’hui les principales organisations non-violentes françaises.

    Elle finance la caravane depuis 2019. https://nonviolence21.org/




  • ALTERNATIBA (France)

    («Alternative», en basque)
    C'est un mouvement citoyen de mobilisation sur le dérèglement climatique.


    Il promeut des initiatives concrètes qui visent à construire une société durable, tout en s’opposant aux projets qui entravent le développement de cette société. Depuis 2013, Alternatiba varie les modes de mobilisation : «villages des alternatives», tour sur des vélos multiplaces pour valoriser les initiatives locales, ou encore actions de désobéissance civile non violente. https://alternatiba.eu/







  • Granja de l’Ombria

    Granja de l’Ombria -AVSA (Valence-Espagne) Solidarité pour l'Afrique
    L’AVSA (Association valencienne de solidarité avec l'Afrique) a pour objectif d'aider les immigrants subsahariens vivant dans la ville de Valence.
    L’AVSA crée à travers différents projets et activités, les possibilités d'autonomie et d'autogestion de ces personnes dans le besoin. Dans un environnement de travail passionné et interculturel, de fraternité interconfessionnelle, les personnes et les entités qui font partie du projet dont 25 migrants construisent un écolieu offrant un toit et un travail décent à la ferme de L’Ombría.
    Simultanément, d’autres membres de l’association s’occupent de l’obtention des papiers de ces migrants qui quittent l’écolieu une fois ces papiers obtenus pour laisser place à d’autres demandeurs. Ce lieu que la caravane souhaite mettre en valeur publiquement (car il pourrait grandir rapidement avec de bons soutiens)

    Accueillera la caravane les 24 et 25 février 2020. http://granjadelombria.org/avsa-asociacion-valenciana-de-solidaridad-con-africa/




  • Fundacion Escuela Solidaridad

    Fundacion Escuela Solidaridad(Granada-Espagne) Solidarité auprès des personnes

    La Fondation pour une école de la solidarité héberge une centaine de personnes en situation précaire dans son très beau centre situé dans les faubourgs de Grenade.
    C’est un projet qui cherche à retrouver le sens familial des personnes qui, en raison de circonstances diverses, n’ont pas pu et ne peuvent pas en faire l’expérience. Cela commence par un concept de famille universelle où toute croyance, idée, religion ou conviction est pleinement acceptée et intégrée, avec le respect comme méthode d’intervention et de développement personnel.
    Avec ses locaux, la Fondation accueille dans un foyer des personnes en déracinement, désavantage social, abus ou exclusion: mères avec enfants en situation d'urgence, jeunes immigrées, adultes et adolescents à risque. Ce lieu accueillera la caravane et les journée évènements du 15 et 16 février 2020. http://escuelasolidaridad.org






  • Chiffonniers d’Emmaüs

    Chiffonniers d’Emmaüs (Murcia-Espagne) ... que l'on ne présente plus !
    Les chiffonniers d’Emmaüs de Murcia, dans la tradition des chiffonniers d’Emmaüs français sont une association à but non lucratif établie à Murcie depuis 1995.
    Elle œuvre à la formation, à l’insertion sociale et professionnelle. Elle développe des formes alternatives de relations de travail ainsi que des relations économiques et sociales différentes. Ils sont passionnés par « l’expérimentation d’ une autre façon d’être en relation avec le monde ». Une vaste entreprise de recyclage dans tous les domaines y emploie 60 salariés.
    Ce lieu accueillera la caravane et la journée évènement du 22 février 2020.
    Le site : https://emausmurcia.wordpress.com/

20
Contributions
1 750 €
Sur 2 070 €

Les sommes collectées sont acquises au porteur de projet. Fin prévue le : 30/11/2019


POUR QUE VIVE LA TERRE, LA CARAVANE DES ALTERNATIVES

Description

La caravane POUR QUE VIVE LA TERRE souhaite proposer un espace de rencontre pour la diffusion et le partage d'actions porteuses d'espoir.

Dans l’agriculture, l'écologie, la politique, l'économie, le social, le culturel, des solutions alternatives existent. La caravane crée un espace de partage pour que ces solutions grandissent par l’engagement de tou.te.s.

