Chargement...
Étape questionnaire
Publié le 08/02/2021

On est Champi(gn)ons 🍄🏆!

Nous y sommes, grâce à vos généreuses contributions, on a réussi le financement participatif du "Jardin s'en soucie" ! Le clap de fin était lundi dernier à minuit, et quelques membres (très) persuasifs de l'équipe ont fait chauffer le téléphone et leur carnet d'adresses pour réaliser l'incroyable, l'impensable, que dis-je l'inimaginable: franchir le palier des 30 000.


A 23:34 précises, l'affaire fut pliée. Exactement 30 050 euros récoltés pour notre ferme bio de Corcoué et nos maraîchers! Franchement, on est encore émus et impressionnés de cette FOR-MI-DABLE mobilisation.


En attendant de vous accueillir au Jardin ou au restaurant pour vous remettre vos précieuses contreparties, on vous offre une petite exclu, le making-of du relais 4 x 8 kilomètres entre Corcoué et Nantes. On espère vous faire partager un peu du rire et des émotions (dont un grand moment de suspense à partir de 1:15) qu'on a eus ce jour-là :



L'aventure de Commun'île ne fait que commencer, et on garde encore quelques bonnes nouvelles sous le coude pour 2021. N'hésitez pas à vous rendre sur nos pages Facebook du Bar'île et du "Jardin s'en soucie" pour garder le fil.


A bientôt, et un dernier énorme merci/tape dans le dos de maraîcher 😉


Signé l'équipe du "Jardin s'en soucie"


Publié le 31/01/2021

H-24 : visite presque guidée du "Jardin s'en soucie"

Tic tac Tic tac ... Oui encore et encore nous ! ... H-24 !


Vous avez jusqu’à demain soir MINUIT pour participer au projet. Pour ceux qui n'ont pas encore compris c'est un projet coopératif de folie ! En gros, on a des maraîchers qui sont salariés comme les autres salariés qui eux cultivent des légumes, qui actuellement sont en vente le samedi matin au Bar'île. Plus tard ces légumes serviront à nos cuistos pour nous faire des bons petit plats. En circuit ultra-court ! Mais il y aussi grâce a vous qui avez déjà participé, des tas de poules qui vont débarquer, pleins d'outils adaptés à la méthode de travail manuelle choisie par Elia et Christophe, et des légumes toutes l'année.


Plus que quelques heures pour cliquer sur le bouton "Je contribue" !


En attendant, on vous laisse regarder notre visite presque guidée du jardin sans soucis :



Publié le 26/01/2021

🏁J-7🏁 : on a tout donné ! 🥵

Cette fois, ça y est, nous y sommes : la dernière semaine (pfiou💦) avant le tombé du rideau final ! Pour marquer le coup on s'est dit qu'il fallait jeter nos dernières forces dans la bataille du Zeste. Cela a pris la forme d'une livraison héroïque depuis la ferme de Corcoué-sur-Logne jusqu'au resto de Nantes :



PS : cette vidéo « Brouette » est réalisée sans trucage, certifiée zéro carbone* et a été tournée dans le respect le plus strict de la bienséance vis-à-vis du monde végétal.


*le CO2 rejeté par les coursiers n'a pas été pris en compte dans le calcul

Publié le 23/01/2021

🏁 J-10 : et le social dans tout ça ? 🏁

J-10 ! cette fois, on n'est vraiment plus très loin de la dernière ligne droite...


En ce mois de janvier où les restaurants et bars gardent le rideau fermé (et apparemment, ça va durer encore un peu), notre programme se résume à peu près à une chose : la ferme, la ferme, la ferme. Même si l'ambiance et l'énergie collective sont au top, on a hâte de retrouver nos différents postes, et que la coopérative Commun'île tourne au complet, avec non pas un, non pas deux, mais trois lieux sur Nantes !


Ces lieux seront ouverts sur leur quartier, accueillants sans obligation d'achat, avec des produits et services accessibles à un prix décent, et une politique assumée de mixité sociale. On ira chercher pour ça les associations qui font ce travail à Nantes.


Vendredi dernier, l'antenne nantaise de La Cloche - une belle asso qu'on vous invite à découvrir d'urgence ! a organisé un atelier cuisine au Wattignies Social Club.



Un atelier qui mixe un petit groupe d'habitants et de sans-abri, sous la houlette d'un chef cuistot, pour préparer ensemble un bon repas. Le "Jardin s'en soucie" a fourni un peu d'invendus de ses paniers, et le Bar'île son savoir-faire, afin d'élaborer un menu végan qui a fait chaud au coeur et au corps !



C'est tout pour ce "J moins dix", mais on se donne rendez-vous dans 3 jours pour un compte à rebours qu'on peut déjà annoncer comme délirant.

