Chargement...
40
Contributions
2 380 €
Sur 3 940 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 15/03/2016.

Description

Ça commence par une rencontre
entre des histoires de vies et l'envie d'écrire des histoires,
entre des écrivains qui s'amusent avec les mots et des femmes qui les apprivoisent,
entre des récits de vies et des envies de récits.


Dans « l'atelier des petits mots », des femmes du monde … entier
entrebâillent la porte à leurs cultures, leurs parcours, leurs regard sur la vie.


Dans l'atelier d'écriture de la Maison Jean Vilar des écrivains les écoutent.
Puis, avec inspiration, ils tissent autour de leurs phrases
des textes en prose, des poèmes, des toiles de rimes.


Cela se passe à Avignon, en dehors et au dedans des remparts.
Dans la ville, les paroles se déplacent, s'enrichissent, se partagent
de bouche à oreille, de mains à cœurs, sous les mêmes étoiles.




EN BREF

Régulièrement, des femmes se retrouvent et partagent des instants de leur vie avec une animatrice et une conteuse.
Ces récits une fois collectés sont repris par les participants d'un atelier d'écriture. Chacun alors prolonge les récits par des textes poétiques. Enfin, récits et poésies vont être dits, offerts au public lors du printemps des poètes 2016 : d'une part à la Maison Jean Vilar, d'autre part au centre socio-culturel de la Barbière.





  • Découvrir une parole

    "Quand le cœur il est plein, il est plein."
    Yamina


  • Découvrir une parole

    "Une petite fille traverse la ville
    Dans son sac pain et chocolat
    Et toute la joie du monde à partager"

    Françoise




EN DÉTAILS


Ce projet est initié par l'association L’Appel d'Art. Il relie l'atelier « Les Petits Mots » du Complexe de la Barbière – un des quartiers prioritaires d'Avignon – et l'un des ateliers d'écriture de l'Appel d'Art qui se tient à l'année dans la Maison Jean Vilar - haut lieu patrimonial dédié à la mémoire du fondateur du festival d'Avignon.


La marraine de ce projet est la poète d'origine syrienne Maram Al Masri.


Maram al-Masri, née à Lattaquié, en Syrie, s'est installée à Paris en 1982 après des études de littérature anglaise à Damas. Aujourd'hui considérée dans le monde arabe comme l'une des voix féminines les plus captivantes de sa génération, elle se consacre exclusivement à l'écriture et à la poésie. Elle participe à de nombreux festivals internationaux de poésie en France et à l'étranger. On peut retrouver ses œuvres chez différents éditeurs : Bruno Doucet, Al Manar, Le temps des cerises.




  • Découvrir une Parole

    "Je ne suis qu'une seule personne, néanmoins je suis une personne.
    Je ne peux pas tout faire, néanmoins, je peux faire quelque chose [...]
    je ne renoncerais pas à faire ce que je peux.
    "

    Helen Keller


  • Découvrir une Parole

    "La poussière
    une voyageuse comme moi
    Et je m'envole avec elle"

    Maram al Masri et Amina



L'affiche de Paroles déplacées a été réalisée avec des dessins créés par l'artiste Réza BAHARAN.



PAROLES DÉPLACÉES FAIT APPEL À VOUS ?

En soutenant ce projet, vous offrez à ces femmes un espace de respect mutuel et d'écoute attentive où elles pourront se dire, témoigner de leurs traditions et de leurs histoires de vie. Ces témoignages seront collectés (enregistrement, écriture) puis retranscrits avec l’assentiment de chacune d'elles. Grâce à vous, les participantes des « Petits Mots » vont développer leur pratique du français, enrichir leur vocabulaire, bénéficier de cet apprentissage ludique dans leur vie quotidienne en gagnant confiance et assurance.


Par ailleurs, vous nous permettez d'établir le lien entre les paroles de ces femmes et les textes qu'elles vont inspirer aux écrivants. Vous contribuez à la réalisation de 2 temps forts où se mêleront toutes les voix, les récits des femmes et les écrits de l'atelier


  • 1 - dans la Maison Jean Vilar où aura lieu un parcours poétique,
  • 2 - dans la salle de spectacle du complexe de la Barbière avec la remise aux participants du recueil de leurs textes et la projection d'un film documentaire sur le temps fort de Jean Vilar.

