Chargement...
Publié le 22/05/2018

MERCI !

Un immense merci à vous tou·tes qui avez participé à cette campagne pendant ces deux mois !


Grâce à vous, Silence gagne via cette plateforme 31 810 € de fonds, et 540 abonnements. C'est sans compter les soutiens qui continuent de nous arriver par courrier postal, accompagnés de chaleureux mots d'encouragements !


Au total nous approchons dons les 700 abonnements que nous nous étions fixés comme objectif, et passons avec succès le palier nécessaire à la survie de Silence pour ces quelques prochaines années. Nous retrouvons donc du souffle, et un peu de marge pour nous attaquer à nos projets. Celui de nouveau site internet est d'ores-et-déjà sur les rails, avec des archives mieux indexées, et la possibilité d'un accès aux mal-voyants. Nous sommes néanmoins toujours vigilants quant à l'avenir.


Si la campagne Zeste s'arrête, le soutien peut se poursuivre ! Le soutien est financier bien sûr, mais aussi en implication dans la vie de la revue : rédaction, participation aux projets, tenue de table de presse... n'hésitez pas !


Vos énergies sont bienvenues dans cette revue participative qui est la vôtre, et dans l'association qui la porte ! Que fleurissent les alternatives, l'écologie et la non-violence !


Bon printemps à tou·tes, l'équipe de la revue


Publié le 16/05/2018

Plus que 3 jours !

A vous tout·tes qui avez déjà participé au financement de S!lence, nous adressons un grand merci pour vos chauds encouragements... et un ultime rappel : il ne reste plus que 3 jours pour contribuer sur cette plateforme, faites-le savoir !


Grâce à vous tou·tes l'objectif de 30 000 euros, après avoir longtemps paru inatteignable, devient possible... et nous pouvons même rêver aux autres projets envisagés !


C'est la dernière ligne droite : chacun·e avec son réseau... et à tout bientôt :)


L’équipe de la revue


Publié le 04/05/2018

Une culture politique

Geneviève Azam, économiste, Conseil scientifique d’Attac, auteure notamment de Osons rester humain, Les impasses de la toute-puissance, et avec Françoise Valon, Simone Weil, l’expérience de la nécessité (Les précurseurs de la décroissance).


Avec ténacité, la revue _Silence _rend visible une approche écologique du monde et de la Terre. Elle m’accompagne depuis sa création et suite à un abonnement de notre département d’économie à l’université Toulouse-Mirail, elle a nourri des générations d'étudiants.


On y trouve à la fois une approche sensible du monde et de notre relation à la Terre, avec des récits foisonnants d’engagements dans des expériences alternatives, et les débats théoriques qui traversent l’écologie politique.


Loin d’une écologie technicienne et des illusions du verdissement de la croissance, elle fait de l’écologie et de l’approche écologique une culture politique.

Publié le 26/04/2018

La collecte franchit le seuil des 10 000 € !

Bonjour à tou·tes, vous êtes déjà nombreu·ses à avoir participé au financement de S!lence pendant ce premier mois.


Nous vous en remercions chaleureusement.Après un début de campagne laborieux, voilà que nous franchissons avec succès le seuil des 10 000€, et des 165 abonnements collectés !


Comme tou·tes celles et ceux qui depuis 36 ans lisent, soutiennent et font cette revue, vous croyez en l’importance d’un média alternatif papier porteur des valeurs de l’écologie, de la non-violence et des alternatives. Grâce à votre soutien, nous allons poursuivre ce travail de recherche et de publication d'alternatives.


Il reste encore 23 jours à notre campagne, et notre objectif est loin d’être atteint, qui nous permettra de développer des outils capables de toucher un public plus nombreux et de valoriser les riches archives de la revue. Pour que Silence puisse continuer dans la durée, continuez à faire suivre le lien de notre campagne dans vos réseaux : https://www.zeste.coop/fr/decouvrez-les-projets/detail/soutenez-la-revue-independante-silence


Et un petit conseil : faites des messages personnalisés, ce sera d'autant plus efficace ! Pour Silence, faites du bruit !


L’équipe de la revue


Publié le 19/04/2018

Une source d'inspiration rafraîchissante

Elise, bénévole à la mise sous pli


"Ce qui me branche dans S!lence : lire toutes les bonnes idées qui peuvent fleurir de part le monde, c'est rafraîchissant de voir que beaucoup de gens ne se contentent pas de se laisser porter par la vie telle qu'on la leur propose mais choisissent d'agir et d'« être le changement qu'ils veulent voir dans le monde ».