Publié le 18/01/2021

🏁 J-14 ! on est chauds les marrons pour la dernière ligne droite 🏁

Vous avez peut-être remarqué si vous suivez nos pérégrinations, le "Jardin s'en soucie" a fait l'objet ces dernières semaines d'une couverture médiatique de folie : Télénantes, Sun Radio, Ouest France, France Bleu, France 3... Bien sûr, on se sent privilégiés de recevoir autant d'attention, propre à faire tourner les têtes. Soudain, on a l'impression d'accomplir quelque chose d'extraordinaire, alors que dans la réalité notre démarche nous parait hyper logique, et on est presque surpris qu'elle soit autant mise en avant (bon, on ne va pas se mentir, on l'a aussi cherché), que notre projet ne soit pas plus la norme plutôt qu'un truc exceptionnel. Alors oui, on rêve déjà que le "Jardin s'en soucie" fasse des petits. Il nous appartient de réussir cette belle aventure collective pour donner envie et aider d'autres à reproduire notre exemple ailleurs en France. Dans un futur pas si lointain, qui sait...



Mais retour sur la terre ferme - quoi qu'humide en ce moment - de Corcoué-sur-Logne. Mardi dernier rendez-vous était donné sur place pour garnir les premiers paniers de légumes à destination des Nantais.es.



L'occasion de rouvrir brièvement le Bar'île pour la distribution, et se rappeler au bon souvenir du voisinage à grand renfort de vin chaud. Une fois n'est pas coutume, ce mini-marché s'est déroulé sous l'oeil averti des caméras d'une équipe de France 2. Et, au vu de la situation sanitaire actuelle, qui rend difficle toute visite de public à la ferme, on a eu l'idée de faire appel aux services d'un pilote de drone ! Prendre un peu de hauteur ces temps-ci, ça fait du bien :



Si vous voulez le récit intégral de cette journée fantastique, il va falloir se lever tôt ce mercredi. Très tôt même. Genre 6h47 tôt. Pour voir nos bouilles dans... Télématin ! Avouez que ça justifie de programmer son réveil. Sinon, y a un mec bien qui a inventé le replay. On dit ça on dit rien ;-)


A tout vite pour le prochain "J moins" !

Publié le 08/01/2021

L'indien sur France 3 Pays de la Loire 🦆

Si on nous avait dit un jour que la mascotte palmée du Jardin s'en soucie, alias l'indien, ferait les choux gras des JT locaux, on ne l'aurait jamais mang... euh mis au chaud pour les fêtes. Jusque-là, la réputation du palmipède tenait à son appétit insatiable, et ses coups de bec dans les bottes des "collègues" trop lents à déloger les lombrics. Il connait depuis une carrière fulgurante : presse quotidienne régionale, émission de radio culinaire, site Web altermondialiste... C'est simple, on n'a pas vu pareil agitateur du PAF depuis Omar Sy !


Le bruit court que la prochaine apparition de l'indien aura lieu sur un canal national, à une heure de grande écoute. Un bulldozer, on vous dit.


On vous laisse apprécier sa dernière prestation sur France 3 Pays de la loire



Notre guide suprême a les honneurs du premier plan. Coin-cidence ?


Vous noterez au passage que, même quand il n'est pas là, le palmipède est dans toutes les têtes. Dixit Maxime qui, en coupant benoitement un poireau, évoque "des ailes pour poursuivre". Encore une victoire de l'indien.

Publié le 17/12/2020

F(ê)aites du bruit pour le Jardin 🎉


c'est (encore) nous !


On tenait à se poser quelques minutes au milieu du maelstrom médiatique qui, pour notre plus grande plaisir, propulse le “Jardin s’en soucie” vers la stratosphère (radio/télé locales, le Courrier du Pays de Retz et dernièrement Ouest France !) pour s’adresser à vous, les premier.ère.s donatrices et donateurs de la campagne. Très précisément, à ce jour, 172 belles personnes qui apportent plus de 20 000 euros au projet. Encore un énooooooooooooorme merci à tous et toutes !


Une première bonne nouvelle : avec ce montant, grâce à vous, c’est sûr, l’achat de la ferme aura bien lieu. Et ça vaut le coup de s’arrêter un instant sur ce que cela implique. Notre future coopérative Commun’île, qui n’en est qu’à ses dents de lait, embarque dans sa besace un commun extraordinaire : des terres cultivables ! En même temps que l’on en prend possession, on grave un engagement dans le marbre : le “Jardin s’en soucie” n’est désormais plus à vendre, il restera un bien commun, à l’abri de toute spéculation foncière, puisque nous nous engageons à ne jamais en tirer une quelconque plus value.


On a connu un démarrage de folie, mais maintenant on a besoin d’appuyer sur le champignon (bio), ou plutôt presser le zesteur, pour atteindre le prochain palier de 30 000 euros.