Du Sénégal jusqu'à Genève, elle se pose en moyenne une semaine dans chaque lieu. On y réfléchit, on s’y informe, on s’y forme, on y fait la fête. Le programme de chaque lieu est déterminé en amont avec les partenaires locaux.


La caravane POUR QUE VIVE LA TERRE est portée par des organisations, des artistes, des militant.e.s déjà actifs dans la diffusion de clefs de transformation. Il s'agit de créer un espace de partage afin que les solutions de demain se mettent en place et grandissent par l'échange, la confrontation et la discussion avec les publics rencontrés.


Si tu veux un monde différent, ne sois pas indifférent

Face aux crises économiques, sociales et environnementales en cours, de nombreux individus souhaitent un changement en profondeur de notre manière de vivre nos sociétés. Mais beaucoup se sentent impuissant.e.s, désarmé.e.s. Que puis-je faire ?

Partout sur la planète d'autres personnes s'engagent dans des œuvres visant à améliorer la situation générale. Dans l’agriculture, l'écologie, la politique, l'économie, le social, le culturel des solutions alternatives se pensent, se créent, se mettent en place et portent déjà leurs fruits. Nous nous inscrivons dans cette démarche.


Que puis-je faire à mon niveau ? Quelles solutions déjà existantes pourraient être adaptées chez moi aussi ? Vecteurs de transformations positives, porteuses d'espoir, les alternatives diverses en cours déterminent dès maintenant l'avènement d'un monde meilleur où les valeurs humaines de solidarité, de sobriété et de respect de la nature seront au centre de nos projets et de nos entreprises.

L'objectif de la Caravane Pour que vive la Terre est de toucher celles et ceux qui veulent un monde meilleur en leur donnant le désir de s'engager dans les alternatives qui seront proposées aux étapes afin de les faire grandir.


  • TISSER DES LIENS, S'INFORMER, CROISER NOS RÉFLEXIONS, SE FORMER



    Nous cherchons à promouvoir une agriculture de proximité pour des besoins locaux avec l'intention de valoriser la fonction de paysan.ne.s, indispensable à l'humanité. Tant que les femmes et les hommes mangeront, l’humanité aura besoin de paysan.ne.s, mais de paysan.ne.s heureux et qui gagnent bien leur vie.

    La Terre a été, est et restera l'unique source de production alimentaire et vivre de la Terre doit être une joie et non un esclavage. Il nous faut donc l'honorer et mettre en valeur des technologies qui facilitent les cultures pour une production saine et rentable : agroécologie, permaculture, etc...

    Comme Rajagopal, leader syndicaliste indien du mouvement Ekta Parishad, nous avons la conviction que “si tu veux un monde différent, ne sois pas indifférent”. Que cet autre monde se fera par l'engagement d'un nombre grandissant de personnes décidées à œuvrer au changement.


LE PARCOURS DE LA CARAVANE


Le parcours de la caravane démarrera début 2020 et se fera en trois temps :


1. Sénégal -> Maroc

Départ de Ziguinchor au Sénégal, Arrivée à Agadir en janvier 2020,

2. Maroc -> Carcassonne en passant par l'Espagne

Départ de Mirleft au Maroc en janvier 2020, Arrivée à Carcassonne en mars,

3. Carcassonne -> Genève

Dernière étape du 24 août au 2 octobre pour l’arrivée de la marche Jai Jagat à Genève (voir les sites "Jai Jagat" et "Ektaparishad" dans "Nos soutiens").



Les étapes de ce parcours sont déterminées en priorité par le désir et la volonté des partenaires locaux à nous recevoir ainsi que par les opportunités se présentant (festivals, rencontres, colloques, événements déjà existants).

La caravane se posera en moyenne une semaine dans chaque lieu pour y proposer, en fonction des possibilités, conférences, projections, spectacles, fêtes et stages courts. On y réfléchit, on s’y informe, on s’y forme, on y fait la fête aussi car c'est par la joie et l'émotion que se tissent les liens permettant l'avènement d'autres possibles. Le programme de chaque lieu est déterminé en amont avec les partenaires locaux, acteurs eux aussi de la transformation en cours.


Voici le programme susceptible de petites variations auquel s'ajouteront d'autres initiatives locales au gré des inspirations, de l'imagination, des centres d'intérêts, de ce que l'on a envie de partager. Ce sera la surprise ...


