Chargement...
28
Contributeurs
2 290 €
Sur 20 000 €

Les sommes collectées sont acquises au porteur de projet. Fin prévue le : 24/02/2022

LA COMMUNALE.

Description

SAILLANS, LE FILM

2014 - 2020, retour sur 6 ans de démocratie participative, de vie collective, d’expérience citoyenne.

Notre film a pour vocation de transmettre ce qui s’est inventé et éprouvé à Saillans au cours des 6 années de mandature participative, et d'immerger les spectateurs dans l'expérience politique de ce petit village. D’abord, pour comprendre ce qui s'est expérimenté, et peut-être pour inspirer d’autres tentatives de renouvellement démocratique. Le projet politique de Saillans a d’ailleurs déjà convaincu d'autres équipes municipales en France avec plus de 66 listes participatives qui ont été élues aux élections de 2020.

Après 8 ans de travail, nous sommes tout près de la fin, mais nous avons besoin de votre participation pour que ce film puisse exister.




1. Le résumé du film


Aux élections municipales de 2014, dans la Drôme, les citoyens de Saillans confient la mairie à une liste proposant un partage du pouvoir entre élus et habitants. A l’heure d’un certain désenchantement politique, l’espoir suscité par cette victoire est immense. Cinq ans plus tard, alors que les élections municipales approchent, le village se réunit pour tirer un premier bilan de cette expérimentation politique. L’expérience sera-t-elle prolongée pour une nouvelle mandature ?


Découvrez le trailer du film :


2. Histoire du projet


Nous habitons Saillans depuis le début de la mandature.

Le 30 mars 2014, la victoire de la liste citoyenne "Autrement pour Saillans", porteuse d’un projet participatif, symbolise la défaite d’une certaine manière de gouverner, verticale et sans prise en compte des citoyens.


Démarre alors l'histoire d’une majorité d’habitants qui revendiquent une idée nouvelle de la démocratie et prônent un idéal : l’exercice partagé du pouvoir, à travers une forme hybride qui combine démocratie directe et démocratie représentative.


Nous nous mettons alors à filmer.



À l’origine, cette équipe municipale s’était soudée en opposition au maire précédent, qui, en 2013, avait accordé à un grand groupe l’autorisation d’installer un supermarché en périphérie du village. Craignant la fin des commerces du centre-bourg, un noyau d’habitants se mobilisent et revendiquent d’être davantage consultés quant aux grandes orientations de la commune.


Ils fédèrent les villageois et obtiennent gain de cause : le projet de supermarché est abandonné. Forts de leur succès, ces habitants montent, de manière totalement spontanée, une liste participative. Aucun d’entre eux n’a d’expérience politique. Ils ne se réclament d’aucun parti et ont pour principal programme celui de faire participer les habitants aux décisions municipales et d’ « offrir la parole à tous ».


Dans une société désenchantée par rapport à la politique et à l’impact de chacun sur celle-ci, leur élection porte l’espoir d’une petite révolution démocratique.

L’expérience de ces six années est unique. Elle tente de redonner du sens à la vie politique. Elle raconte le rêve d’un changement de société, moins hiérarchisée, plus collaborative et plus égalitaire.

Nous avons eu, dès le début, envie de suivre comment cette gouvernance allait se mettre en place et se déployer au cours des années. Avec l’intuition que cette aventure était à la fois modeste et exceptionnelle, nous nous sommes lancées dans un tournage au long cours, sur les six ans de mandature.




3. L’équipe du film


Écriture & réalisation : Dorine Brun & Sarah Jacquet




Dorine Brun

Dorine Brun est réalisatrice pour le cinéma et la télévision, et aussi camerawoman.
Elle a réalisé Via via (2008), sur les voituriers du centre de Palerme, La Cause et l’usage, co-réalisé avec Julien Meunier, autour de l’élection municipale à Corbeil-Essonnes après l’invalidation de Serge Dassault, son ancien maire rendu inéligible. Ou encore Projections, un essai sur de jeunes adultes jurés d’un festival documentaire.
Elle enseigne également le cinéma documentaire dans différentes universités et anime régulièrement des ateliers de cinéma.

Sarah Jacquet

Sarah Jacquet est réalisatrice de documentaires et fictions radiophoniques pour France Culture. Elle a réalisé La République de Saillans ; Rwanda : un nouvel héritage ; Amours et twalakas, des Comores à Marseille ; Reviens-moi de la rive. Elle est co-scénariste, avec Aurélia Georges, d’un scénario pour le cinéma, La Fille et le Fleuve, réalisé par Aurélia Georges, soutenu par l’ACID et sorti en salle en 2015. Elle a également publié des romans jeunesse aux Editions Pocket Jeunesse.