Deuxième bonne nouvelle : vous pouvez encore nous aider ! Pour ce faire, il suffit d’en parler autour de vous. Une bonne façon de procéder est de faire une liste mentale des amis, membres de la famille, collègues... dont vous êtes suffisamment proches, mais à qui vous n’avez pas eu l’occasion de présenter ce super projet, faute d’éloignement, de re-confinement, de “tiens, ça fait longtemps que j’ai pas eu de nouvelles mais ça me ferait plaisir d’en avoir”. Vous trouverez ci-dessous un mail type que vous pouvez leur envoyer. On vous encourage tout de même à le mettre à votre sauce ;-) Toucher ces contacts que vous connaissez, mais probablement pas nous, est le meilleur moyen de rallier d’autres sympathisant.e.s à la cause, et faire croître significativement la cagnotte du projet. Si vous êtes sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou Instagram, ou même que vous tenez un blog, n’hésitez pas à faire un post disant que vous contribuez au financement, en relayant le lien vers la plate-forme : https://www.zeste.coop/fr/communile-rachete-une-ferme


Un petit message positif de votre cru, ou une mention du cadeau qu’on vous réserve en échange de votre contribution, motivera plus facilement de nouveaux dons.


Mais on ne va pas vous demander de bosser sans une nouvelle carotte. C’est bientôt Noël, après tout. DONC, si ce palier des 30 000 euros est atteint, on s’engage à vous organiser une fête aux petits oignons sur le site de la ferme, à Corcoué (30 minutes de route de Nantes). On peut déjà “teaser” le fait qu’il y aura des pizzas 100% maison cuites au feu de bois (hmmmm), de la bière locale et éthique (haaaaaaaaa), et une ambiance musicale de dingos.


On vous dit à bientôt avec plus de news (non, vous n’échapperez pas à la vidéo de fin d’année) de la ferme et de Commun’île.


Toute l'équipe du "Jardin s'en soucie"


..........................................


Exemple de mail à relayer à vos contacts


Objet : ça te (vous) dit de contribuer à un super projet ?


Le monde d’après, on en parle ? Récemment j’ai contribué à une cagnotte en ligne pour aider un restaurant que j’aime bien/que je fréquente à racheter une ferme maraîchère bio. Ils vont pouvoir cuisiner leurs propres légumes et livrer des paniers à 200 foyers de Nantes et sa région. Une initiative écologique qui favorise les circuits courts, sans intermédiaire, mais c’est pas tout :


  • Alternative égalitariste : salaires égaux entre serveurs, barmans, cuisiniers, maraîchers..., pas de dividendes, profit qui profite à tous (salariés comme usagers)

  • Alternative démocratique avec la création d’une coopérative : 1 personne égale 1 voix, pas de patron et chacun décide du fonctionnement de son outil de production

  • Alternative patrimoniale : pas de propriété, pas de revente, pas de plus value de leurs lieux qui sont du (bien) commun

Le financement vient de franchir la barre des 20 000 euros. C’est 40% de l’objectif, et il n’y a pas forcément besoin de sommes énormes pour compléter l’objectif. Par exemple, avec 3 000 contributrices et contributeurs prêts à donner 10 euros, ou 1 000 motivé.e.s pour nommer une poule (le cadeau de la ferme contre une contribution de 50 euros), ce sera gagné. C’est pourquoi je te (vous) fais passer le mot. Toutes les infos sont sur le site du financement : https://www.zeste.coop/fr/communile-rachete-une-ferme


Si un don est compliqué pour toi (vous) en ce moment, avec l’approche des fêtes, tu (vous) peux (pouvez) aussi aider en parlant du projet autour de toi (vous) et/ou sur les réseaux sociaux.

Publié le 05/12/2020

On a invité une influenceuse d'Instagram

Mande, barwoman du Bar'île que certain.es d'entre vous connaissent forcément, est aussi une Instagrammeuse accomplie. Il était temps qu'elle explique à tous ses followers, ses "petits châtons" comme elle les surnomme, ce qu'elle fabrique toutes les semaines au "Jardin s'en soucie".


Si vous n'êtes pas sur Instagram, on vous fait profiter de ce petit moment de vie qui hume bon la terre fraîchement retournée et les déjections de volatiles. Hé oui, la fiente de poule est un super ingrédient pour faire du compost ! Et on remercie au passage Quentin pour sa séquence de vulgarisation scientifique sur les engrais verts :




Publié le 01/12/2020

On est dans Télénantes !

Cette semaine nous avons eu le plaisir de recevoir une journaliste de Télénantes sur la ferme. Le reportage avec en featuring la poule Mamie Cécile (oui, on a commencé les baptêmes !), quelques poireaux, blettes, oignons... et bien sûr nos maraîchers, est sur le Facebook de la chaîne locale. Juste là : [https://fr-fr.facebook.com/Telenantes/videos/128176702206228]


Côté financement participatif, vous êtes 138 contributeur.ices à nous avoir fait confiance. Près de 40% de l'objectif est déjà atteint ! Un énoooooorme merci à vous, on n'était pas prêt...