  • 1. SÉNÉGAL - MAROC, DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

    Départ de Ziguinchor, au Sénégal en janvier 2020 en mini-bus (moyens locaux).


    Quelques étapes.
    13 janvier - Ziguinchor - Lancement de la caravane en compagnie de notre partenaire local GNV et d'autres associations invitées.
    18 et 19 janvier - Dakar
    25 et 26 janvier - Saint Louis du Sénégal

    Transfert de Dakar vers Agadir - Maroc - le 29 janvier 2020 par avion, les conditions de sécurité en Mauritanie ne permettant pas le passage par la route.

  • 2. MAROC - FRANCE, DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

    Arrivée à Mirleft au Maroc, le 29 janvier 2020.


    Des étapes intermédiaires, en mini-bus depuis Mirleft jusqu'en France.
    1er février, Mirleft
    Les étapes de cette partie marocaine sont en cours de validation : Marrakech et Rabat avec le Réseau des Initiatives Agro-Écologiques du Maroc (RIAM). La caravane quittera le Maroc le 12 février.

    Pour l'Espagne :


    14 et 15 février, Granada
    La caravane sera reçue par la Fundacion Escuela Solidaridad.
    La Fondation pour une école de la solidarité héberge une centaine de personnes en situation précaire dans un beau centre situé dans les faubourgs de Grenade. C’est un projet qui cherche à retrouver le sens familial des personnes qui, en raison de circonstances diverses, n’ont pas pu et ne peuvent pas en faire l’expérience. Cela commence par un concept de famille universelle où toute croyance, idée, religion ou conviction est pleinement acceptée et intégrée, avec le respect comme méthode d’intervention et de développement personnel. Avec ses locaux, la Fondation accueille dans un foyer des personnes en déracinement, désavantage social, abus ou exclusion : mères avec enfants en situation d'urgence, jeunes immigrées, adultes et adolescents à risque. http://escuelasolidaridad.org


    22 février, Murcia.
    Nos hôtes seront les Chiffonniers d'Emmaüs de Murcia
    Les chiffonniers d’Emmaüs de Murcia, dans la tradition des chiffonniers d’Emmaüs français sont une association à but non lucratif établie à Murcie depuis 1995. Elle œuvre à la formation, à l’insertion sociale et professionnelle. Elle développe des formes alternatives de relations de travail ainsi que des relations économiques et sociales différentes. Ils sont passionnés par « l’expérimentation d’ une autre façon d’être en relation avec le monde ». Une vaste entreprise de recyclage y emploie 60 salariés déclarés. https://emausmurcia.wordpress.com/s.


    22 et 23 février, Valencia.
    Lieux et partenaires en cours de validation.


    24 et 25 février, Valleda (80 km de Valencia).
    L’AVSA (Association valencienne de solidarité avec l'Afrique) a pour objectif d'aider les immigrants subsahariens vivant dans la ville de Valence.
    L’AVSA crée à travers différents projets et activités, les possibilités d'autonomie et d'autogestion de ces personnes dans le besoin. Dans un environnement interculturel et de fraternité interconfessionnelle, les personnes et les entités qui font partie du projet, dont 25 migrants, construisent un écolieu offrant un toit et un travail décent à la ferme de L’Ombría. Simultanément, d’autres membres de l’association s’occupent de l’obtention des papiers de ces migrants qui quittent l’écolieu une fois ces papiers obtenus pour laisser place à d’autres demandeurs.
    C’est un lieu que la caravane souhaite mettre en valeur publiquement car il pourrait grandir rapidement avec de bons soutiens. http://granjadelombria.org/avsa-asociacion-valenciana-de-solidaridad-con-africa/


    28 et 29 février, Madrid.
    Une déambulation carnavalesque aura lieu dans les rues de Madrid le vendredi. Le samedi la caravane se trouvera en plein centre de Madrid à l’Espacio Vicinal Arganzuela (EVA) pour des conférences, des ateliers et des performances artistiques.


    7 au 9 mars, Barcelone.
    Lieux et partenaires en cours de validation.
    Le film "Sarvodaya Shramadana, vers une économie non-violente" sera projeté au Centre Gandhi et sera suivi d'un débat animé par François Verlet.