Ces 2 événements se dérouleront lors du printemps des poètes 2016. Le steel-band "La tête dans le bidon" du Centre Social et Culturel Tôtout'Arts ouvrira et fermera le parcours poétique dans la Maison Jean Vilar le 19 mars 2016 dès 16h30. Plus d'infos sur Totoutarts.com



PROJET INITIÉ PAR L'APPEL D'ART


L'association a pour objectif de promouvoir et d'accompagner toute forme d’expression artistique et d’épanouissement de la personne.
Depuis sa création, L’Appel d'Art tisse au fil des envies et des projets,

des liens privilégiés entre artistes (professionnels et amateurs) et publics.
Avec toujours le désir de transmettre et de partager la création artistique et les cultures du monde. Ainsi, L’Appel d'Art, en partenariat avec différentes structures, développe des actions en faveur de publics d'origine étrangère: collectages de récits de vies, lectures , éditions etc...




  • Parole de Jacques Téphany, Directeur de l'Association Jean Vilar

    « Anne Rapp, qui anime à la Maison Jean Vilar un atelier d'écriture, a organisé au printemps dernier
    (Printemps des poètes) un parcours poétique dans nos murs. Ce fut un petit événement significatif.
    En effet, Anne travaille avec les quartiers dits sensibles, et c'est bien grâce à elle, et à elle seule
    que j'ai vu des femmes de la Barbière entrer dans notre Maison. Intimidées, mais bien présentes.
    J'ai toute confiance en cette personne et je crois qu'elle mérite attention - elle et son projet ! »




L'ÉQUIPE

Qui fait quoi ?



  • Anne Rapp : anime tous les 15 jours l'atelier d'écritures de L'Appel d'Art à la Maison Jean Vilar à Avignon.
  • Hélène Rigaud : accompagne toutes les semaines les femmes des Petits Mots dans une pratique ludique de conversation française.
  • Nathalie Duffourg : aux côtés d'Hèlène Rigaud, elle collecte chaque semaine les récits et histoires de vies des participantes des Petits Mots.
  • Patricia Cleyet : avec sa formation d’Écrivain Public, elle nous accompagne depuis le début dans la réalisation de ce projet.

  • Anne Ferrer et Fabrice Ranchon : respectivement la trésorière et le secrétaire de l'Appel d'Art, ils accompagnent la présentation et la concrétisation de ce projet avec leurs compétences respectives.
  • Hélène Ledez : la Présidente de l'association L'Appel d'Art, qui nous apporte depuis de nombreuses années son soutien enthousiaste et son regard pertinent sur chaque action.
  • Les participants des ateliers « Les Petits Mots » et « l'atelier d'écritures Vilar » : qui sont l'essence et les principaux acteurs de ce projet.

Vous pouvez nous retrouver aussi via le lien : Appelart.wix.com/appelartcompagnie



  • Parole de Marian Wright Edelman

    "Nous ne devons pas, en nous efforçant de réfléchir aux moyens de causer un grand changement,
    oublier les petits changements quotidiens que nous pouvons causer et qui,
    sur la durée, s'additionnent, provoquant ainsi de grands changements
    que nous sommes incapables de prévoir.
    "



Utilisation des fonds

Vos participations nous serviront à nous équiper, à communiquer et à réaliser un documentaire. Notre besoin est de 6500€ en tout.


LE BUDGET


Voici la liste des dépenses que nous prévoyons selon ce que vous nous aurez permis de collecter :


  • Communication (affiches, flyers, encarts presse,annonces radio) : 730€
  • Logistique (location de salles, chaises, scènes) : 1 270€
  • Matériel technique pour les 2 temps forts (tables lumière/son, amplis, projecteurs, micros) : 880€
  • Fournitures (papeterie, documentation, frais postaux): 470€
  • Édition / impression d'un recueil des témoignages et textes : 590€
  • Réalisation d'un film documentaire (forfait prestation): 2 560€

TOTAL : 6 500€

Nous nous sommes donc fixés deux objectifs :

Atteindre 3940€ de collecte

Vous permettez ainsi la communication, la logistique, la matériel, les fournitures et l'édition/impression du receuil.

Atteindre 6500€ en tout (soit 2560€ en plus)

Vous permettrez alors la réalisation du documentaire.


MERCI !!

40
Contributions
2 380 €
Sur 3 940 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 15/03/2016.

Pour 5 € et plus

8 soutiens

Invitation à l'événement “Paroles déplacées” à la Maison Jean Vilar

et vous serez remerciés officiellement ce jour-là !