N'hésitez pas à continuer d'en parler autour de vous, car c'est grâce aux amis, aux amis d'amis, et même aux amis d'amis d'amis que nous concrétiserons ce "pari fou" - puisque même Télénantes le dit, on les croit ;-)

Publié le 17/11/2020

"Le Jardin s'en soucie" des ronces !

Hier grosse motiv' de toute l'équipe du Bar'île et du SALUT : Elia et Christophe nous ont appelés à la rescousse pour débarrasser les parcelles du "Jardin s'en Soucie" de vilaines ronces. Max, enrouleur de toiles devant l'éternel


Pas une forêt comme dans la Belle au bois dormant, mais des "indésirables" bien vigoureuses qui ont donné du fil à retordre à nos vaillants maraîchers en herbe. Sécateur, pince coupe-boulon, râteaux, et même tronçonneuse, il a fallu sorti l'artillerie lourde ! Quentin, surfeur winner de l'arrachage de ronces


Si on ne maîtrise pas encore la recette de la soupe de ronces, ça n'aura pas empêché la team de profiter d'un bon picnic avec, chanceux.ses que nous sommes, quelques rayons de soleil. Ambre, Marie-Anne et JC dans le feu de l'action


"Stay tuned" pour d'autres news du "Jardin s'en Soucie". Bientôt bientôt ;-) !

285
Contributeurs
30 050 €
Sur 30 000 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 01/02/2021.

Zeste et La Nef s'unissent au Bar'Île et au Salut pour soutenir Commun'Île !


Pour répondre à notre besoin de financement, Zeste nous exonère de commission.

Nous vous invitons à saluer et à encourager cet élan solidaire en laissant un pourboire à Zeste pour réduire ses frais de fonctionnement.

Nous vous remercions chaleureusement de cette main tendue dans ce cercle vertueux.


Pour 5,00 € et plus

43 soutiens

Une grande tape dans le dos de maraîcher!

Un beau moment de reconnaissance entre être humain! Covid oblige, la "tape dans le dos façon maraicher" sera passée préalablement au Gel hydroalcoolique

Pour 10,00 € et plus

36 soutiens

Visite guidée de la ferme

Visite du Jardin s'en soucie en présence de nos 2 maraîchers Elia et Christophe, sur un coup de chance, tu repars avec un oeuf! Ou un boeuf...

Seulement 161767 disponibles

Pour 25,00 € et plus

28 soutiens

Ta carotte du Jardin s'en soucie dédicacée

On vous transforme une carotte toute bête (mais bio hein) en un objet d'exposition unique, cultivée et signée par nos maraîchers, interceptée à Nantes et re-signée par toute l'équipe du restaurant et du bar. Avec ça, c'est sûr que vous aurez du mal à la croquer !

Seulement 31387 disponibles

Pour 50,00 € et plus

106 soutiens

Une poule à ton nom

Deviens aussi influent que feu le Pédégé de Total qui, lors d'une expédition financée par le pétrolier, eut la chance de voir une espèce d'insecte encore inconnue baptisée après lui. Un joli insecte c'est chouette, mais une poule pondeuse pour faire de magnifiques tortillas au Bar'île, c'est quand même mieux.

Seulement 395 disponibles

Pour 100,00 € et plus

27 soutiens

Passe ton permis tracteur d'abord !

Accompagné.e de nos maraîchers Elia et Christophe, apprenez les rudiments de conduite de cet outil de production indispensable à la culture des champs. Un p'ti stage à la ferme ma fois. Elémenterre, mon cher Klaxon !

Seulement 1957 disponibles

Pour 200,00 € et plus

15 soutiens

Atelier cuisine sur les légumes oubliés avec nos chefs

Passe une demi-journée en compagnie de nos chefs Mathilde, Maxime, Ludo ou Thomas, à éplucher, tailler en rondelles, biseaux, sifflets, brunoise, tagliatelles... des légumes tombés dans les oubliettes de l'agroindustrie obsédée par la matière végétale droit dans ses bottes. Après l'effort, on déguste ensemble le fruit du travail collectif avec un bon plat partagé.

Seulement 27 disponibles

30 contributeurs n'ont pas choisi de contrepartie.
01/02/2021 - 23:34
De la part des soûlards de la bande de Rutagaga... Il est pas 51 mais c'est trop risqué pour attendre !! Vivement la pizza party pour fêter les 30000€!! On plantera les tentes à la ferme et on boira du Ricard entre les courgettes et les sandwichs à la fraise !
01/02/2021 - 20:38
200 balles pour des radis cabossés et des patates germées c'est cher payé! Salauds de beatniks !!!
01/02/2021 - 18:55
C'est le Top du Top cette aventure !!! A nous deux, avec Maxime, on arrive au montant d'une poupoule qu'on aimerait voir s'appeler M&Ms ! Vogue Vogue Commun'île !
01/02/2021 - 18:46
Bravo pour ce magnifique projet ! Vivement que l'on puisse venir manger au Bar'ile ou au Salut pour déguster vos bons produits! Bon courage pour cette Grande et Noble Aventure!