Image : Dorine Brun, Jean-Christophe Beauvallet, Jordane Chouzenoux, Jérémie Jorrand, Zoltan Hauville
Son : Emmanuelle Villard, Étienne Chaillou, Sarah Jacquet
Montage : Cécile Staes-Lacommère
Production : Jean-Baptiste Fribourg, la Société des Apaches & Jasmina Sijercic, Bocalupo films




4. Etat des lieux du projet


Nous avons commencé ce travail en 2014.

Il existe une version courte de 52’ pour la télévision qui a été diffusée sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes et sur La Chaîne parlementaire (LCP Assemblée Nationale) en 2020 et 2021.


Nous travaillons maintenant à une version longue de ce projet que nous destinons au cinéma. Nous venons d’en achever le montage image, avec le soutien sur leurs fonds propres de nos producteurs Bocalupo et La Société des Apaches. Le film fait désormais 1h50. Nous avons toujours destiné ce film au cinéma car la salle est pour nous un espace politique de rencontre, de partage et de débat, qu'il faut défendre encore plus fort aujourd'hui en ces temps difficiles pour la culture. Nous sommes donc actuellement en discussion avec des distributeurs qui prendront en charge la distribution en salle et la diffusion du film. Nous espérons montrer le film dès le printemps 2022, à l’occasion des présidentielles.




5. Nous avons besoin de vous pour financer la post-production du film


Avant de pouvoir sortir le film en salle, il nous reste à en réaliser la post-production, phase finale qui nécessite des moyens techniques et financiers importants : le montage et le mixage du son, l’étalonnage de l’image, la traduction et le sous-titrage en anglais pour qu'il soit présenté aux festivals internationaux. Pour ce faire, il nous manque 20 000 euros.


Ce montant servira à couvrir les différentes phases relatives à la post-production :

1 - Montage son : 4000 euros
Location d’une station de montage son et rémunération d’un.e technicien.n.e son.

2 - Mixage son : 5000 euros
Location d’un auditorium de mixage et rémunération d’un.e mixeur.euse son.

3 - Étalonnage des images : 5000 euros
Location d’une station d’étalonnage et rémunération d’un.e technicien.n.e étalonnage.

4 - Réalisation d’effets spéciaux et de titrages : 1500 euros
5 - Droits d’auteur musique : 2000 euros
6 - Traduction et sous-titrage : 2500 euros

Si le financement participatif dépasse la somme recherchée, les sommes perçues viendront s'ajouter aux recettes du film pour servir en priorité à rembourser dans un premier temps les frais de montage et de production déjà engagés, puis à rémunérer les différents intervenants proportionnellement à leur participation.



Merci à toutes et à tous pour vos contributions à venir qui aideront à faire connaître cette tentative saillante d'émancipation démocratique...




28
Contributeurs
2 290 €
Sur 20 000 €

Les sommes collectées sont acquises au porteur de projet. Fin prévue le : 24/02/2022

19/01/2022 - 10:34
Bravo les filles merci pour cette magnifique contribution au monde!!!
La Société des Apaches / Bocalupo films 19/01/2022 - 14:30
Merci beaucoup pour le soutien ! Nous avons hâte qu'il soit vu et que l'expérience se diffuse !
18/01/2022 - 21:05
Vive la Communale !!! J'espère que ça va marcher !!!
La Société des Apaches / Bocalupo films 19/01/2022 - 14:32
Un grand merci ! Nous espérons aussi !
16/01/2022 - 22:25
Bises depuis l'Argentine et bonne finalisation! David Mulhaupt
La Société des Apaches / Bocalupo films 19/01/2022 - 14:31
Merci David ! Avec tes bonnes ondes de l'Argentine, le fim fait déjà son chemin !
16/01/2022 - 10:39
Mes salutations à M Karagiannis. Bonne chance, et tous mes voeux pour une victoire aux prochaines communales. François Renard, Oteppe, Belgique
La Société des Apaches / Bocalupo films 19/01/2022 - 10:39
Nous transmettons à Fernand. Merci beaucoup pour votre soutien!
13/01/2022 - 11:19
Votre documentaire sera un beau pied de nez, une belle petite claque à toutes les formes de renoncement démocratique, à toutes les tentations du pire. Merci à vous, aux participant.es et longue vie au film dans les salles et les festivals petits et grands, ruraux et urbains, d'ici et d'ailleurs
La Société des Apaches / Bocalupo films 14/01/2022 - 16:20
Merci beaucoup, nous rêvons aussi à une longue vie pour ce film !