C'est une bonne source d'inspiration pour soi-même."


Publié le 19/04/2018

Continuez !

Maxime, bénévole à la mise sous pli


"Ce qui me plaît beaucoup dans Silence c'est qu'elle est la plus ancienne revue écologique de France, parmi les précurseurs. Je me retrouve dans la mentalité et la façon d'agir de cette revue, continuez c'est génial ce que vous faites !"


Publié le 12/04/2018

Un univers à la confluence d'alternatives fourmillantes

Julie, bénévole et étudiante en sociologie


"Ouvrir les pages de Silence, c'est rencontrer un univers à la confluence d'alternatives fourmillantes. C'est aussi s'immerger dans un monde porteur d'une mémoire militante, aux racines plongées dans le terreau des années 1970, dont la cime dessine les contours de ces luttes bien vivantes."


Publié le 05/04/2018

Un rôle irremplaçable et fédérateur dans le paysage écologique

Serge Latouche, économiste, professeur émérite de l'université Paris-Sud, et auteur notamment de Le pari de la décroissance et de Vers une société d'abondance frugale.


"La revue Silence, dont l'un des titres de gloire, et non des moindres, est d'avoir été à l'origine du mouvement porteur du projet de la décroissance, devenu aujourd'hui un sujet de débat au niveau international, joue un rôle irremplaçable et fédérateur dans le paysage écologique. A côté des revues L'écologiste et Nature et Progrès ou du site Reporterre, elle maintient fidèlement la tradition de l'écologie politique tout en constituant une source d'information précieuse sur une foule d'initiatives concrètes."


Publié le 29/03/2018

Une union des luttes avec délicatesse

Pinar Selek, militante et sociologue de Turquie, exilée en France, auteure entre autres de Parce qu'ils sont Arméniens et du roman La maison du Bosphore.


"Silence, c’est l’union du féminisme, de la non-violence et de l’écologie sociale. Je ne vois pas un autre groupe qui réunit avec la même délicatesse les luttes qui me sont chères. C’est aussi une association anti-système, qui essaie de ne pas reproduire, dans son fonctionnement et dans son mode de diffusion, la destruction de la nature ou le sexisme qu’elle dénonce dans ses pages."


Publié le 20/03/2018

Continuer à faire entendre d'autres voix, et ouvrir d'autres voies

Michel Bernard, co-fondateur de la revue et rédacteur


"Les grands médias, propriétés des multinationales et des marchands d'armes, essayent de nous convaincre qu'il n'est pas possible de faire autrement. Il existe pourtant de nombreuses alternatives, souvent partielles et locales. Il est important de les mettre en avant, de les aider à se rencontrer et de faire ainsi progresser un mouvement de bas en haut. Agir localement et penser globalement contre toutes les formes de destruction de la planète, dialoguer par des entretiens, des débats, raconter par des reportages pour enrichir nos relations humaines, c'est le but d'une revue comme Silence. Continuer à faire entendre d'autres voix et ouvrir d'autres voies, cela demande beaucoup de travail et cela a un coût. Pour garantir l'indépendance d'une revue, celle-ci doit bénéficier de démarches actives : aide à la diffusion, aide à la rédaction... C'est que j'ai fait bénévolement pendant les dix premières années de la revue, puis comme salarié pendant 25 ans, puis de nouveau comme bénévole."


751
Contributions
32 989 €
Sur 30 000 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 19/05/2018.

La collecte est terminée. Merci !

Retrouvez-nos info et actu sur notre site (clic sur l'image) :


Pour 22 € et plus

237 soutiens

Abonnement Découverte de 6 mois

Silence chaque mois dans votre boîte aux lettres pendant 6 mois (soit 6 numéros).

L'abonnement débutera avec le prochain numéro à paraître.

Pour 48 € et plus

209 soutiens

Abonnement d'un an

Silence chaque mois dans votre boîte aux lettres, pendant un an (soit 11 numéros).

L'abonnement débutera avec le prochain numéro à paraître.

Pour 80 € et plus

83 soutiens

Abonnement de deux ans

Silence chaque mois dans votre boîte aux lettres pendant deux ans (soit 22 numéros).

L'abonnement débutera avec le prochain numéro à paraître.

222 contributeurs n'ont pas choisi de contrepartie.