Étape questionnaire
Publié le 08/02/2021

On est Champi(gn)ons 🍄🏆!

Nous y sommes, grâce à vos généreuses contributions, on a réussi le financement participatif du "Jardin s'en soucie" ! Le clap de fin était lundi dernier à minuit, et quelques membres (très) persuasifs de l'équipe ont fait chauffer le téléphone et leur carnet d'adresses pour réaliser l'incroyable, l'impensable, que dis-je l'inimaginable: franchir le palier des 30 000.


A 23:34 précises, l'affaire fut pliée. Exactement 30 050 euros récoltés pour notre ferme bio de Corcoué et nos maraîchers! Franchement, on est encore émus et impressionnés de cette FOR-MI-DABLE mobilisation.


En attendant de vous accueillir au Jardin ou au restaurant pour vous remettre vos précieuses contreparties, on vous offre une petite exclu, le making-of du relais 4 x 8 kilomètres entre Corcoué et Nantes. On espère vous faire partager un peu du rire et des émotions (dont un grand moment de suspense à partir de 1:15) qu'on a eus ce jour-là :



L'aventure de Commun'île ne fait que commencer, et on garde encore quelques bonnes nouvelles sous le coude pour 2021. N'hésitez pas à vous rendre sur nos pages Facebook du Bar'île et du "Jardin s'en soucie" pour garder le fil.


A bientôt, et un dernier énorme merci/tape dans le dos de maraîcher 😉


Signé l'équipe du "Jardin s'en soucie"


Publié le 31/01/2021

H-24 : visite presque guidée du "Jardin s'en soucie"

Tic tac Tic tac ... Oui encore et encore nous ! ... H-24 !


Vous avez jusqu’à demain soir MINUIT pour participer au projet. Pour ceux qui n'ont pas encore compris c'est un projet coopératif de folie ! En gros, on a des maraîchers qui sont salariés comme les autres salariés qui eux cultivent des légumes, qui actuellement sont en vente le samedi matin au Bar'île. Plus tard ces légumes serviront à nos cuistos pour nous faire des bons petit plats. En circuit ultra-court ! Mais il y aussi grâce a vous qui avez déjà participé, des tas de poules qui vont débarquer, pleins d'outils adaptés à la méthode de travail manuelle choisie par Elia et Christophe, et des légumes toutes l'année.


Plus que quelques heures pour cliquer sur le bouton "Je contribue" !


En attendant, on vous laisse regarder notre visite presque guidée du jardin sans soucis :



Publié le 26/01/2021

🏁J-7🏁 : on a tout donné ! 🥵

Cette fois, ça y est, nous y sommes : la dernière semaine (pfiou💦) avant le tombé du rideau final ! Pour marquer le coup on s'est dit qu'il fallait jeter nos dernières forces dans la bataille du Zeste. Cela a pris la forme d'une livraison héroïque depuis la ferme de Corcoué-sur-Logne jusqu'au resto de Nantes :



PS : cette vidéo « Brouette » est réalisée sans trucage, certifiée zéro carbone* et a été tournée dans le respect le plus strict de la bienséance vis-à-vis du monde végétal.


*le CO2 rejeté par les coursiers n'a pas été pris en compte dans le calcul

Publié le 23/01/2021

🏁 J-10 : et le social dans tout ça ? 🏁

J-10 ! cette fois, on n'est vraiment plus très loin de la dernière ligne droite...


En ce mois de janvier où les restaurants et bars gardent le rideau fermé (et apparemment, ça va durer encore un peu), notre programme se résume à peu près à une chose : la ferme, la ferme, la ferme. Même si l'ambiance et l'énergie collective sont au top, on a hâte de retrouver nos différents postes, et que la coopérative Commun'île tourne au complet, avec non pas un, non pas deux, mais trois lieux sur Nantes !


Ces lieux seront ouverts sur leur quartier, accueillants sans obligation d'achat, avec des produits et services accessibles à un prix décent, et une politique assumée de mixité sociale. On ira chercher pour ça les associations qui font ce travail à Nantes.


Vendredi dernier, l'antenne nantaise de La Cloche - une belle asso qu'on vous invite à découvrir d'urgence ! a organisé un atelier cuisine au Wattignies Social Club.



Un atelier qui mixe un petit groupe d'habitants et de sans-abri, sous la houlette d'un chef cuistot, pour préparer ensemble un bon repas. Le "Jardin s'en soucie" a fourni un peu d'invendus de ses paniers, et le Bar'île son savoir-faire, afin d'élaborer un menu végan qui a fait chaud au coeur et au corps !



C'est tout pour ce "J moins dix", mais on se donne rendez-vous dans 3 jours pour un compte à rebours qu'on peut déjà annoncer comme délirant.