    Arrivée à Carcassonne, en France en mars,
    Une convergence avec les acteurs locaux sera organisée afin de susciter dans le public présent une envie d'engagement dans les actions proposées à la suite de la "moisson des initiatives" effectuée par la caravane tout au long de son périple.

  • 3. FRANCE - SUISSE, DÉCOUVREZ LE PROGRAMME

    Départ de Carcassonne en France, fin août 2020, en mini-bus.


    24 et 25 août, Carcassonne - Journée des alternatives audoises.
    29 et 30 août, Pau
    5 septembre, Toulouse
    12 et 13 septembre, Montpellier
    16 septembre, Saint Antoine l'Abbaye
    18 au 24 septembre, marche à pied pour rejoindre Genève

    25 septembre au 2 octobre, Genève

Arrivée à Genève, point d'orgue de l'aventure

Arrivée à Genève, en Suisse le 24 septembre.
La caravane est associée à la Longue Marche Delhi-Genève, Jai Jagat 2020, organisée par Ekta Parishad, qui arrivera à Genève le 25 septembre 2020. La caravane participera aux manifestations et interventions prévue dans ce cadre du 25 septembre au 2 octobre 2020 dans un parc de Genève où elle disposera d'un espace particulier. 5 000 personnes sont attendues. Une adresse aux Nations Unies est prévue.


Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Jaijagat Genève :

LES PARTICIPANT.E.S


Il y a celles et ceux que nous appelons les "PERMANENT.E.S". Puis il y a les "CARAVANIERS" qui viendront à certaines étapes. La caravane sera constituée en moyenne de 16 personnes dont 3 enfants.

Découvrez les membres de notre équipe en cliquant sur leur nom...
  • LOUIS CAMPANA

    Militant non-violent français.
    Promoteur de la philosophie de Gandhi notamment par l'écriture et la réalisation ou co-réalisation de films documentaires et d'événements sur la pensée gandhienne et la non-violence.
    Il est le fondateur et président des associations Shanti et Gandhi International.

  • ISABELLE CAMPANA

    Epouse de Louis, mais pas uniquement ...
    Mère de huit enfants, experte en sciences de la vie quotidienne et gardienne du bon sens.

Pour le SÉNÉGAL

  • IBRAHIMA FAINKÉ

    Artiste comédien sénégalais.
    Né le 14 novembre 1994 à Adéane (Ziguinchor Sénégal), il a joué dans plusieurs créations théâtrales de la compagnie NOUMEC dont il est membre fondateur depuis 2010.
    A la fin de ses études secondaires en 2014, il rejoint l’École Nationale des Arts-ENA- pour 4 ans de formations au département des arts scéniques en filière d’Arts Dramatiques. Il pratique les danses traditionnelles et contemporaines lors des deux premières années. Parallèlement à ses activités scolaires, Fainké mène une vie riche de stages, d’ateliers et de formations certifiés, avec le Théâtre National Daniel Sorano,

    les associations de développement communautaire ACRA, CPAS, la XIXA Teatre qui l’emmènent très souvent à mettre en place des sketchs de sensibilisation à l’endroit des populations, particulièrement les plus démunis. Il est l'organisateur de « diambadong » ce qui signifie la danse des feuilles. C’est une danse populaire de la Casamance, accompagnée de chants et musiques, organisé dans le cadre de la circoncision et l’initiation des jeunes pour la vie d’adulte. Aujourd’hui il est diplômé en arts dramatiques promo 2019.
    Il a collaboré avec Gandhi International et la Cie Médiane au printemps 2017 à Ziguinchor dans le cadre de notre première rencontre "Pour que vive la terre, semons ensemble les graines de l'autonomie".
    Il y a rassemblé 300 personnes à un carrefour dans un quartier populaire pour présenter une pièce de théâtre à la fois burlesque et critique de la société sénégalaise en utilisant les techniques du théâtre forum qui permettent au public d'intervenir afin de proposer des solutions au conflit présenté. Leur pêche et leur générosité nous ont tous bluffés.