Publié le 22/05/2018

MERCI !

Un immense merci à vous tou·tes qui avez participé à cette campagne pendant ces deux mois !


Grâce à vous, Silence gagne via cette plateforme 31 810 € de fonds, et 540 abonnements. C'est sans compter les soutiens qui continuent de nous arriver par courrier postal, accompagnés de chaleureux mots d'encouragements !


Au total nous approchons dons les 700 abonnements que nous nous étions fixés comme objectif, et passons avec succès le palier nécessaire à la survie de Silence pour ces quelques prochaines années. Nous retrouvons donc du souffle, et un peu de marge pour nous attaquer à nos projets. Celui de nouveau site internet est d'ores-et-déjà sur les rails, avec des archives mieux indexées, et la possibilité d'un accès aux mal-voyants. Nous sommes néanmoins toujours vigilants quant à l'avenir.


Si la campagne Zeste s'arrête, le soutien peut se poursuivre ! Le soutien est financier bien sûr, mais aussi en implication dans la vie de la revue : rédaction, participation aux projets, tenue de table de presse... n'hésitez pas !


Vos énergies sont bienvenues dans cette revue participative qui est la vôtre, et dans l'association qui la porte ! Que fleurissent les alternatives, l'écologie et la non-violence !


Bon printemps à tou·tes, l'équipe de la revue


Publié le 16/05/2018

Plus que 3 jours !

A vous tout·tes qui avez déjà participé au financement de S!lence, nous adressons un grand merci pour vos chauds encouragements... et un ultime rappel : il ne reste plus que 3 jours pour contribuer sur cette plateforme, faites-le savoir !


Grâce à vous tou·tes l'objectif de 30 000 euros, après avoir longtemps paru inatteignable, devient possible... et nous pouvons même rêver aux autres projets envisagés !


C'est la dernière ligne droite : chacun·e avec son réseau... et à tout bientôt :)


L’équipe de la revue


Publié le 04/05/2018

Une culture politique

Geneviève Azam, économiste, Conseil scientifique d’Attac, auteure notamment de Osons rester humain, Les impasses de la toute-puissance, et avec Françoise Valon, Simone Weil, l’expérience de la nécessité (Les précurseurs de la décroissance).


Avec ténacité, la revue _Silence _rend visible une approche écologique du monde et de la Terre. Elle m’accompagne depuis sa création et suite à un abonnement de notre département d’économie à l’université Toulouse-Mirail, elle a nourri des générations d'étudiants.


On y trouve à la fois une approche sensible du monde et de notre relation à la Terre, avec des récits foisonnants d’engagements dans des expériences alternatives, et les débats théoriques qui traversent l’écologie politique.


Loin d’une écologie technicienne et des illusions du verdissement de la croissance, elle fait de l’écologie et de l’approche écologique une culture politique.

Publié le 26/04/2018

La collecte franchit le seuil des 10 000 € !

Bonjour à tou·tes, vous êtes déjà nombreu·ses à avoir participé au financement de S!lence pendant ce premier mois.


Nous vous en remercions chaleureusement.Après un début de campagne laborieux, voilà que nous franchissons avec succès le seuil des 10 000€, et des 165 abonnements collectés !


Comme tou·tes celles et ceux qui depuis 36 ans lisent, soutiennent et font cette revue, vous croyez en l’importance d’un média alternatif papier porteur des valeurs de l’écologie, de la non-violence et des alternatives. Grâce à votre soutien, nous allons poursuivre ce travail de recherche et de publication d'alternatives.


Il reste encore 23 jours à notre campagne, et notre objectif est loin d’être atteint, qui nous permettra de développer des outils capables de toucher un public plus nombreux et de valoriser les riches archives de la revue. Pour que Silence puisse continuer dans la durée, continuez à faire suivre le lien de notre campagne dans vos réseaux : https://www.zeste.coop/fr/decouvrez-les-projets/detail/soutenez-la-revue-independante-silence


Et un petit conseil : faites des messages personnalisés, ce sera d'autant plus efficace ! Pour Silence, faites du bruit !


L’équipe de la revue


Publié le 19/04/2018

Une source d'inspiration rafraîchissante

Elise, bénévole à la mise sous pli


"Ce qui me branche dans S!lence : lire toutes les bonnes idées qui peuvent fleurir de part le monde, c'est rafraîchissant de voir que beaucoup de gens ne se contentent pas de se laisser porter par la vie telle qu'on la leur propose mais choisissent d'agir et d'« être le changement qu'ils veulent voir dans le monde ».