Publié le 18/01/2021

🏁 J-14 ! on est chauds les marrons pour la dernière ligne droite 🏁

Vous avez peut-être remarqué si vous suivez nos pérégrinations, le "Jardin s'en soucie" a fait l'objet ces dernières semaines d'une couverture médiatique de folie : Télénantes, Sun Radio, Ouest France, France Bleu, France 3... Bien sûr, on se sent privilégiés de recevoir autant d'attention, propre à faire tourner les têtes. Soudain, on a l'impression d'accomplir quelque chose d'extraordinaire, alors que dans la réalité notre démarche nous parait hyper logique, et on est presque surpris qu'elle soit autant mise en avant (bon, on ne va pas se mentir, on l'a aussi cherché), que notre projet ne soit pas plus la norme plutôt qu'un truc exceptionnel. Alors oui, on rêve déjà que le "Jardin s'en soucie" fasse des petits. Il nous appartient de réussir cette belle aventure collective pour donner envie et aider d'autres à reproduire notre exemple ailleurs en France. Dans un futur pas si lointain, qui sait...



Mais retour sur la terre ferme - quoi qu'humide en ce moment - de Corcoué-sur-Logne. Mardi dernier rendez-vous était donné sur place pour garnir les premiers paniers de légumes à destination des Nantais.es.



L'occasion de rouvrir brièvement le Bar'île pour la distribution, et se rappeler au bon souvenir du voisinage à grand renfort de vin chaud. Une fois n'est pas coutume, ce mini-marché s'est déroulé sous l'oeil averti des caméras d'une équipe de France 2. Et, au vu de la situation sanitaire actuelle, qui rend difficle toute visite de public à la ferme, on a eu l'idée de faire appel aux services d'un pilote de drone ! Prendre un peu de hauteur ces temps-ci, ça fait du bien :



Si vous voulez le récit intégral de cette journée fantastique, il va falloir se lever tôt ce mercredi. Très tôt même. Genre 6h47 tôt. Pour voir nos bouilles dans... Télématin ! Avouez que ça justifie de programmer son réveil. Sinon, y a un mec bien qui a inventé le replay. On dit ça on dit rien ;-)


A tout vite pour le prochain "J moins" !

Publié le 08/01/2021

L'indien sur France 3 Pays de la Loire 🦆

Si on nous avait dit un jour que la mascotte palmée du Jardin s'en soucie, alias l'indien, ferait les choux gras des JT locaux, on ne l'aurait jamais mang... euh mis au chaud pour les fêtes. Jusque-là, la réputation du palmipède tenait à son appétit insatiable, et ses coups de bec dans les bottes des "collègues" trop lents à déloger les lombrics. Il connait depuis une carrière fulgurante : presse quotidienne régionale, émission de radio culinaire, site Web altermondialiste... C'est simple, on n'a pas vu pareil agitateur du PAF depuis Omar Sy !


Le bruit court que la prochaine apparition de l'indien aura lieu sur un canal national, à une heure de grande écoute. Un bulldozer, on vous dit.


On vous laisse apprécier sa dernière prestation sur France 3 Pays de la loire



Notre guide suprême a les honneurs du premier plan. Coin-cidence ?


Vous noterez au passage que, même quand il n'est pas là, le palmipède est dans toutes les têtes. Dixit Maxime qui, en coupant benoitement un poireau, évoque "des ailes pour poursuivre". Encore une victoire de l'indien.

Publié le 17/12/2020

F(ê)aites du bruit pour le Jardin 🎉


c'est (encore) nous !


On tenait à se poser quelques minutes au milieu du maelstrom médiatique qui, pour notre plus grande plaisir, propulse le “Jardin s’en soucie” vers la stratosphère (radio/télé locales, le Courrier du Pays de Retz et dernièrement Ouest France !) pour s’adresser à vous, les premier.ère.s donatrices et donateurs de la campagne. Très précisément, à ce jour, 172 belles personnes qui apportent plus de 20 000 euros au projet. Encore un énooooooooooooorme merci à tous et toutes !


Une première bonne nouvelle : avec ce montant, grâce à vous, c’est sûr, l’achat de la ferme aura bien lieu. Et ça vaut le coup de s’arrêter un instant sur ce que cela implique. Notre future coopérative Commun’île, qui n’en est qu’à ses dents de lait, embarque dans sa besace un commun extraordinaire : des terres cultivables ! En même temps que l’on en prend possession, on grave un engagement dans le marbre : le “Jardin s’en soucie” n’est désormais plus à vendre, il restera un bien commun, à l’abri de toute spéculation foncière, puisque nous nous engageons à ne jamais en tirer une quelconque plus value.


On a connu un démarrage de folie, mais maintenant on a besoin d’appuyer sur le champignon (bio), ou plutôt presser le zesteur, pour atteindre le prochain palier de 30 000 euros.