29 contributeurs n'ont pas choisi de contrepartie.

Description

Ça commence par une rencontre
entre des histoires de vies et l'envie d'écrire des histoires,
entre des écrivains qui s'amusent avec les mots et des femmes qui les apprivoisent,
entre des récits de vies et des envies de récits.


Dans « l'atelier des petits mots », des femmes du monde … entier
entrebâillent la porte à leurs cultures, leurs parcours, leurs regard sur la vie.


Dans l'atelier d'écriture de la Maison Jean Vilar des écrivains les écoutent.
Puis, avec inspiration, ils tissent autour de leurs phrases
des textes en prose, des poèmes, des toiles de rimes.


Cela se passe à Avignon, en dehors et au dedans des remparts.
Dans la ville, les paroles se déplacent, s'enrichissent, se partagent
de bouche à oreille, de mains à cœurs, sous les mêmes étoiles.




EN BREF

Régulièrement, des femmes se retrouvent et partagent des instants de leur vie avec une animatrice et une conteuse.
Ces récits une fois collectés sont repris par les participants d'un atelier d'écriture. Chacun alors prolonge les récits par des textes poétiques. Enfin, récits et poésies vont être dits, offerts au public lors du printemps des poètes 2016 : d'une part à la Maison Jean Vilar, d'autre part au centre socio-culturel de la Barbière.





  • Découvrir une parole

    "Quand le cœur il est plein, il est plein."
    Yamina


  • Découvrir une parole

    "Une petite fille traverse la ville
    Dans son sac pain et chocolat
    Et toute la joie du monde à partager"

    Françoise




EN DÉTAILS


Ce projet est initié par l'association L’Appel d'Art. Il relie l'atelier « Les Petits Mots » du Complexe de la Barbière – un des quartiers prioritaires d'Avignon – et l'un des ateliers d'écriture de l'Appel d'Art qui se tient à l'année dans la Maison Jean Vilar - haut lieu patrimonial dédié à la mémoire du fondateur du festival d'Avignon.


La marraine de ce projet est la poète d'origine syrienne Maram Al Masri.


Maram al-Masri, née à Lattaquié, en Syrie, s'est installée à Paris en 1982 après des études de littérature anglaise à Damas. Aujourd'hui considérée dans le monde arabe comme l'une des voix féminines les plus captivantes de sa génération, elle se consacre exclusivement à l'écriture et à la poésie. Elle participe à de nombreux festivals internationaux de poésie en France et à l'étranger. On peut retrouver ses œuvres chez différents éditeurs : Bruno Doucet, Al Manar, Le temps des cerises.




  • Découvrir une Parole

    "Je ne suis qu'une seule personne, néanmoins je suis une personne.
    Je ne peux pas tout faire, néanmoins, je peux faire quelque chose [...]
    je ne renoncerais pas à faire ce que je peux.
    "

    Helen Keller


  • Découvrir une Parole

    "La poussière
    une voyageuse comme moi
    Et je m'envole avec elle"

    Maram al Masri et Amina



L'affiche de Paroles déplacées a été réalisée avec des dessins créés par l'artiste Réza BAHARAN.



PAROLES DÉPLACÉES FAIT APPEL À VOUS ?

En soutenant ce projet, vous offrez à ces femmes un espace de respect mutuel et d'écoute attentive où elles pourront se dire, témoigner de leurs traditions et de leurs histoires de vie. Ces témoignages seront collectés (enregistrement, écriture) puis retranscrits avec l’assentiment de chacune d'elles. Grâce à vous, les participantes des « Petits Mots » vont développer leur pratique du français, enrichir leur vocabulaire, bénéficier de cet apprentissage ludique dans leur vie quotidienne en gagnant confiance et assurance.


Par ailleurs, vous nous permettez d'établir le lien entre les paroles de ces femmes et les textes qu'elles vont inspirer aux écrivants. Vous contribuez à la réalisation de 2 temps forts où se mêleront toutes les voix, les récits des femmes et les écrits de l'atelier


  • 1 - dans la Maison Jean Vilar où aura lieu un parcours poétique,
  • 2 - dans la salle de spectacle du complexe de la Barbière avec la remise aux participants du recueil de leurs textes et la projection d'un film documentaire sur le temps fort de Jean Vilar.