Pour MÉDIANE NON-VIOLENCE

  • FRANÇOIS VERLET
    Réalisateur de documentaires autour de la non-violence politique.
    Il a crée en 1998 l’association Médiane-nv qui œuvre pour une culture de la non-violence par la vidéo, le théâtre et la création d’évènements. Il coordonne régulièrement des projets au service de causes sociales ou environnementales.
    Il est le chargé de mission pour Gandhi International de la caravane des alternatives paysannes et urbaines.
  • VALÉRIE MUZETTI

    Comédienne, performeuse (clown et masque et danse contact improvisation)
    Je suis la coordinatrice de la troupe Médiane et Cie qui assurera le volet culturel de la caravane.
    Ma collaboration au sein de Médiane démarre en 2004. Je m'intéresse à l'action non-violente et je me forme en Approche et Transformation Constructive des Conflits. Je m'engage alors pour les droits des femmes et contre les discriminations, ce qui donnera naissance à plusieurs spectacles.

  • CORINNE DUPIN

    Chanteuse du trio heavy vocal, VENT D’HALEINE. Marionnettiste, comédienne, clown.
    Chanteuse, marionnettiste, comédienne et clown, elle oeuvre au sein de la compagnie toulousaine de théâtre d'ombres "l'Ombrine et le Fantascope". Elle joue dans "Rêve d'oiseau", "Chair de lune" et "Malika Marinadol". Elle joue également dans plusieurs pièces de la Cie Médiane. (Quidam, l’Amour Médecin, la Stratégie de la Seiche)

  • FANNY CANOVAS

    Comédienne, performeuse, marionettiste.
    Après s’être formée en jonglage et en danse, elle part durant 2 ans sur les routes du Canada et de l’Amérique Centrale pour proposer différents spectacles de rue (performances ou petites formes). Sur l’île de La Réunion , elle monte sa compagnie « Les Tournibuleurs » et crée plusieurs spectacles jeune public: «Fée de marin», « Pierre de lune » et « Le Poucet du bois dormant » où elle développe un concept particulier de marionnette sur le corps. Elle joue dans plusieurs pièces de la Cie Médiane (Quidam, l’Amour Médecin).

ET Lila, Nagaï et Zia sont les enfants de la caravane. Ils ont entre 8 et 12 ans.

Pour la VILLE DE CARCASSONNE

  • STÉPHANIE ROBERT

    Prises de vues vidéo du déroulé de la caravane (en direct et à la fin) 32 ans, vidéaste en free-lance chez LabEye à Carcassonne. Investie dans une démarche de respect et de qualité, pour la promotion des artistes, des actions éco-citoyennes, des associations culturelles et sportives, des entreprises locales, nationales et internationales dans le respect de l'environnement.
    Mes travaux sont consultables sur YouTube : Studio LabEye.
    La caravane est une aventure profondément humaine !

    Engagée, soigneusement organisée, elle fait appel aux fondamentaux de la pensée de Gandhi et prend le cap vers une aventure hors frontières, hors normes et peu connue du grand public. Mon devoir est de mettre en avant ses actions, rendre compte des instants de solidarité, d'échanges et de partages entre les participants, les accueillants et le public. Une mission qui résonne aux coeur des convictions de LabEye !
  • MARLÈNE COCHET

    Écriture et compte-rendus du déroulé de la caravane (en direct et à la fin) Après des études en communication et tourisme, je me spécialise en direction artistique de projets culturels.
    En 2016, ce Master me permet de travailler dans l'Aude dans des salles de spectacles pendant presque quatre ans. Aujourd'hui, me questionnant sur le rôle utile que je peux avoir dans la société, je m'engage sur des projets comme la Caravane pour que vive la terre.


L'ASSOCIATION GANDHI INTERNATIONAL INITIATRICE ET PORTEUSE DU PROJET de la CARAVANE


Gandhi International est une association de droit français fondée en 2006 par Louis Campana. Elle promeut la non-violence et particulièrement la pensée et la stratégie de Gandhi comme une des réponses principales face aux défis du 3ème millénaire. Elle tisse depuis 12 ans un réseau international d'organisations agissant par la non-violence en vue d'un changement sociétal.



Gandhi International s'est donnée trois missions principales :

  1. Montrer l'actualité de la pensée de Gandhi face aux immenses défis contemporains,
  2. Tisser un réseau international d'organisations agissant par la non-violence en vue d'un changement sociétal,
  3. Pomouvoir la formation à la non-violence.