Deuxième bonne nouvelle : vous pouvez encore nous aider ! Pour ce faire, il suffit d’en parler autour de vous. Une bonne façon de procéder est de faire une liste mentale des amis, membres de la famille, collègues... dont vous êtes suffisamment proches, mais à qui vous n’avez pas eu l’occasion de présenter ce super projet, faute d’éloignement, de re-confinement, de “tiens, ça fait longtemps que j’ai pas eu de nouvelles mais ça me ferait plaisir d’en avoir”. Vous trouverez ci-dessous un mail type que vous pouvez leur envoyer. On vous encourage tout de même à le mettre à votre sauce ;-) Toucher ces contacts que vous connaissez, mais probablement pas nous, est le meilleur moyen de rallier d’autres sympathisant.e.s à la cause, et faire croître significativement la cagnotte du projet. Si vous êtes sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou Instagram, ou même que vous tenez un blog, n’hésitez pas à faire un post disant que vous contribuez au financement, en relayant le lien vers la plate-forme : https://www.zeste.coop/fr/communile-rachete-une-ferme


Un petit message positif de votre cru, ou une mention du cadeau qu’on vous réserve en échange de votre contribution, motivera plus facilement de nouveaux dons.


Mais on ne va pas vous demander de bosser sans une nouvelle carotte. C’est bientôt Noël, après tout. DONC, si ce palier des 30 000 euros est atteint, on s’engage à vous organiser une fête aux petits oignons sur le site de la ferme, à Corcoué (30 minutes de route de Nantes). On peut déjà “teaser” le fait qu’il y aura des pizzas 100% maison cuites au feu de bois (hmmmm), de la bière locale et éthique (haaaaaaaaa), et une ambiance musicale de dingos.


On vous dit à bientôt avec plus de news (non, vous n’échapperez pas à la vidéo de fin d’année) de la ferme et de Commun’île.


Toute l'équipe du "Jardin s'en soucie"


..........................................


Exemple de mail à relayer à vos contacts


Objet : ça te (vous) dit de contribuer à un super projet ?


Le monde d’après, on en parle ? Récemment j’ai contribué à une cagnotte en ligne pour aider un restaurant que j’aime bien/que je fréquente à racheter une ferme maraîchère bio. Ils vont pouvoir cuisiner leurs propres légumes et livrer des paniers à 200 foyers de Nantes et sa région. Une initiative écologique qui favorise les circuits courts, sans intermédiaire, mais c’est pas tout :


  • Alternative égalitariste : salaires égaux entre serveurs, barmans, cuisiniers, maraîchers..., pas de dividendes, profit qui profite à tous (salariés comme usagers)

  • Alternative démocratique avec la création d’une coopérative : 1 personne égale 1 voix, pas de patron et chacun décide du fonctionnement de son outil de production

  • Alternative patrimoniale : pas de propriété, pas de revente, pas de plus value de leurs lieux qui sont du (bien) commun

Le financement vient de franchir la barre des 20 000 euros. C’est 40% de l’objectif, et il n’y a pas forcément besoin de sommes énormes pour compléter l’objectif. Par exemple, avec 3 000 contributrices et contributeurs prêts à donner 10 euros, ou 1 000 motivé.e.s pour nommer une poule (le cadeau de la ferme contre une contribution de 50 euros), ce sera gagné. C’est pourquoi je te (vous) fais passer le mot. Toutes les infos sont sur le site du financement : https://www.zeste.coop/fr/communile-rachete-une-ferme


Si un don est compliqué pour toi (vous) en ce moment, avec l’approche des fêtes, tu (vous) peux (pouvez) aussi aider en parlant du projet autour de toi (vous) et/ou sur les réseaux sociaux.

Publié le 05/12/2020

On a invité une influenceuse d'Instagram

Mande, barwoman du Bar'île que certain.es d'entre vous connaissent forcément, est aussi une Instagrammeuse accomplie. Il était temps qu'elle explique à tous ses followers, ses "petits châtons" comme elle les surnomme, ce qu'elle fabrique toutes les semaines au "Jardin s'en soucie".


Si vous n'êtes pas sur Instagram, on vous fait profiter de ce petit moment de vie qui hume bon la terre fraîchement retournée et les déjections de volatiles. Hé oui, la fiente de poule est un super ingrédient pour faire du compost ! Et on remercie au passage Quentin pour sa séquence de vulgarisation scientifique sur les engrais verts :




Publié le 01/12/2020

On est dans Télénantes !

Cette semaine nous avons eu le plaisir de recevoir une journaliste de Télénantes sur la ferme. Le reportage avec en featuring la poule Mamie Cécile (oui, on a commencé les baptêmes !), quelques poireaux, blettes, oignons... et bien sûr nos maraîchers, est sur le Facebook de la chaîne locale. Juste là : [https://fr-fr.facebook.com/Telenantes/videos/128176702206228]


Côté financement participatif, vous êtes 138 contributeur.ices à nous avoir fait confiance. Près de 40% de l'objectif est déjà atteint ! Un énoooooorme merci à vous, on n'était pas prêt...