Ces 2 événements se dérouleront lors du printemps des poètes 2016. Le steel-band "La tête dans le bidon" du Centre Social et Culturel Tôtout'Arts ouvrira et fermera le parcours poétique dans la Maison Jean Vilar le 19 mars 2016 dès 16h30. Plus d'infos sur Totoutarts.com



PROJET INITIÉ PAR L'APPEL D'ART


L'association a pour objectif de promouvoir et d'accompagner toute forme d’expression artistique et d’épanouissement de la personne.
Depuis sa création, L’Appel d'Art tisse au fil des envies et des projets,

des liens privilégiés entre artistes (professionnels et amateurs) et publics.
Avec toujours le désir de transmettre et de partager la création artistique et les cultures du monde. Ainsi, L’Appel d'Art, en partenariat avec différentes structures, développe des actions en faveur de publics d'origine étrangère: collectages de récits de vies, lectures , éditions etc...




  • Parole de Jacques Téphany, Directeur de l'Association Jean Vilar

    « Anne Rapp, qui anime à la Maison Jean Vilar un atelier d'écriture, a organisé au printemps dernier
    (Printemps des poètes) un parcours poétique dans nos murs. Ce fut un petit événement significatif.
    En effet, Anne travaille avec les quartiers dits sensibles, et c'est bien grâce à elle, et à elle seule
    que j'ai vu des femmes de la Barbière entrer dans notre Maison. Intimidées, mais bien présentes.
    J'ai toute confiance en cette personne et je crois qu'elle mérite attention - elle et son projet ! »




L'ÉQUIPE

Qui fait quoi ?



  • Anne Rapp : anime tous les 15 jours l'atelier d'écritures de L'Appel d'Art à la Maison Jean Vilar à Avignon.
  • Hélène Rigaud : accompagne toutes les semaines les femmes des Petits Mots dans une pratique ludique de conversation française.
  • Nathalie Duffourg : aux côtés d'Hèlène Rigaud, elle collecte chaque semaine les récits et histoires de vies des participantes des Petits Mots.
  • Patricia Cleyet : avec sa formation d’Écrivain Public, elle nous accompagne depuis le début dans la réalisation de ce projet.

  • Anne Ferrer et Fabrice Ranchon : respectivement la trésorière et le secrétaire de l'Appel d'Art, ils accompagnent la présentation et la concrétisation de ce projet avec leurs compétences respectives.
  • Hélène Ledez : la Présidente de l'association L'Appel d'Art, qui nous apporte depuis de nombreuses années son soutien enthousiaste et son regard pertinent sur chaque action.
  • Les participants des ateliers « Les Petits Mots » et « l'atelier d'écritures Vilar » : qui sont l'essence et les principaux acteurs de ce projet.

Vous pouvez nous retrouver aussi via le lien : Appelart.wix.com/appelartcompagnie



  • Parole de Marian Wright Edelman

    "Nous ne devons pas, en nous efforçant de réfléchir aux moyens de causer un grand changement,
    oublier les petits changements quotidiens que nous pouvons causer et qui,
    sur la durée, s'additionnent, provoquant ainsi de grands changements
    que nous sommes incapables de prévoir.
    "



Utilisation des fonds

Vos participations nous serviront à nous équiper, à communiquer et à réaliser un documentaire. Notre besoin est de 6500€ en tout.


LE BUDGET


Voici la liste des dépenses que nous prévoyons selon ce que vous nous aurez permis de collecter :


  • Communication (affiches, flyers, encarts presse,annonces radio) : 730€
  • Logistique (location de salles, chaises, scènes) : 1 270€
  • Matériel technique pour les 2 temps forts (tables lumière/son, amplis, projecteurs, micros) : 880€
  • Fournitures (papeterie, documentation, frais postaux): 470€
  • Édition / impression d'un recueil des témoignages et textes : 590€
  • Réalisation d'un film documentaire (forfait prestation): 2 560€

TOTAL : 6 500€

Nous nous sommes donc fixés deux objectifs :

Atteindre 3940€ de collecte

Vous permettez ainsi la communication, la logistique, la matériel, les fournitures et l'édition/impression du receuil.

Atteindre 6500€ en tout (soit 2560€ en plus)

Vous permettrez alors la réalisation du documentaire.


MERCI !!

40
Contributions
2 380 €
Sur 3 940 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 15/03/2016.

Pour 5 € et plus

8 soutiens

Invitation à l'événement “Paroles déplacées” à la Maison Jean Vilar

et vous serez remerciés officiellement ce jour-là !

29 contributeurs n'ont pas choisi de contrepartie.