LA COMMUNALE.

Description

SAILLANS, LE FILM

2014 - 2020, retour sur 6 ans de démocratie participative, de vie collective, d’expérience citoyenne.

Notre film a pour vocation de transmettre ce qui s’est inventé et éprouvé à Saillans au cours des 6 années de mandature participative, et d'immerger les spectateurs dans l'expérience politique de ce petit village. D’abord, pour comprendre ce qui s'est expérimenté, et peut-être pour inspirer d’autres tentatives de renouvellement démocratique. Le projet politique de Saillans a d’ailleurs déjà convaincu d'autres équipes municipales en France avec plus de 66 listes participatives qui ont été élues aux élections de 2020.

Après 8 ans de travail, nous sommes tout près de la fin, mais nous avons besoin de votre participation pour que ce film puisse exister.




1. Le résumé du film


Aux élections municipales de 2014, dans la Drôme, les citoyens de Saillans confient la mairie à une liste proposant un partage du pouvoir entre élus et habitants. A l’heure d’un certain désenchantement politique, l’espoir suscité par cette victoire est immense. Cinq ans plus tard, alors que les élections municipales approchent, le village se réunit pour tirer un premier bilan de cette expérimentation politique. L’expérience sera-t-elle prolongée pour une nouvelle mandature ?


Découvrez le trailer du film :


2. Histoire du projet


Nous habitons Saillans depuis le début de la mandature.

Le 30 mars 2014, la victoire de la liste citoyenne "Autrement pour Saillans", porteuse d’un projet participatif, symbolise la défaite d’une certaine manière de gouverner, verticale et sans prise en compte des citoyens.


Démarre alors l'histoire d’une majorité d’habitants qui revendiquent une idée nouvelle de la démocratie et prônent un idéal : l’exercice partagé du pouvoir, à travers une forme hybride qui combine démocratie directe et démocratie représentative.


Nous nous mettons alors à filmer.



À l’origine, cette équipe municipale s’était soudée en opposition au maire précédent, qui, en 2013, avait accordé à un grand groupe l’autorisation d’installer un supermarché en périphérie du village. Craignant la fin des commerces du centre-bourg, un noyau d’habitants se mobilisent et revendiquent d’être davantage consultés quant aux grandes orientations de la commune.


Ils fédèrent les villageois et obtiennent gain de cause : le projet de supermarché est abandonné. Forts de leur succès, ces habitants montent, de manière totalement spontanée, une liste participative. Aucun d’entre eux n’a d’expérience politique. Ils ne se réclament d’aucun parti et ont pour principal programme celui de faire participer les habitants aux décisions municipales et d’ « offrir la parole à tous ».


Dans une société désenchantée par rapport à la politique et à l’impact de chacun sur celle-ci, leur élection porte l’espoir d’une petite révolution démocratique.

L’expérience de ces six années est unique. Elle tente de redonner du sens à la vie politique. Elle raconte le rêve d’un changement de société, moins hiérarchisée, plus collaborative et plus égalitaire.

Nous avons eu, dès le début, envie de suivre comment cette gouvernance allait se mettre en place et se déployer au cours des années. Avec l’intuition que cette aventure était à la fois modeste et exceptionnelle, nous nous sommes lancées dans un tournage au long cours, sur les six ans de mandature.




3. L’équipe du film


Écriture & réalisation : Dorine Brun & Sarah Jacquet




Dorine Brun

Dorine Brun est réalisatrice pour le cinéma et la télévision, et aussi camerawoman.
Elle a réalisé Via via (2008), sur les voituriers du centre de Palerme, La Cause et l’usage, co-réalisé avec Julien Meunier, autour de l’élection municipale à Corbeil-Essonnes après l’invalidation de Serge Dassault, son ancien maire rendu inéligible. Ou encore Projections, un essai sur de jeunes adultes jurés d’un festival documentaire.
Elle enseigne également le cinéma documentaire dans différentes universités et anime régulièrement des ateliers de cinéma.

Sarah Jacquet

Sarah Jacquet est réalisatrice de documentaires et fictions radiophoniques pour France Culture. Elle a réalisé La République de Saillans ; Rwanda : un nouvel héritage ; Amours et twalakas, des Comores à Marseille ; Reviens-moi de la rive. Elle est co-scénariste, avec Aurélia Georges, d’un scénario pour le cinéma, La Fille et le Fleuve, réalisé par Aurélia Georges, soutenu par l’ACID et sorti en salle en 2015. Elle a également publié des romans jeunesse aux Editions Pocket Jeunesse.