Plus d'informations sur notre site :

Utilisation des fonds

LE FINANCEMENT PARTICIPATIF

Nos besoins sont multiples : achat de deux bus 9 places (qui seront revendus ensuite), assurances, carburant, communication et promotion des rencontres aux 18 villes étapes et les déplacements pour la préparation.


Une partie de ces coûts est assurée par nos partenaires ou nous-mêmes. L'hébergement et la nourriture des 16 participants sont assurés par eux-mêmes sauf pour Marlène Cochet et Stéphanie Robert (par la Ville de Carcassonne) et Ibrahima Fainké (subventionné par le financement participatif).


Vos contributions nous permettront de boucler un budget très serré à quelques mois du départ.


Nos objectifs de collecte :

PREMIER OBJECTIF : 2 070 €

Il nous accompagnera tout au long du voyage. Sa présence est pour nous primordiale car il est la voix de l’Afrique :
Vos dons permettront de financer la venue de Fainké, sénégalais (voir présentation dans "participants") sur la totalité du parcours ainsi que ses frais d'hébergement et de nourriture.


Si ce premier objectif est dépassé, vos dons nous sont encore utiles car d'autres frais doivent être couverts pour que la caravane atteigne les buts qu'elle s'est fixée.

DEUXIÈME OBJECTIF : 1 950 €, soit 4 020 € en cumulé

Couvre les trois vols des organisateurs bénévoles vers le Sénégal : Valérie Muzetti, Louis Campana et François Verlet..



TROISIÈME OBJECTIF : 2 700 €, soit 6 720 € en cumulé

Nous sommes maintenant au Sénégal ! C'est le point de départ idéal pour la caravane que nous lancerons alors avec nos amis de GNV à Ziguinchor (voir "Les Partenaires").
Ces fonds couvriront la location d'un mini-bus, carburant et chauffeur compris, pour les étapes intra-Sénégal car nous ne pouvons pas y faire venir nos propres véhicules.


QUATRIÈME OBJECTIF : 3 000 €, soit 9 720 € en cumulé

Couvre une partie des frais de transport pour le tracé de la caravane du Maroc jusqu'à Genève.


Ce sont des frais de carburant, d'assurances, de péages d'autoroutes, de ferries, ...

DERNIER OBJECTIF : 6 000 €, soit 15 720 € en cumulé

Un poste fondamental pour contacter un large public et dépasser le cercle des convaincus : la communication et la promotion de l'évènement.



Pour toute demande de précision, vous pouvez nous envoyer un courriel à cette adresse : [email protected] (ou mobile +33 6 63 30 89 52)


MERCI


LES PARTENAIRES - ILS NOUS SOUTIENNENT OU NOUS ACCUEILLENT



  • EKTA PARISHAD

    EKTA PARISHAD (Inde, Europe) Mouvement populaire fondé en 1991 en Inde qui agit selon le principe gandhien d’action non-violente.

    Ekta Parishad ( «forum de l’unité» en hindi) est un mouvement populaire fondé en 1991 en Inde qui agit selon le principe gandhien d’action non-violente avec pour but d’aider le peuple à mieux contrôler les ressources qui lui permettent de subsister : la terre, l’eau et la forêt.
    Rajagopal P. V. en est le fondateur et le président.


    Il s’agit à la fois d’un mouvement de masse et d'une fédération informelle de 35 organisations fonctionnant avec un système de coordination entre les travailleurs salariés et les membres/volontaires à différents niveaux à travers tout le pays. Depuis les années 1970, ce mouvement a aidé de nombreuses communautés marginalisées (intouchables, tribaux, paysans sans terre) à s'organiser et à mener des actions collectives pour demander au gouvernement indien l'application des lois visant à la redistribution équitable des terres et des ressources naturelles.
    Ekta Parishad organise une longue marche, du 2 octobre 2019 au 2 octobre 2020 qui reliera Delhi à Genève. https://jaijagatgeneve.ch/jai-jagat-2020/ Cette marche a donné lieu à un vaste mouvement de solidarité mondiale intitulé JAI JAGAT (victoire au monde) dont la Caravane fait partie. La Caravane, ainsi que d’autres marches européennes convergeront fin septembre vers Genève pour une rencontre de quatre jours.
    Des comités locaux de JAI JAGAT se sont montés en Europe. La plateforme de JAI JAGAT ESPAGNE qui regroupe de nombreuses associations espagnoles soutient la caravane pendant son passage dans ce pays.http://jaijagat.es/