N'hésitez pas à continuer d'en parler autour de vous, car c'est grâce aux amis, aux amis d'amis, et même aux amis d'amis d'amis que nous concrétiserons ce "pari fou" - puisque même Télénantes le dit, on les croit ;-)

Publié le 17/11/2020

"Le Jardin s'en soucie" des ronces !

Hier grosse motiv' de toute l'équipe du Bar'île et du SALUT : Elia et Christophe nous ont appelés à la rescousse pour débarrasser les parcelles du "Jardin s'en Soucie" de vilaines ronces. Max, enrouleur de toiles devant l'éternel


Pas une forêt comme dans la Belle au bois dormant, mais des "indésirables" bien vigoureuses qui ont donné du fil à retordre à nos vaillants maraîchers en herbe. Sécateur, pince coupe-boulon, râteaux, et même tronçonneuse, il a fallu sorti l'artillerie lourde ! Quentin, surfeur winner de l'arrachage de ronces


Si on ne maîtrise pas encore la recette de la soupe de ronces, ça n'aura pas empêché la team de profiter d'un bon picnic avec, chanceux.ses que nous sommes, quelques rayons de soleil. Ambre, Marie-Anne et JC dans le feu de l'action


"Stay tuned" pour d'autres news du "Jardin s'en Soucie". Bientôt bientôt ;-) !

285
Contributeurs
30 050 €
Sur 30 000 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 01/02/2021.

Zeste et La Nef s'unissent au Bar'Île et au Salut pour soutenir Commun'Île !


Pour répondre à notre besoin de financement, Zeste nous exonère de commission.

Nous vous invitons à saluer et à encourager cet élan solidaire en laissant un pourboire à Zeste pour réduire ses frais de fonctionnement.

Nous vous remercions chaleureusement de cette main tendue dans ce cercle vertueux.


Pour 5,00 € et plus

43 soutiens

Une grande tape dans le dos de maraîcher!

Un beau moment de reconnaissance entre être humain! Covid oblige, la "tape dans le dos façon maraicher" sera passée préalablement au Gel hydroalcoolique

Pour 10,00 € et plus

36 soutiens

Visite guidée de la ferme

Visite du Jardin s'en soucie en présence de nos 2 maraîchers Elia et Christophe, sur un coup de chance, tu repars avec un oeuf! Ou un boeuf...

Seulement 161767 disponibles

Pour 25,00 € et plus

28 soutiens

Ta carotte du Jardin s'en soucie dédicacée

On vous transforme une carotte toute bête (mais bio hein) en un objet d'exposition unique, cultivée et signée par nos maraîchers, interceptée à Nantes et re-signée par toute l'équipe du restaurant et du bar. Avec ça, c'est sûr que vous aurez du mal à la croquer !

Seulement 31387 disponibles

Pour 50,00 € et plus

106 soutiens

Une poule à ton nom

Deviens aussi influent que feu le Pédégé de Total qui, lors d'une expédition financée par le pétrolier, eut la chance de voir une espèce d'insecte encore inconnue baptisée après lui. Un joli insecte c'est chouette, mais une poule pondeuse pour faire de magnifiques tortillas au Bar'île, c'est quand même mieux.

Seulement 395 disponibles

Pour 100,00 € et plus

27 soutiens

Passe ton permis tracteur d'abord !

Accompagné.e de nos maraîchers Elia et Christophe, apprenez les rudiments de conduite de cet outil de production indispensable à la culture des champs. Un p'ti stage à la ferme ma fois. Elémenterre, mon cher Klaxon !

Seulement 1957 disponibles

Pour 200,00 € et plus

15 soutiens

Atelier cuisine sur les légumes oubliés avec nos chefs

Passe une demi-journée en compagnie de nos chefs Mathilde, Maxime, Ludo ou Thomas, à éplucher, tailler en rondelles, biseaux, sifflets, brunoise, tagliatelles... des légumes tombés dans les oubliettes de l'agroindustrie obsédée par la matière végétale droit dans ses bottes. Après l'effort, on déguste ensemble le fruit du travail collectif avec un bon plat partagé.

Seulement 27 disponibles

30 contributeurs n'ont pas choisi de contrepartie.
01/02/2021 - 23:34
De la part des soûlards de la bande de Rutagaga... Il est pas 51 mais c'est trop risqué pour attendre !! Vivement la pizza party pour fêter les 30000€!! On plantera les tentes à la ferme et on boira du Ricard entre les courgettes et les sandwichs à la fraise !
01/02/2021 - 20:38
200 balles pour des radis cabossés et des patates germées c'est cher payé! Salauds de beatniks !!!
01/02/2021 - 18:55
C'est le Top du Top cette aventure !!! A nous deux, avec Maxime, on arrive au montant d'une poupoule qu'on aimerait voir s'appeler M&Ms ! Vogue Vogue Commun'île !
01/02/2021 - 18:46
Bravo pour ce magnifique projet ! Vivement que l'on puisse venir manger au Bar'ile ou au Salut pour déguster vos bons produits! Bon courage pour cette Grande et Noble Aventure!