C'est une bonne source d'inspiration pour soi-même."


Publié le 19/04/2018

Continuez !

Maxime, bénévole à la mise sous pli


"Ce qui me plaît beaucoup dans Silence c'est qu'elle est la plus ancienne revue écologique de France, parmi les précurseurs. Je me retrouve dans la mentalité et la façon d'agir de cette revue, continuez c'est génial ce que vous faites !"


Publié le 12/04/2018

Un univers à la confluence d'alternatives fourmillantes

Julie, bénévole et étudiante en sociologie


"Ouvrir les pages de Silence, c'est rencontrer un univers à la confluence d'alternatives fourmillantes. C'est aussi s'immerger dans un monde porteur d'une mémoire militante, aux racines plongées dans le terreau des années 1970, dont la cime dessine les contours de ces luttes bien vivantes."


Publié le 05/04/2018

Un rôle irremplaçable et fédérateur dans le paysage écologique

Serge Latouche, économiste, professeur émérite de l'université Paris-Sud, et auteur notamment de Le pari de la décroissance et de Vers une société d'abondance frugale.


"La revue Silence, dont l'un des titres de gloire, et non des moindres, est d'avoir été à l'origine du mouvement porteur du projet de la décroissance, devenu aujourd'hui un sujet de débat au niveau international, joue un rôle irremplaçable et fédérateur dans le paysage écologique. A côté des revues L'écologiste et Nature et Progrès ou du site Reporterre, elle maintient fidèlement la tradition de l'écologie politique tout en constituant une source d'information précieuse sur une foule d'initiatives concrètes."


Publié le 29/03/2018

Une union des luttes avec délicatesse

Pinar Selek, militante et sociologue de Turquie, exilée en France, auteure entre autres de Parce qu'ils sont Arméniens et du roman La maison du Bosphore.


"Silence, c’est l’union du féminisme, de la non-violence et de l’écologie sociale. Je ne vois pas un autre groupe qui réunit avec la même délicatesse les luttes qui me sont chères. C’est aussi une association anti-système, qui essaie de ne pas reproduire, dans son fonctionnement et dans son mode de diffusion, la destruction de la nature ou le sexisme qu’elle dénonce dans ses pages."


Publié le 20/03/2018

Continuer à faire entendre d'autres voix, et ouvrir d'autres voies

Michel Bernard, co-fondateur de la revue et rédacteur


"Les grands médias, propriétés des multinationales et des marchands d'armes, essayent de nous convaincre qu'il n'est pas possible de faire autrement. Il existe pourtant de nombreuses alternatives, souvent partielles et locales. Il est important de les mettre en avant, de les aider à se rencontrer et de faire ainsi progresser un mouvement de bas en haut. Agir localement et penser globalement contre toutes les formes de destruction de la planète, dialoguer par des entretiens, des débats, raconter par des reportages pour enrichir nos relations humaines, c'est le but d'une revue comme Silence. Continuer à faire entendre d'autres voix et ouvrir d'autres voies, cela demande beaucoup de travail et cela a un coût. Pour garantir l'indépendance d'une revue, celle-ci doit bénéficier de démarches actives : aide à la diffusion, aide à la rédaction... C'est que j'ai fait bénévolement pendant les dix premières années de la revue, puis comme salarié pendant 25 ans, puis de nouveau comme bénévole."


751
Contributions
32 989 €
Sur 30 000 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 19/05/2018.

La collecte est terminée. Merci !

Retrouvez-nos info et actu sur notre site (clic sur l'image) :


Pour 22 € et plus

237 soutiens

Abonnement Découverte de 6 mois

Silence chaque mois dans votre boîte aux lettres pendant 6 mois (soit 6 numéros).

L'abonnement débutera avec le prochain numéro à paraître.

Pour 48 € et plus

209 soutiens

Abonnement d'un an

Silence chaque mois dans votre boîte aux lettres, pendant un an (soit 11 numéros).

L'abonnement débutera avec le prochain numéro à paraître.

Pour 80 € et plus

83 soutiens

Abonnement de deux ans

Silence chaque mois dans votre boîte aux lettres pendant deux ans (soit 22 numéros).

L'abonnement débutera avec le prochain numéro à paraître.

222 contributeurs n'ont pas choisi de contrepartie.