  • GÉNÉRATION NON VIOLENTE (Sénégal)

    GÉNÉRATION NON VIOLENTE (GNV)
    Cette association a été créée par l’Abbé Camille Joseph GOMIS à Ziguinchor, ville de Casamance au Sénégal, suite à la violence qui a commencé en Casamance il y a plus de 37 ans .
    L'association a mis en place différents moyens (formations, colloques, rencontres) pour sensibiliser les jeunes mais aussi les adultes à ce que sont la violence et la non-violence. Quinze mille personnes y ont participé. L'objectif poursuivi étant d'impliquer chacun afin qu'il s'engage à pratiquer la non-violence dans son quotidien. " Réduire la violence existante est un pas à la construction d'une civilisation d'amour dans le monde sans distinction de religion (chrétien, musulman, religion traditionnelle) ".

    GNV est notre principal partenaire au Sénégal. Nous y avons déjà organisé en 2017 ensemble une première rencontre à Ziguinchor, « Pour que Vive la Terre, semons ensemble les graines de l’autonomie. » http://www.mediane-nv.org/evenements/colloque-senegal-2017.html http://www.generationnonviolente.org/






  • MÉDIANE ET CIE
    *MÉDIANE ET CIE (France) - *Est également co-organisateur de la caravanne

    Médiane et Cie est le pôle “spectacle vivant” de l’association Médiane-nv.

    Ce collectif regroupe une équipe artistique autour d’un credo : le dépassement de la violence par le geste théâtral. Médiane et Cie part d’un constat : la nécessité de sortir d’un tragique contemporain et dénaturé où l’humain n’a pas le choix. Elle investit ses projets d'une démarche citoyenne au sens de porter une voix dans la cité. Et se donne les moyens d'aller à la rencontre des publics en milieu rural et urbain.


    Médiane et Cie défend des spectacles dans la veine du théâtre populaire, qui s’adressent à tous et interrogent les représentations stéréotypées de notre monde.
    Elle explore différentes formes et esthétiques au fil de ses collaborations (marionnettes, masque, clown), se reconnaissant dans la filiation d'un théâtre choral et corporel. Elle place le « corps en jeu » au centre et le public en partenaire.

    L’implication de Médiane et Cie dans la Caravane a pour objectifs : partir à la rencontre des habitant.e.s (artistes ou non) des régions traversées par La Caravane, collecter des récits auprès des populations rencontrées sur la thématique “pour que vive la terre” et restituer ces témoignages sous différentes formes au fil des étapes, faire une création collective de restitution du voyage : « Que peut le théâtre pour que vive la terre ? ».


    *Les spectacles embarqués :
    Jouer le répertoire de Médiane et Cie n'est pas l'axe du projet mais reste une option possible pour les comédien-nes de la compagnie, notamment au Maroc où la compagnie est invitée pour jouer “l'Amour Médecin” à Agadir et Meklet, en Espagne le seul en scène “Lady Coquelicot”.
    Les rencontres avec des équipes artistiques locales a pour objectifs d’appréhender différentes pratiques et processus de travail et d’expérimenter les manières de « faire théâtre », via un échange de savoir-faire. Développer une connaissance et une confiance mutuelle, pouvant ouvrir à une collaboration artistique suivie dans le temps.

    Les moyens mis en œuvre sont la co-création de l'étape. Elle comprend la mise en place d’actions de médiations et de spectacles pour les publics, ainsi que des mini-laboratoires de recherche artistique (des temps de partage de pratiques et de réflexion sur les formes et esthétiques de chacun.e.) La co-création de l’étape entre référents culturels locaux et équipe française permet une découverte mutuelle des pratiques dans chaque pays.