Image : Dorine Brun, Jean-Christophe Beauvallet, Jordane Chouzenoux, Jérémie Jorrand, Zoltan Hauville
Son : Emmanuelle Villard, Étienne Chaillou, Sarah Jacquet
Montage : Cécile Staes-Lacommère
Production : Jean-Baptiste Fribourg, la Société des Apaches & Jasmina Sijercic, Bocalupo films




4. Etat des lieux du projet


Nous avons commencé ce travail en 2014.

Il existe une version courte de 52’ pour la télévision qui a été diffusée sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes et sur La Chaîne parlementaire (LCP Assemblée Nationale) en 2020 et 2021.


Nous travaillons maintenant à une version longue de ce projet que nous destinons au cinéma. Nous venons d’en achever le montage image, avec le soutien sur leurs fonds propres de nos producteurs Bocalupo et La Société des Apaches. Le film fait désormais 1h50. Nous avons toujours destiné ce film au cinéma car la salle est pour nous un espace politique de rencontre, de partage et de débat, qu'il faut défendre encore plus fort aujourd'hui en ces temps difficiles pour la culture. Nous sommes donc actuellement en discussion avec des distributeurs qui prendront en charge la distribution en salle et la diffusion du film. Nous espérons montrer le film dès le printemps 2022, à l’occasion des présidentielles.




5. Nous avons besoin de vous pour financer la post-production du film


Avant de pouvoir sortir le film en salle, il nous reste à en réaliser la post-production, phase finale qui nécessite des moyens techniques et financiers importants : le montage et le mixage du son, l’étalonnage de l’image, la traduction et le sous-titrage en anglais pour qu'il soit présenté aux festivals internationaux. Pour ce faire, il nous manque 20 000 euros.


Ce montant servira à couvrir les différentes phases relatives à la post-production :

1 - Montage son : 4000 euros
Location d’une station de montage son et rémunération d’un.e technicien.n.e son.

2 - Mixage son : 5000 euros
Location d’un auditorium de mixage et rémunération d’un.e mixeur.euse son.

3 - Étalonnage des images : 5000 euros
Location d’une station d’étalonnage et rémunération d’un.e technicien.n.e étalonnage.

4 - Réalisation d’effets spéciaux et de titrages : 1500 euros
5 - Droits d’auteur musique : 2000 euros
6 - Traduction et sous-titrage : 2500 euros

Si le financement participatif dépasse la somme recherchée, les sommes perçues viendront s'ajouter aux recettes du film pour servir en priorité à rembourser dans un premier temps les frais de montage et de production déjà engagés, puis à rémunérer les différents intervenants proportionnellement à leur participation.



Merci à toutes et à tous pour vos contributions à venir qui aideront à faire connaître cette tentative saillante d'émancipation démocratique...




28
Contributeurs
2 290 €
Sur 20 000 €

Les sommes collectées sont acquises au porteur de projet. Fin prévue le : 24/02/2022

19/01/2022 - 10:34
Bravo les filles merci pour cette magnifique contribution au monde!!!
La Société des Apaches / Bocalupo films 19/01/2022 - 14:30
Merci beaucoup pour le soutien ! Nous avons hâte qu'il soit vu et que l'expérience se diffuse !
18/01/2022 - 21:05
Vive la Communale !!! J'espère que ça va marcher !!!
La Société des Apaches / Bocalupo films 19/01/2022 - 14:32
Un grand merci ! Nous espérons aussi !
16/01/2022 - 22:25
Bises depuis l'Argentine et bonne finalisation! David Mulhaupt
La Société des Apaches / Bocalupo films 19/01/2022 - 14:31
Merci David ! Avec tes bonnes ondes de l'Argentine, le fim fait déjà son chemin !
16/01/2022 - 10:39
Mes salutations à M Karagiannis. Bonne chance, et tous mes voeux pour une victoire aux prochaines communales. François Renard, Oteppe, Belgique
La Société des Apaches / Bocalupo films 19/01/2022 - 10:39
Nous transmettons à Fernand. Merci beaucoup pour votre soutien!
13/01/2022 - 11:19
Votre documentaire sera un beau pied de nez, une belle petite claque à toutes les formes de renoncement démocratique, à toutes les tentations du pire. Merci à vous, aux participant.es et longue vie au film dans les salles et les festivals petits et grands, ruraux et urbains, d'ici et d'ailleurs
La Société des Apaches / Bocalupo films 14/01/2022 - 16:20
Merci beaucoup, nous rêvons aussi à une longue vie pour ce film !