    LE SPECTACLE de RESTITUTION : il fera echo à ces alternatives afin de montrer au plus grand nombre que partout beaucoup de personnes s'engagent.
    Nous voulons que ce projet contribue à lutter contre un pessimisme ambiant et montre que l'espoir en l'avenir, pour les futures générations est possible.
    Site http://www.mediane-nv.org/accueil.html

  • NON-VIOLENCE XXI

    NON-VIOLENCE XXI (France) Promotion de la culture de la non-violence et financement des projets à caractère non-violent.

    NV 21 est une association française qui collecte des dons et des legs depuis 2001 dans le but de financer des projets à caractère non-violent et de promouvoir concrètement la culture de la non-violence au 21e siècle en France et dans le monde. Elle regroupe aujourd’hui les principales organisations non-violentes françaises.

    Elle finance la caravane depuis 2019. https://nonviolence21.org/




  • ALTERNATIBA (France)

    («Alternative», en basque)
    C'est un mouvement citoyen de mobilisation sur le dérèglement climatique.


    Il promeut des initiatives concrètes qui visent à construire une société durable, tout en s’opposant aux projets qui entravent le développement de cette société. Depuis 2013, Alternatiba varie les modes de mobilisation : «villages des alternatives», tour sur des vélos multiplaces pour valoriser les initiatives locales, ou encore actions de désobéissance civile non violente. https://alternatiba.eu/







  • Granja de l’Ombria

    Granja de l’Ombria -AVSA (Valence-Espagne) Solidarité pour l'Afrique
    L’AVSA (Association valencienne de solidarité avec l'Afrique) a pour objectif d'aider les immigrants subsahariens vivant dans la ville de Valence.
    L’AVSA crée à travers différents projets et activités, les possibilités d'autonomie et d'autogestion de ces personnes dans le besoin. Dans un environnement de travail passionné et interculturel, de fraternité interconfessionnelle, les personnes et les entités qui font partie du projet dont 25 migrants construisent un écolieu offrant un toit et un travail décent à la ferme de L’Ombría.
    Simultanément, d’autres membres de l’association s’occupent de l’obtention des papiers de ces migrants qui quittent l’écolieu une fois ces papiers obtenus pour laisser place à d’autres demandeurs. Ce lieu que la caravane souhaite mettre en valeur publiquement (car il pourrait grandir rapidement avec de bons soutiens)

    Accueillera la caravane les 24 et 25 février 2020. http://granjadelombria.org/avsa-asociacion-valenciana-de-solidaridad-con-africa/




  • Fundacion Escuela Solidaridad

    Fundacion Escuela Solidaridad(Granada-Espagne) Solidarité auprès des personnes

    La Fondation pour une école de la solidarité héberge une centaine de personnes en situation précaire dans son très beau centre situé dans les faubourgs de Grenade.
    C’est un projet qui cherche à retrouver le sens familial des personnes qui, en raison de circonstances diverses, n’ont pas pu et ne peuvent pas en faire l’expérience. Cela commence par un concept de famille universelle où toute croyance, idée, religion ou conviction est pleinement acceptée et intégrée, avec le respect comme méthode d’intervention et de développement personnel.
    Avec ses locaux, la Fondation accueille dans un foyer des personnes en déracinement, désavantage social, abus ou exclusion: mères avec enfants en situation d'urgence, jeunes immigrées, adultes et adolescents à risque. Ce lieu accueillera la caravane et les journée évènements du 15 et 16 février 2020. http://escuelasolidaridad.org






  • Chiffonniers d’Emmaüs

    Chiffonniers d’Emmaüs (Murcia-Espagne) ... que l'on ne présente plus !
    Les chiffonniers d’Emmaüs de Murcia, dans la tradition des chiffonniers d’Emmaüs français sont une association à but non lucratif établie à Murcie depuis 1995.
    Elle œuvre à la formation, à l’insertion sociale et professionnelle. Elle développe des formes alternatives de relations de travail ainsi que des relations économiques et sociales différentes. Ils sont passionnés par « l’expérimentation d’ une autre façon d’être en relation avec le monde ». Une vaste entreprise de recyclage dans tous les domaines y emploie 60 salariés.
    Ce lieu accueillera la caravane et la journée évènement du 22 février 2020.
    Le site : https://emausmurcia.wordpress.com/

20
Contributions
1 750 €
Sur 2 070 €

Les sommes collectées sont acquises au porteur de projet. Fin prévue le : 30/11/2019